Changer d'édition

Place d'Armes: Une "Nuit Debout" à Luxembourg-ville
Luxembourg 7 16.04.2016

Place d'Armes: Une "Nuit Debout" à Luxembourg-ville

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Qui aurait pu parier là-dessus? Une "Nuit Debout" a bien été organisée à Luxembourg, place d'Armes, vendredi soir. Non, c'est sûr, à deux pas du palais grand-ducal, cela n'a rien à voir avec la place de la République à Paris. Point de Bastille à prendre non plus.

(AF) - Qui aurait pu parier là-dessus? Une "Nuit Debout" a bien été organisée à Luxembourg, place d'Armes, vendredi soir. Non, c'est sûr, à deux pas du palais grand-ducal, cela n'a rien à voir avec la place de la République à Paris. Point de Bastille à prendre non plus.

Juste une poignée de gens qui sont venus au rendez-vous pour parler, échanger des points de vue. Sur la démocratie, sur le système économique, la liberté, le Luxembourg, les élites, le pouvoir et l'argent.

Les échanges se sont déroulés en français et dans d'autres langues plus tard dans la soirée. Ils sont étudiants, comédiens, ou employés dans une institution européenne et sont venus débattre, échanger leurs points de vue.

Il n'est pas certain que ce mouvement trouvera un public plus large au Grand-Duché. Cependant, un second rendez-vous "Nuit Debout" est donné pour samedi prochain, le 23 avril, place d'Armes à Luxembourg.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Phénomène: "Merci Patron!" bientôt au Luxembourg?
Ce film documentaire atypique qui s'appuie sur une histoire - vraie - à la Robin des Bois est peut-être en train de devenir un phénomène de société. Il est l'une des impulsions des Nuit Debout, qui surviennent un peu partout en Europe.
Sur l'affiche du film (détail), le personnage de François Ruffin arbore un t-shirt "I love Bernard", en référence à Bernard Arnault, message qu'il a aussi fait sérigraphier sur son véhicule.
Avant sa première à Luxembourg vendredi: Passer une «nuit debout» à Metz
Depuis le 8 avril au soir, ils se rassemblent, place de la Comédie à Metz, pour débattre et montrer leur ras-le-bol de la politique. Comme bon nombre de Français, ces Messins s'associent au mouvement "Nuit debout" et se retrouvent chaque soir, à partir de 18 heures pour refaire le monde. Vendredi, c'est au tour du Luxembourg de démarrer ce mouvement, sur la place d'Armes.