Changer d'édition

Pensées pour Calvin, mortellement fauché par son père à Wiltz
Des fleurs, des bougies et des messages ont été déposés sur les lieux du drame

Pensées pour Calvin, mortellement fauché par son père à Wiltz

Roland Arendt
Des fleurs, des bougies et des messages ont été déposés sur les lieux du drame
Luxembourg 11 13.01.2019

Pensées pour Calvin, mortellement fauché par son père à Wiltz

Proches et anonymes sont venus rendre hommage au petit garçon de deux ans mortellement fauché par son père à Wiltz le 2 janvier dernier.

Le 2 janvier dernier, le petit garçon de deux ans avait perdu la vie, fauché mortellement par son père, au volant de sa voiture.


Horreur et incompréhension à Wiltz
Deux jours après qu'un Luxembourgeois de 47 ans a fauché cinq personnes avec sa voiture à Wiltz, les habitants sont toujours sous le choc. L'auteur a été placé jeudi soir en détention et risque la prison à vie.

Ce samedi, des proches et des anonymes se sont réunis à Wiltz, sur les lieux du drame, rue Grande-Duchesse Charlotte, pour rendre hommage à Calvin.

Une minute de silence a été respectée. L'émotion était palpable parmi les quelques dizaines de personnes venues déposer un cadeau, un message, un ballon ou des fleurs, au pied d'une croix de bois.

L'homme de 47 ans avait volontairement foncé sur un groupe de cinq personnes parmi lesquelles se trouvaient son ex-compagne et son fils. Le petit garçon avait été tué sur le coup tandis que les autres victimes avaient été grièvement blessées.