Changer d'édition

Paulette Lenert parvient encore à faire l'unanimité
Luxembourg 3 min. 12.11.2020

Paulette Lenert parvient encore à faire l'unanimité

Incarnation de la stratégie sanitaire nationale, Paulette Lenert obtient 90% d'opinions favorables auprès des électeurs interrogés. Soit le même score que celui enregistré en juillet dernier.

Paulette Lenert parvient encore à faire l'unanimité

Incarnation de la stratégie sanitaire nationale, Paulette Lenert obtient 90% d'opinions favorables auprès des électeurs interrogés. Soit le même score que celui enregistré en juillet dernier.
Photo: SIP/Julien Warnand
Luxembourg 3 min. 12.11.2020

Paulette Lenert parvient encore à faire l'unanimité

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Comme en juillet dernier, la ministre de la Santé (LSAP) est perçue comme la personnalité politique la plus populaire, selon le Politmonitor réalisé pour le «Luxemburger Wort» et «RTL». Devant Xavier Bettel (DP) et Jean Asselborn (LSAP).

Contrairement à l'action du gouvernement, Paulette Lenert (LSAP) continue de bénéficier d'un état de grâce. Six mois après le début de la pandémie au Luxembourg, la ministre de la Santé reste la personnalité politique la plus populaire, selon les résultats du Politmonitor réalisé pour le compte du Luxemburger Wort et de RTL


Politik, Corona-Virus, Pressekonferenz Paulette Lenert, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Paulette Lenert chamboule totalement le jeu politique
Propulsée au ministère de la Santé quelques semaines à peine avant le début de la pandémie au Luxembourg, la novice en politique devient pourtant la femme politique la plus populaire, selon les résultats du Politmonitor réalisé pour le compte du «Luxemburger Wort» et de «RTL». Devant Asselborn et Bettel.

Avec un score de 90% d'opinions favorables, identique à celui enregistré en juillet dernier, l'actuelle locataire de la Villa Louvigny devance Xavier Bettel (DP) et Jean Asselborn (LSAP). Le Premier ministre obtenant 82% d'opinions favorables (-1), le ministre des Affaires étrangères 78%. Si le représentant de la diplomatie luxembourgeoise reste une figure incontournable du paysage politique, sa popularité apparaît toutefois en net recul (-7) et bien loin de ses records passés où il trustait la première place depuis le départ de Jean-Claude Juncker (CSV) avec des scores atteignant jusqu'à 85% d'opinions favorables.

Si, en juillet dernier, certains estimaient que le résultat obtenu par Paulette Lenert était biaisé par les circonstances exceptionnelles qui avaient mis la novice en politique sur le devant de la scène, force est de constater que l'ancienne magistrate confirme son statut de révélation politique. Incarnation de la stratégie sanitaire nationale, la ministre de la Santé illustre également le renouveau politique au sein d'une triple coalition en place depuis fin 2013. 

Avec une opinion favorable de 38% auprès des électeurs, le LSAP parvient à faire jeu égal avec le DP (39%), alors que Déi Gréng ne recueille qu'un score de 22%. Des chiffres sans commune mesure avec les résultats des élections législatives de 2018 à mettre en lien avec les ressorts affectés aux trois partis. Sur les cinq ministres qui enregistrent la plus forte progression entre les résultats du Politmonitor de juillet et celui de novembre, trois sont à la tête de portefeuilles impliqués de manière importante dans la gestion de crise. A savoir Lex Delles (DP), ministre des Classes moyennes (+8), Franz Fayot (LSAP), ministre de l'Economie (+7) et Dan Kersch (LSAP), ministre du Travail (+6).


Pierre Gramegna
Equité fiscale et solidarité au cœur du budget 2021
Le ministre des Finances Pierre Gramegna a détaillé, ce mardi à la Chambre, les grands axes de son action. En ligne de mire: la spéculation immobilière et les stock-options, mais aussi de nouvelles mesures pour attirer les talents.

Une situation dont ne bénéficient toutefois pas Claude Meisch (DP), ministre de l'Education nationale, et Pierre Gramegna (DP), ministre des Finances, qui voient leur score reculer (-5). Le premier obtenant 35% d'opinions favorables, contre 58% pour le second.  D'autres ministres libéraux moins visibles dans la gestion de la crise tels que Corinne Cahen (DP), ministre de la Famille, et Marc Hansen (DP), ministre de la Fonction publique et ministre délégué à la Digitalisation, connaissent des sorts différents. Corinne Cahen progresse (+5), alors que Marc Hansen ne voit pas l'opinion des électeurs évoluer, la première obtenant 46% d'opinions favorables, contre 41% pour le second.

Les membres écologistes du gouvernement connaissent pour leur part des situations diverses. Si Henri Kox (Déi Gréng), ministre du Logement et de la Sécurité intérieure (+5), François Bausch (Déi Gréng), ministre de la Mobilité et de la Défense (+3) et Claude Turmes (Déi Gréng), ministre de l'Energie et de l'Aménagement du territoire (+1) progressent, Carole Dieschbourg stagne et Sam Tanson recule. La ministre de l'Environnement obtient ainsi 37% d'opinions favorables, contre 46% pour son homologue de la Justice et de la Culture.

Du côté de l'opposition, la personnalité la plus appréciée n'est autre que Claude Wiseler (52%), l'ancien chef de fraction CSV devançant Sven Clement (Piraten) et Martine Hansen (CSV). Tous deux avec 45% d'opinions favorables. Marc Baum (déi Lénk), obtient un score de 36%, tandis que Fernand Kartheiser (ADR) recueille une approbation de 28% de la part des électeurs.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La deuxième vague signe la fin de l'état de grâce
Si neuf électeurs sur dix soutenaient le gouvernement lors de l'arrivée de la pandémie au Luxembourg, ce nombre n'atteint désormais plus que six électeurs sur dix, selon les résultats du Politmonitor de novembre 2020, réalisé pour le compte du «Luxemburger Wort» et de «RTL».
Politik, online, Paulette Lenert,Xavier Bettel besuchten die Test Covid-Station Park&Ride, Bouillon Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Bettel se tourne vers le monde d'après
Sans surprise, le septième discours sur l'état de la Nation prononcé par Xavier Bettel en tant que Premier ministre aura été largement marqué par l'impact de la pandémie de covid-19. Et, corollaire direct, les changements induits sur la fiscalité, le logement ou bien encore la mobilité au Grand-Duché.
Politik,  Xavier Bettel , Lage der Nation, Déclaration sur la politique générale du gouvernement, État de la Nation, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Paulette Lenert chamboule totalement le jeu politique
Propulsée au ministère de la Santé quelques semaines à peine avant le début de la pandémie au Luxembourg, la novice en politique devient pourtant la femme politique la plus populaire, selon les résultats du Politmonitor réalisé pour le compte du «Luxemburger Wort» et de «RTL». Devant Asselborn et Bettel.
Politik, Corona-Virus, Pressekonferenz Paulette Lenert, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
Asselborn reste au top, Dieschbourg fait un flop
L'enquête Politmonitor 2019 réalisée pour le compte du «Luxemburger Wort» et de «RTL» contient quelques surprises. Si le ministre des Affaires étrangères continue de truster le haut du classement «compétence et notoriété», les scores obtenus par Déi Gréng et le CSV apparaissent comme révélateurs.
Politik, Sommerinterview Jean Asselborn, Aussenminister, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort