Changer d'édition

Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides
Luxembourg 3 min. 07.09.2020

Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides

Les vaccins anti-covid disponibles au Grand-Duché seront approvisionnés via une commande passée à l'échelle européenne.

Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides

Les vaccins anti-covid disponibles au Grand-Duché seront approvisionnés via une commande passée à l'échelle européenne.
Photo : AFP
Luxembourg 3 min. 07.09.2020

Paulette Lenert attend vaccins et tests rapides

La ministre de la Santé envisage l'arrivée d'un sérum préventif d'ici la fin de l'année ou début 2021. Ses services réfléchissent déjà à une stratégie de vaccination. Tout comme le pays se prépare à l'achat de nouveaux tests de dépistage.

(pj) S'adapter. Si l'épidémie de covid-19 a démontré quelque chose dans la gestion de la crise sanitaire, c'est que rien n'était jamais acquis. Aussi, alors que la phase 2 du Large Scale Testing va bientôt se mettre en place, la ministre de la Santé tente toujours d'avoir un coup d'avance sur le virus. Ainsi, ce lundi au micro de RTL, Paulette Lenert (LSAP) a-t-elle assuré que le pays pensait déjà affiner sa stratégie de dépistage avec l'achat massif de tests rapides sitôt ceux-ci parfaitement fiables. 

Et c'est le même empressement qui gagnera le pays sitôt confirmation obtenue qu'un vaccin anti-covid a été mis au point. Certes, le Luxembourg ne passera pas directement commande pour obtenir le sérum, mais il sera servi via l'Union européenne qui globalisera la fourniture des doses protectrices à travers les Etats membres. Quand? Paulette Lenert se veut optimiste et annonce une possibilité d'ici la fin de l'année ou début 2021. 


asdf
Le vaccin anti-grippe plus indispensable que jamais
De nombreux infectiologues craignent que la combinaison des épidémies de covid à celle attendue de la grippe ne provoque un engorgement des services de soins. Pour parer à ce risque, le ministère de la Santé luxembourgeois tente d'acheter 110.000 doses de sérum.

Par contre, il ne sera évidemment pas possible d'obtenir en un jour la totalité des flacons nécessaires à la vaccination de toute la population. Aussi, les experts de la Task Force covid réfléchissent-ils déjà pour savoir à qui administrer en priorité les premières doses disponibles au pays. Si la priorité sera, évidemment, donnée aux sujets vulnérables, encore faut-il lister qui entre dans cette catégorie et combien de personnes la composent.

Si le ministre de l'Education a présenté, vendredi dernier, les trois scénarios qui attendent l'enseignement en cas d'infection d'élèves au covid-19, Paulette Lenert signale que les modes de transmission du virus ont varié ces dernières semaines. Actuellement, plus de la moitié des nouveaux cas apparaissent après un retour de vacances à l'étranger, indique ainsi la ministre. Il y a quelques semaines encore c'était bien le cercle familial, et auparavant les fêtes privées qui avaient été pointés du doigt comme sources de contamination. Aussi, la politique de test doit-elle s'adapter à cette nouvelle réalité. 

Pas de confinement généralisé

Mais, la ministre de la Santé rejoint les projections de la Task Force quand celle-ci prédit une remontée des infections pour ce mois de septembre. Seulement, la responsable politique se montre confiante : le pays est bien mieux préparé pour juguler toute reprise de l'infection. D'ailleurs, plus question désormais d'évoquer la piste d'un confinement généralisé. La solution mise en oeuvre mi-mars n'a plus de raison d'être désormais. Et si confinement il doit y avoir, la formule sera partielle : par entreprise ou par petite zone géographique par exemple mais rien de plus.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La loi Covid s'appliquera jusqu'à fin 2020
Si le texte prévoyait une possible révision mois par mois, le gouvernement luxembourgeois a décidé que les mesures actuelles pourraient se poursuivre jusqu'au 31 décembre. Certains petits ajustements devant être discutés dès cette semaine.
Lokales, Corona Covid-19,  Gesundheitsinspektion, Inspection Sanitaire, Tracing, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
L'application corona refait parler d'elle
C'est par la porte de la Chambre des députés que la question revient faire débat. Elle sera au centre, lundi, de la Conférence des présidents de groupe au Parlement. Cela à l'initiative du gouvernement.
Une rentrée universitaire en mode «hybride»
Pas d'amphithéâtre bondés, peu d'étudiants sur le campus, des cours en petits groupes et un enseignement distanciel. Pas de doute le retour sur les banc de l'Uni, le 14 septembre, sera à nulle autre pareille.
80% de contacts sociaux en moins avec le confinement
Une étude menée par le Laboratoire national de Santé montre combien les restrictions de sorties et rencontres ont été suivies. Avec leur traduction directe sur le ralentissement de la diffusion du covid-19 au Luxembourg.
De nouvelles limites pour les fêtes en privé
Un nombre de contaminations qui bondit, des inquiétudes sur une possible reprise d'infection, trop de rassemblements sans respect des gestes barrières : le gouvernement ne se contentera plus de recommandations mais entend fixer des obligations. Pas plus de 20 personnes, point.