Changer d'édition

Pas question de fermer les écoles avant les vacances
Luxembourg 16.12.2020 Cet article est archivé

Pas question de fermer les écoles avant les vacances

Pour l'heure, les 0-20 ans représentent 20% des infections actives dépistées au Luxembourg.

Pas question de fermer les écoles avant les vacances

Pour l'heure, les 0-20 ans représentent 20% des infections actives dépistées au Luxembourg.
Photo : AFP
Luxembourg 16.12.2020 Cet article est archivé

Pas question de fermer les écoles avant les vacances

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le Luxembourg ne suivra pas l'exemple allemand. Le ministre de l'Education a confirmé que les cours en présentiel allaient se poursuivre jusqu'au 19 décembre.

Les écoliers allemands n'ont plus à se rendre en classe depuis ce mercredi matin, et les crèches ne peuvent plus accueillir de bambins. C'est là la décision ferme, prise à l'échelon national, pour tenter d'enrayer l'épidémie dans les Länder. Mais, pour l'heure, le Luxembourg n'entend pas copier sur ce modèle. Cela même si au dernier bilan communiqué par les autorités, le virus avait impacté 758 jeunes et enseignants la semaine passée. 

Au micro de RTL, le ministre de l'Education a confirmé que la fin d'année scolaire allait se dérouler selon le calendrier prévu, et les modalités actuelles. Pas question donc de se retrouver privés de cours en présentiel avant le 19 décembre pour les classes qui ne pratiquent pas les cours à distance. Par contre, Claude Meisch (DP) n'exclut pas que d'ici la reprise des cours le lundi 4 janvier 2021, de nouvelles modalités d'enseignement ne soient adoptées.

Ainsi, l'idée de prolonger d'une semaine les vacances de Noël, si l'épidémie continuait à se montrer virulente, a été évoquée en Allemagne. Une solution qui pourrait être envisagée pour les scolaires luxembourgeois. Sachant qu'autour de Xavier Bettel, le gouvernement «n'exclut actuellement aucune possibilité» à en croire le ministre de l'Education.

Pour Claude Meisch, si de nouvelles orientations devaient être prises pour les écoliers et lycéens, «celles-ci seront décidées sur la base de chiffres concrets et non parce que l'Allemagne a décidé de prolonger les vacances de Noël d'une semaine». Sachant que l'objectif du gouvernement reste de maintenir les écoles ouvertes «en garantissant la sécurité sanitaire aux jeunes et à leurs professeurs».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'enseignement à distance (obligatoire) pour la première semaine de cours 2021 n'est pas la seule annonce faite par le ministre de l'Education, mardi. Il a aussi été question d'aération, d'examens, de dépistage et de deux nouvelles helplines.
An empty classroom in a primary school in Eichenau near Munich, southern Germany, is pictured on December 18, 2020, amid the ongoing novel coronavirus Covid-19 pandemic. - Long held up as a European success story in the fight against the pandemic, Germany has been hit hard by a second coronavirus wave that has brought record daily infection numbers and deaths. Crisis talks between German Chancellor Angela Merkel and regional leaders saw the country return to a partial lockdown on Wednesday, December 16, 2020, shutting schools and non-essential shops in addition to the existing restrictions, until at least January 10, 2021. (Photo by Christof STACHE / AFP)
C'est en moyenne ce qu'ont épargné les familles d'un jeune scolarisé au niveau secondaire ou en formation professionnelle grâce au dispositif de gratuité des manuels et des bons d'achat accordés en cas d'emploi d'un ouvrage d'occasion.
15.09.11  buechermarkt schulbuecher place d armes luxemburg bichermaart, photo: Marc Wilwert
Si le ministère de l'Education présente la situation comme étant «relativement stable» dans les établissements scolaires du pays, la découverte de 13 nouveaux cas dans un lycée du pays a néanmoins entraîné le déclenchement d'un scénario 4.
ARCHIV - 17.11.2020, Bayern, München: ILLUSTRATION - Ein Mund- und Nasentschutz liegt im Unterricht in einem Geographie-Seminar in der Jahrgangsstufe elf am staatlichen Gymnasium Trudering auf einem Weltalas, während im Hintergrund die Schülerinnen und Schüler mit Mund- und Nasenschutz zu sehen sind. Vor der nächsten Runde der Regierungschefs, bei der es auch um neue Corona-Regeln in Schulen gehen könnte, raten Experten bei Mund-Nasen-Bedeckungen auf das korrekte Tragen zu achten. (zu dpa «Experten: Gut sitzende Masken und Lüften für Schulunterricht wichtig») Foto: Matthias Balk/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Alors que le renforcement des mesures sanitaires a été validé mercredi par la Chambre des députés, le ministère de l'Education a lui aussi annoncé serrer la vis dans les établissements scolaires du pays. Un dispositif visant à «contribuer aux efforts nationaux».
Das Bildungsministerium denkt darüber nach, die Schüler der oberen Sekundarstufe teils im Präsenz- und teils im Fernunterricht zu unterrichten. Hintergrund ist die zunehmende Zahl an Neuinfektionen bei 16- bis 19-Jährigen in der gesamten Bevölkerung.
Le ministre de l'Education souhaite que les élèves en difficulté, au fondamental et dans les lycées, puissent bénéficier d'un rattrapage scolaire avant la rentrée. Ce sera sans les enseignants du SEW-OGBL.
Lokales,  Schule, Erneuter,  Fieldgen, Schüler, Schülkinder, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort