Changer d'édition

Pas de trêve des confiseurs pour la police
Luxembourg 04.01.2021 Cet article est archivé

Pas de trêve des confiseurs pour la police

Port du masque dans les transports publics, respect du couvre-feu, fermeture effective des cafés : les agents veillent au respect des mesures covid.

Pas de trêve des confiseurs pour la police

Port du masque dans les transports publics, respect du couvre-feu, fermeture effective des cafés : les agents veillent au respect des mesures covid.
Luxembourg 04.01.2021 Cet article est archivé

Pas de trêve des confiseurs pour la police

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Réveillon ou fête des Rois, pas question pour les agents de faire des cadeaux en cette période de confinement plus strict. Pour avoir ignoré les règles covid, 215 personnes ont été verbalisées entre le 26 décembre et le 3 janvier.

Jusqu'au 10 janvier, au moins, le Luxembourg vit sous le régime du couvre-feu. Et il semble bon de rappeler que l'interdiction de sortie nocturne est valable dans l'ensemble du pays de 21h à 6h du matin. Et avant les fêtes, la police grand-ducale avait prévenu qu'elle se montrerait intraitable avec les contrevenants, ce qui n'a pas manqué ces sept derniers jours. Ainsi, les agents ont-ils réalisé 400 contrôles du 26 décembre au 3 janvier dernier.


Si les policiers patrouillent, le commissariat de Charleroi évoque également des «dizaines de dénonciations par jour».
La délation en hausse en Belgique
Les dénonciations pour non-respect des normes sanitaires abondent dans les commissariats, signes évidents d’une détérioration du vivre-ensemble.

Dans 75% des sorties, il s'agissait justement de vérifier le bon respect du couvre-feu. Et les sanctions n'ont pas manqué de tomber : 215 hommes et femmes terminant ou débutant l'année avec une amende à régler. Sachant que les vérifications des patrouilles ont également porté sur le respect des concepts sanitaires lors des achats et de la réglementation relative aux réunions dans l'espace public comme à domicile (pas plus de deux convives invités).

Mardi 5 janvier, un conseil de gouvernement sera organisé dans la matinée. Il s'agira pour Xavier Bettel et ses ministres de déterminer s'il convient ou non de prolonger les mesures en place pour lutter contre la propagation du covid (notamment celles promulguées depuis le lendemain de Noël). Les récentes statistiques sur l'évolution de l'épidémie parleraient en faveur d'un possible relâchement, mais que dira la raison? Réponse à 14h.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La semaine dernière, les rassemblements et le non-respect du couvre-feu se trouvaient dans le viseur de la police luxembourgeoise. Au total, 190 verbalisations ont ainsi été dressées pour non-respect des règles covid.
Lokales,Couvre-Feu-Kontrolle der Polizei,Ausgangssperre wegen Corona,Covid,Polizeokontrolle in Lintgen. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort