Changer d'édition

Pas de trains entre la France et le Luxembourg: Chaos à la gare de Thionville: les bus arrivent au compte-gouttes
Luxembourg 3 min. 31.05.2016

Pas de trains entre la France et le Luxembourg: Chaos à la gare de Thionville: les bus arrivent au compte-gouttes

Tous les voyageurs venant de France et qui veulent rejoindre le Luxembourg sont gentiment priés de prendre un bus de substitution à la gare de Thionville. A l'intérieur il faut patienter. Le bus ne partira qu'une fois plein.

Pas de trains entre la France et le Luxembourg: Chaos à la gare de Thionville: les bus arrivent au compte-gouttes

Tous les voyageurs venant de France et qui veulent rejoindre le Luxembourg sont gentiment priés de prendre un bus de substitution à la gare de Thionville. A l'intérieur il faut patienter. Le bus ne partira qu'une fois plein.
Photo: Maurice Fick
Luxembourg 3 min. 31.05.2016

Pas de trains entre la France et le Luxembourg: Chaos à la gare de Thionville: les bus arrivent au compte-gouttes

Maurice FICK
Maurice FICK
Scénario catastrophe pour les milliers de frontaliers français ce mardi matin. Aucun train n'a circulé entre Thionville et le Luxembourg. Les bus de substitution, cherchant les routes non congestionnées, sont arrivés au compte-gouttes. Les CFL promettent de gros renforts pour 16 heures.

Par Maurice Fick

Scénario catastrophe pour les milliers de frontaliers français ce mardi matin. Aucun train n'a circulé entre Thionville et le Luxembourg à cause d'une salle de relais inondée à Bettembourg. Des TGV sont restés à quai en gare de Metz. Les bus de substitution, cherchant les routes non congestionnées, sont arrivés au compte-gouttes. Les CFL promettent de gros renforts pour ce mardi après-midi à 16 heures.

Alors que le covoiturage s'organise sur internet et que l'A31 est littéralement bouchée aux portes de Thionville dans le sens France-Luxembourg à l'heure de pointe matinale, ce mardi matin, les voies ferrées restent désespérément vides depuis lundi 16 h 30 entre Thionville et le Luxembourg. Les fortes pluies des dernières 24 heures ont eu raison des installations électroniques de la salle de relais du poste directeur de Bettembourg et les dégâts sont plus importants qu'estimé, annoncent les CFL peu avant midi dont les agents se démènent pour «faire redémarrer le trafic ferroviaire vers 14h00».

Le message électronique en gare de Thionville est laconique mais dit l'essentiel: plus de trains!
Le message électronique en gare de Thionville est laconique mais dit l'essentiel: plus de trains!
Photo: Maurice Fick

Côté français, en gare de Thionville, c'est le chaos. Les voyageurs sont plus déboussolés que vraiment furieux. Mais surtout ils sont venus beaucoup moins nombreux pour se rendre au Luxembourg. «Il y a moitié moins de monde que d'ordinaire ce matin», constate le chef de gare de Thionville vers 10 heures, alors qu'il vient de vivre une très courte nuit.

Un train sur deux entre Thionville et Metz

«Lundi soir, les gens sont revenus tard de Metz à Thionville pour y trouver une chambre d'hôtel parce qu'à Metz il n'y avait plus de place! La gare est restée ouverte jusqu'à 1 heure alors que normalement on ferme à minuit», raconte le chef de gare. Plus moyen de se rendre au Luxembourg en TGV.

Les CFL promettent «un renfort important» du service de substitution des trains par des bus pour 16 heures ce mardi.
Les CFL promettent «un renfort important» du service de substitution des trains par des bus pour 16 heures ce mardi.
Photo: Maurice Fick

«J'en suis à mon 18e bus», lance le chef de gare vers 10 h 45 en sachant bien qu'il est aujourd'hui tributaire des bus de substitution mis en place dans l'urgence de part et d'autre de la frontière franco-luxembourgeoise: «80% des bus sont luxembourgeois et 20% français. Dans ces cas-là, chaque pays se donne la pousse. Le problème c'est que 100 bus ont déjà été réquisitionnés tôt ce matin côté français. Et puis tout le monde veut arriver à 8 heures au travail!»

Les agents de la SNCF aiguillent avec le sourire les voyageurs déçus. D'autant que le trafic ferroviaire est aussi fortement perturbé dans l'autre sens! Entre Metz et Thionville, les trains circulent en service réduit: il n'y en a qu'un sur deux. Mais dès  jeudi, «la circulation des trains sera partiellement rétablie à raison de 2 trains par heure», indique la SNCF.

Plus de bus de substitution à 16 heures

Mais ils sont tenaillés d'une part entre le souci des trains bondés venant de Metz et qui s'arrêteront définitivement à Thionville et de l'autre, l'interminable attente de bus de substitution qui galèrent en route, pour transporter tout ce beau monde vers Bettembourg ou jusqu'à Luxembourg.

«Le bus qui est parti à 7 h 58 de Thionville n'est revenu que deux heures plus tard! Deux heures pour faire l'aller-retour Thionville-Bettembourg alors que d'ordinaire il faut 40 minutes pour faire ce trajet», commente un agent SNCF. En cause: le trafic sur l'A31.

Si le service de substitution par bus a fonctionné au compte-gouttes mardi matin entre Luxembourg et Thionville, comme entre Bettembourg et Thionville, «un renfort important de ce service de substitution est prévu pour 16h00», ont promis les CFL.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet