Changer d'édition

«Pas de système à deux vitesses dans le secteur éducatif»
Luxembourg 2 min. 27.07.2020 Cet article est archivé

«Pas de système à deux vitesses dans le secteur éducatif»

Le ministère de l'Education souhaite uniformiser les conditions de travail du personnel éducatif et psychosocial dans les écoles et les centres de compétences.

«Pas de système à deux vitesses dans le secteur éducatif»

Le ministère de l'Education souhaite uniformiser les conditions de travail du personnel éducatif et psychosocial dans les écoles et les centres de compétences.
Photo: dpa
Luxembourg 2 min. 27.07.2020 Cet article est archivé

«Pas de système à deux vitesses dans le secteur éducatif»

Les syndicats ont dénoncé les mauvaises conditions de travail du personnel éducatif et psychosocial. Ils ont fait part de leur mécontentement auprès de Claude Meisch (DP) et attendent de la part du ministre de l'Education qu'il entame un nouveau dialogue.

(ER avec mig) - Cinq syndicats ont donc fait part ce lundi de leurs doléances auprès du ministre de l'Education Claude Meisch (DP). Ils estiment notamment que les conditions de travail «se sont aggravées au cours des dernières semaines» et attendent toujours de pouvoir négocier avec le ministère comme cela a été annoncé en mars 2019 à la suite d'une réponse à une question parlementaire de Sven Clement (Piraten). 

Au lieu de nouvelles discussions, toujours selon la lettre ouverte, des documents signés par des fonctionnaires du ministère ont circulé au début du mois de juillet avec de nouvelles conditions de travail. Une approche que les syndicats ont dénoncée. Un message entendu par le ministère qui a fait marche arrière. Si de nouvelles conditions de travail ont été proposées dans la foulée, elles n'ont toujours pas convaincu les travailleurs.


Lok ,Osten , Grevenmacher , Schulrentree nach Coronakrise im Fondamental/ Grundschule , Sars-CoV-2 , Covid-19 , Corona , Schule , Kinder , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La fièvre gagne les enseignants
Il est temps que l'année scolaire s'achève, soufflent nombre d'instituteurs du fondamental. Après le confinement, les cours à distance, la reprise par demi-groupes, le retour à des classes entières et maintenant des écoliers placés en quarantaine: les syndicats enseignants notent durement l'action du ministre de l'Education.

Les nouvelles conditions ne devraient s'appliquer qu'au personnel recruté après le 1er septembre 2020. Si les représentants des travailleurs du secteur ont souligné cet aspect, ils désapprouvent cependant qu'en cas de changement au sein du système éducatif, par exemple du fondamental au secondaire ou du secondaire au centre de compétences, les nouvelles conditions entreront en application. 

Enfin, bien que les professionnels travaillent avec les enfants dans les écoles, ils sont censés être placés dans une carrière administrative. «Les nouvelles conditions de travail ne correspondent pas du tout aux exigences réelles du système éducatif», précise encore la lettre envoyée au ministre. Et les syndicats de rappeler qu'à l'heure actuelle, avec les conditions fixées par le ministère, «un travail de qualité avec les enfants et les jeunes n'est pas possible».

Les syndicats rappellent qu'ils «ne veulent pas d'un système à deux vitesses au sein du personnel du système éducatif». «Les nouveaux professionnels ne devraient en aucun cas être employés dans des conditions pires que le personnel actuel», regrettent encore les syndicats. Ces derniers demandent au ministre de l'Education un dialogue «avec de nouvelles négociations sur les conditions de travail». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

S'il est reconnu que 12 clusters covid-19 ont bien été repérés dans les écoles et lycées du pays, les ministères de la Santé et de l'Education persistent à vouloir convaincre que ce n'est pas en classe que le virus s'est transmis. Convaincu?
La crise sanitaire et la fermeture subséquente des lycées durant près de deux mois n'ont pas affecté les résultats de fin d'année en terminale. Une progression de 5% du taux de d'élèves diplômés s'observe même par rapport à l'année dernière.
29.5.2018 Luxembourg, Limpertsberg, Lycée Athenée, Premières Examen 2018, examens 1ière  photo Anouk Antony
En raison de la crise sanitaire, le gouvernement avait supprimé la participation financière des parents pour l'accueil des enfants dans les crèches. A partir de ce 16 juillet, premier jour des vacances scolaires, la gratuité ne sera plus d'actualité mais sujette à interprétation selon la situation des parents.
Crèche, Maiso Relais, Kindergarten, Kita (Foto: Shutterstock)
 kind, abspielen, schauspiel, spiel, spielen, kind, kitz, scherzen, spaßen, veräppeln, haberkornhutchen, haberkornhütchen, knirps, leitkegel, lubecker hutchen, lübecker hütchen, pylon, pylone, verkehrshutchen, verkehrshütchen, verkehrsleitkegel, verkehrsstoggel, verkehrsstöggel, fakultät, hochschule, schul, schule, schulen, schwarm, universität, unterrichten, spielzeug, kindergarten, vorschule, baby, saugling, säugling, platz, raum, zimmer, benutzergruppe, gruppe, gruppieren, bereit, dabei, spiel, wild, boy, bub, bursche, junge, jungs, kerl, knabe, knappe, hallen, abkommling, abkömmling, brut, jugend, jung, junge, junger, junges, nachkomme, nachwuchs, unerfahren, kurios, neugierig, gering, jung, klein, kleine, goldig, niedlich, suss, süß, offen, zwei, zweidollarschein, zweier, zwo, amüsement, lustig, lustiger, spaß, spaßig, vergnügen, vergnügung, gerötet, rot, rote, roter, rothaarig, innenraum, inneres, offener kern, anpeilen, daheim, eigenheim, elternhaus, hause, heim, heimat, heimwärts, nachhause, nest, ruhestätte, wohnung, zielen, zuhause, mensch, menschlich, menschliche, menschlicher, menschliches, belegen, boden, decke, etage, fussboden, geschoß, niederschlagen, niederschmettern, plattform, stock, baby, kleinkind, säugling, dynamisch, kraftig, kräftig, lebendig, lebenssprühend, lebhaft, pulsierend, schwingend, strahlend, vibrierend, arbeitszimmer, lernen, studie, studieren, studium, activ, aktiv, aktive, flink, gewandt, rührig, tätig, gelegentlich, gleichgultig, gleichgültig, leger, legere, sportlich, ungezwungen, unmethodisch, zufallig, zufällig, erziehen, gärtnerei, kindergarten, kinderstube, kinderzimmer, angehörigen, besiedeln, bevölkern, bewohnen, familie, leute, menschen, verwandten, volk, lebend, lebende, bauprojekt, entwicklung, eigenartig, komisch, lustig, lustige, lustiger, lustiges, merkwurdig, merkwürdig, seltsam, spassig, spaßig, ulkig, heranwachsender, jugend, jugendliche, jugendlicher, entwickeln, bunt, bunte, farbenfroh, farbenfrohe, farbenprächtig, farbig, kunterbunt, azul, blau, blauem, blaues, bläuen, depressiv, niedergeschlagen, schwermutig, schwermütig, traurig, traurige, bezaubernd, goldig, hinreißend, lieb, nett, niedlich, suss, süß, körper, person, personen, kindheit, drinnen, herein, innen, innenseite, inneren, inneres, innerhalb, innern, links, umgekrempelt, spielerisch, verspielt, freude, beherbergen, haus, häuser, unterbringen, allgemeinbildung, aufklarung, aufklärung, ausbildung, bildung, erziehung, pädagogik, schulung, unterricht, heiter, schön, toll, wunderschön, bisschen, colloquial lütt, klein, lützel, wenig, glucklich, glücklich, glückliche, gücklich