Changer d'édition

Pas de remplaçant pour Jean Asselborn
Luxembourg 06.06.2019

Pas de remplaçant pour Jean Asselborn

Pas de remplaçant pour Jean Asselborn

Photo: Anouk Antony
Luxembourg 06.06.2019

Pas de remplaçant pour Jean Asselborn

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
L'annonce est tombée mercredi soir: le ministre des Affaires étrangères est hospitalisé suite à une chute et ne sera pas présent à l'agenda politique les dix prochains jours. Une absence remarquée qui ne sera pas comblée par un autre membre du gouvernement.

Alors que Jean Asselborn a été hospitalisé en soins intensifs en ce début du mois de juin, la question de la représentativité du pays à l'étranger durant son absence pointe à l'horizon. En effet, qui représente le Luxembourg à l'étranger lorsqu'un ministre n'est pas en capacité de le faire?


Telecran, Politik, Jean Asselborn, Minister für auswärtige und europäische Angelegenheiten
Minister für Immigration und Asyl Ministère Foto: Anouk Antony/ Luxemburger Wort
Jean Asselborn hospitalisé en soins intensifs
Le ministre des Affaires étrangères (LSAP) âgé de 70 ans a dû annuler tous ses engagements suite à «une chute». Et ce, jusqu'au 16 juin prochain.

Selon un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, dans le cas de Jean Asselborn, la question ne se pose pas. «Monsieur le Ministre avait prévu un déplacement en Asie la semaine prochaine. Cette visite a simplement été reportée», explique-t-il.

Outre cette visite, aucun rendez-vous n’a été prévu la semaine prochaine pour l'homme de 70 ans. Il n'y a donc pas eu lieu de lui trouver un remplaçant.

De manière générale, le ministre peut se faire remplacer par un autre membre du gouvernement ou par l'ambassadeur accrédité sur place. «Mais il n'y a pas de règle établie qui dit que tel ministre doit en remplacer un autre. Il y a une certaine flexibilité à ce niveau», souligne le porte-parole.

Jean Asselborn devrait être de retour sur la scène politique le 16 juin prochain. «Dans la mesure du possible», le ministre assure pouvoir travailler à distance et s'occuper de ses dossiers en attendant son retour.


Sur le même sujet