Changer d'édition

Pas de priorité vaccinale aux donneurs de sang
Luxembourg 12.04.2021

Pas de priorité vaccinale aux donneurs de sang

Déjà 126.902 vaccins anti-covid ont été injectés au Grand-Duché depuis le 28 décembre.

Pas de priorité vaccinale aux donneurs de sang

Déjà 126.902 vaccins anti-covid ont été injectés au Grand-Duché depuis le 28 décembre.
Photo : AFP
Luxembourg 12.04.2021

Pas de priorité vaccinale aux donneurs de sang

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Même s'ils sont précieux pour assurer la survie de nombreux patients, les donneurs de sang n'auront pas droit à l'injection anti-covid en dehors du phasage déterminé au Luxembourg.

Ce 12 avril marque une étape importante dans la campagne anti-covid luxembourgeoise. L'ouverture du cinquième centre de vaccination, à Sandweiler, est le signe que le nombre d'injections quotidiennes va fortement progresser dans les jours à venir. Mais pas question pour les autorités de Santé de faire un écart par rapport au phasage déterminé avec la commission nationale d'éthique, y compris pour les donneurs de sang.


ARCHIV - 01.01.2020, USA, Washington: Die vom National Institute of Allergy and Infectious Diseases zur Verfügung gestellte Elektronenmikroskopaufnahme zeigt das Coronavirus SARS-CoV-2, das von einem Patienten in den USA isoliert wurde und aus der Oberfläche von im Labor kultivierten Zellen austritt. (zu dpa «WHO-Experten bekräftigen These des Corona-Ursprungs beim Tier») Foto: Niaid-Rml/ZUMA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le variant britannique grimpe toujours
Repérée dans 68% des échantillons analysés par le LNS voilà une semaine, la souche anglaise du covid-19 a encore progressé au Luxembourg. Au point d'atteindre les 74% désormais.

Ainsi, la priorisation reste basée sur l'âge et l'état de santé alors que débute la phase 5 de la campagne vaccinale. Le ministère de la Santé vient de le rappeler, lundi, au député Jeff Engelen (ADR) qui aurait souhaité que ceux qui font don de leur sang bénéficient du vaccin anti-covid. En effet, à ses yeux, ils jouent «un rôle clé dans le fonctionnement du système de santé» finalement au même titre que ceux qui doivent constituer le fameux «bouclier sanitaire'' (soignants ou pompiers par exemple). Mais la réponse est non pour eux, comme pour les personnels des pompes funèbres ou les sans-abri. Alors que les détenus, eux, ont d'ores et déjà eu droit au vaccin.

«Les donneurs de sang seront donc, en fonction de leur âge et de leur éventuelle vulnérabilité, invités à se faire vacciner», indique une réponse parlementaire signée d'Anne Calteux, premier conseiller de gouvernement au sein du ministère de la Santé. A ce jour, au Luxembourg, 126.902 doses de vaccin anti-covid ont déjà été administrées. 33.152 personnes ayant reçu les deux doses préconisées jusqu'alors.   

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les futurs papas acceptés durant les échographies
Maternité et covid : voilà un duo qui fait difficilement bon ménage. Mais pour autant rien dans les textes n'oblige la maman à se retrouver seule à l'heure de découvrir le stade de développement du bébé.

Procréation: Evolution de l'embryon humain, Foetus
L'Etat mobilise toutes les blouses blanches
Des étudiants pouvant devenir laborantins, des masseurs-kinésithérapeutes autorisés à aider en centre de vaccination : la lutte contre l'épidémie de covid pousse le gouvernement à valider ces nouveaux rôles.
08.04.2021, Berlin: Der Berliner Hausarzt Karl Schorn impft seine Patientin Nicole Brusselaers mit dem Biontech-Impfstoff gegen das Coronavirus. Foto: Paul Zinken/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le covid-19 complique l'entrée dans le monde du travail
Prudence dans les recrutements, travail à distance, difficultés à créer des liens... L'insertion sur le marché professionnel des jeunes diplômés est inévitablement compliquée par les effets de la pandémie. Une situation qui pourrait laisser des traces pendant plusieurs années.
A défaut de pouvoir retrouver ses collègues, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à proposer des «coffee breaks» virtuels.
A son tour, le Luxembourg suspend AstraZeneca
Après bien des Etats, le Grand-Duché a fait le choix de s'en remettre à un prochain avis de l'Agence européenne des médicaments avant de reprendre -ou non-les injections d'AstraZeneca.
11.03.2021, Großbritannien, London: Ein Mitarbeiter zeigt die ersten verabreichten Ampullen mit den Corona-Impfstoffen von Astrazeneca (l) und Biontech/Pfizer, die Teil einer neuen COVID-19-Austellung im Science Museum sein werden. Foto: Victoria Jones/PA Wire/dpa +++ dpa-Bildfunk +++