Changer d'édition

Pas de minute de silence avant juin 2021
Luxembourg 2 min. 22.12.2020 Cet article est archivé

Pas de minute de silence avant juin 2021

Le pays compte actuellement 207 hospitalisations en lien avec l'infection covid.

Pas de minute de silence avant juin 2021

Le pays compte actuellement 207 hospitalisations en lien avec l'infection covid.
Photo : dpa
Luxembourg 2 min. 22.12.2020 Cet article est archivé

Pas de minute de silence avant juin 2021

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Réclamé par une pétition publique (et signataires), l'hommage national aux soignants et victimes du covid-19 n'aura pas lieu pour ce 31 décembre. Mais ce salut muet pourrait avoir lieu à l'occasion de la Fête nationale du 23 juin.

Le virus a déjà causé la disparition de 450 résidents au Luxembourg, causé 44.581 infections et surtout mis sous pression des centaines de personnels soignants. Et c'est pour rendre hommage à ces victimes, ces malades et ces médecins et infirmières que Daniel Frères avait lancé l'idée d'un possible hommage national pile à l'heure du changement d'année. Une pétition publique qui, en 42 jours, a réussi à collecter 4.975 soutiens. D'où le débat public organisé, ce mardi, autour de cette initiative.


Medical workers of the COVID-19 intensive care unit (ICU) at the Santo Stefano hospital in Prato, near Florence, Tuscany, wearing their PPE (personal protective equipment) with photos of themselves printed and their name written on it, are pictured while tending to a patient on December 17, 2020 at the hospital in Prato. - Doctors and nurses in the ICU of Santo Stefano hospital wear protective gear with their real face pictured on it  to be recognized by patients and reassure them. (Photo by Alberto PIZZOLI / AFP)
Une minute de silence pour les victimes du covid
La pétition demandant cet hommage national a reçu suffisamment de signatures pour que les députés luxembourgeois se penchent sur la question.

Au final, ce n'est pas la date du 31 décembre qui a été retenue. Les pétitionnaires ont été écoutés par les députés, mais pas suivis sur le calendrier envisagé. En effet, difficile d'imaginer qu'à minuit les familles, les amis se rassemblent dans la nuit pour suivre cet hommage alors que le couvre-feu sera de mise alors. Difficile aussi d'imaginer que cette minute silencieuse ne soit pas perturbée par le bruit de quelques feux d'artifice tirés ici ou là. De l'utilité donc de réfléchir à un autre moment dans le calendrier luxembourgeois.

Ainsi, les membres de trois commissions parlementaires réunis pour ce débat public (Pétitions, Environnement et Intérieur) ont finalement porté leur choix sur le 23 juin 2021. Le soir de la Fête nationale donc. L'idée n'a pas reçu d'opposition formelle de la part de la ministre de l’Intérieur. A charge pour Taina Bofferding (LSAP) de la soumettre aux autres membres du gouvernement.

Pour mémoire, le dernier hommage national qu'avait connu le Luxembourg a eu lieu le 29 avril 2019. Il était cette fois question de saluer la mémoire du Grand-Duc Jean, disparu quelques jours plus tôt à l'âge de 98 ans.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les cinq sites prévus pour administrer le vaccin anti-covid sont en cours d'aménagement. Et ce n'est pas une mince affaire à mettre en place pour ces structures qui devraient fonctionner plusieurs longs mois.
AURORA, CO - DECEMBER 16: (EDITORIAL USE ONLY) Rocky Mountain Regional VA Medical Center ICU nurse Margaret Zito receives a dose of the Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine from registered nurse Salek Walker at the hospital on December 16, 2020 in Aurora, Colorado. The Eastern Colorado VA Health Care System was chosen as one of 37 VA centers around the country to receive a shipment of the vaccine because of their ability to store the vaccine at extremely cold temperatures and vaccinate a large number of people.   Michael Ciaglo/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le Laboratoire national de santé a réussi à déterminer la diffusion géographique des trois souches du coronavirus circulant actuellement au Luxembourg. Et dans la plupart des cas, le virus est déjà passé par le Royaume-Uni
ARCHIV - 24.02.2020, Baden-Württemberg, Tübingen: Ein Mann pipettiert in einem Labor des biopharmazeutischen Unternehmens Curevac eine blaue Flüssigkeit. In dem Unternehmen wird nach einem Impfstoff gegen das Coronavirus geforscht. (zu dpa «Impfstoff-Hersteller Curevac macht weiteren Schritt zur Zulassung») Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le ministère de la Santé reconnait que 115 doses du traitement (coûteux et remis en cause par l'OMS) ont été commandées. Le médicament est employé dans le cadre de l'étude Discovery sur la lutte contre le covid-19.
Vials of the drug Remdesivir lie during a press conference about the start of a study with the Ebola drug Remdesivir in particularly severely ill patients at the University Hospital Eppendorf (UKE) in Hamburg, northern Germany on April 8, 2020, amidst the new coronavirus COVID-19 pandemic., Image: 513025894, License: Rights-managed, Restrictions: , Model Release: no, Credit line: Ulrich Perrey / AFP / Profimedia