Changer d'édition

Pas de confinement, mais le retour des restrictions
Luxembourg 3 min. 04.07.2022
Pandémie de covid-19 au Luxembourg

Pas de confinement, mais le retour des restrictions

Se tester avant de se rendre dans certains lieux ou événements pourrait à nouveau être une réalité à l'automne.
Pandémie de covid-19 au Luxembourg

Pas de confinement, mais le retour des restrictions

Se tester avant de se rendre dans certains lieux ou événements pourrait à nouveau être une réalité à l'automne.
Photo: DPA
Luxembourg 3 min. 04.07.2022
Pandémie de covid-19 au Luxembourg

Pas de confinement, mais le retour des restrictions

Mélodie MOUZON
Mélodie MOUZON
Si la pandémie s'aggrave à nouveau à l'automne, le port du masque et le Covidcheck pourraient être à nouveau une réalité, a expliqué le Dr Jean-Claude Schmit sur les ondes de 100,7 ce lundi.

Ceux qui pensaient qu'on en avait fini avec la pandémie de covid-19 déchantent. Depuis début juin, le nombre de nouvelles infections augmente à nouveau dans le pays, et le virus circule aussi plus activement au sein de la population. Près de 800 contaminations sont recensées chaque jour au Luxembourg et les hospitalisations augmentent à nouveau, sans toutefois que cela ait une répercussion sur l'occupation des services de soins intensifs.


A healthcare Worker hands in surgical gloves pulling COVID-19 vaccine liquid from vial to vaccinate a patient
La 4e dose est prête
Les personnes âgées de plus de 70 ans ou celles présentant des risques de développer une forme grave, peuvent se refaire vacciner.

D'aucuns prédisent déjà une aggravation de la pandémie à l'automne. Doit-on dès lors s'attendre à un nouveau confinement? C'est peu probable, estime le Dr Jean-Claude Schmit, directeur de la Santé. Ce dernier a rappelé ce lundi matin sur les ondes de 100,7 que la population disposait maintenant «d'une immunité naturelle ou acquise par la vaccination», ce qui place le pays dans une situation tout autre par rapport au début de la pandémie en mars 2020. 

Le retour du masque?

Il faut cependant s'attendre au retour de certaines restrictions, «telles que l'obligation de porter un masque à différents endroits», la mise en place à nouveau du système 3G ou l'obligation d'effectuer un test avant de se rendre dans certains endroits ou événements.

Il est également probable que les résidents soient convoqués pour une deuxième piqûre de rappel à l'automne, a expliqué le principal conseiller médical du gouvernement, après que les autorités eurent recommandé la semaine dernière une dose de rappel supplémentaire pour les personnes âgées de plus de 70 ans.

Un avis sur l'obligation vaccinale ce mardi

Ce mardi justement, le comité d'experts sur la vaccination rendra son avis sur une éventuelle obligation vaccinale. Pour rappel, en janvier dernier, les cinq scientifiques avaient réclamé une vaccination obligatoire pour les personnes de plus de 50 ans et pour le personnel du secteur de la santé et des soins, dans un avis préliminaire. En mai, le gouvernement a expliqué qu'il maintiendrait cette mesure politique controversée, bien que les plans pour les prochains mois n'aient pas encore été dévoilés. 

Les nouveaux vaccins adaptés aux variants d'Omicron pourraient mieux prévenir les infections que ceux actuellement sur le marché, basés sur la souche originale du virus, a encore expliqué le Dr Jean-Claude Schmit. Si c'est avéré,  un débat sur les vaccinations obligatoires aurait «plus de sens qu'à l'heure actuelle».

Des nouveaux vaccins avant l'automne

Les nouveaux vaccins seront sur le marché «avant l'automne», mais la rapidité avec laquelle les fabricants peuvent produire des vaccins à grande échelle n'est pas certaine, a encore expliqué le directeur de la Santé à la radio 100,7


A vaccine syringe and vial
«Nous visons toujours l'obligation vaccinale»
Malgré la levée des dernières restrictions et une situation sanitaire favorable, il s'agit du meilleur moyen, pour le groupe d'experts, de passer l'automne de la manière la plus sereine possible.

Depuis février, la vaccination stagne au Luxembourg. Actuellement, 78,8% de la population de 5 ans et plus dispose d'un schéma vaccinal complet. Un taux qui n'augmente plus depuis plusieurs semaines déjà, alors que l'épidémie connaît un rebond depuis le début du mois et que le pays a supprimé les dernières restrictions encore en vigueur

Le nombre de nouveaux cas de covid-19 au Luxembourg a augmenté de plus de 40 % au cours des deux premières semaines de juin, et de 13 % il y a deux semaines par rapport à la semaine précédente. Près de 4.500 nouvelles infections ont été enregistrées entre le 20 et le 26 juin, selon le dernier rapport publié mercredi dernier par le ministère de la Santé. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La vaccination contre le Covid-19 a permis d'éviter 19,8 millions de morts sur un potentiel de 31,4 millions au cours de la première année suivant l'introduction des vaccins en décembre 2021, avance une première vaste étude de modélisation, publiée ce vendredi.
Entre le 30 mai et le 5 juin, les nouvelles infections au coronavirus étaient 65% plus nombreuses que la semaine précédente. Plusieurs indicateurs repassent également au rouge, selon le dernier rapport hebdomadaire de la Santé.