Changer d'édition

Pas d'extradition immédiate pour Kevin P.
Luxembourg 2 min. 19.07.2019

Pas d'extradition immédiate pour Kevin P.

Kevin P. avait eu le redoutable honneur de figurer sur le calendrier 2016 d'Europol comme étant l'un des hommes les plus recherchés d'Europe.

Pas d'extradition immédiate pour Kevin P.

Kevin P. avait eu le redoutable honneur de figurer sur le calendrier 2016 d'Europol comme étant l'un des hommes les plus recherchés d'Europe.
Luxembourg 2 min. 19.07.2019

Pas d'extradition immédiate pour Kevin P.

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Soupçonné d'avoir participé à l'attaque ultra-violente et au cambriolage d'un couple de retraités de Senningen, en 2015, Kevin P. passera ce weekend à la prison de Metz. Les autorités judiciaires et pénitentiaires luxembourgeoises ne l'attendent pas avant la semaine prochaine.

Kevin P. et son oncle Ringo P. en ont fini de leur cavale. Interpellés à Metz, mercredi matin, ils vont devoir répondre de leurs actes devant la justice du Grand-Duché qui avait diffusé deux mandats d'arrêts les concernant à l'automne 2019. «Ces documents se suffisent à eux-mêmes, pas besoin de réclamer l'extradition sous une autre forme», expliquait ce vendredi Henri Eippers, porte-parole de l'administration judiciaire.

Si le dossier n'a pas encore été pris en main par la Chambre d'instruction de la Cour d'appel de Metz, le départ des deux hommes vers le Luxembourg ne saurait tarder. «Une question de jours. Fin de semaine prochaine, cela devrait être fait.»

D'ici là, des deux côtés de la frontière, les services impliqués dans ce dossier auront eu le temps de définir la date et les conditions du transfert des deux malfrats supposés. 


Quatre personnes recherchées: Cambriolage à Senningen: un couple gravement blessé
Un couple de personnes âgées demeurant à Senningen a été gravement blessé par deux cambrioleurs, samedi après-midi. La police les recherche activement tout comme leurs deux complices.


Kevin P. était recherché en vertu d'un mandat d'arrêt européen mais aussi d'une note rouge d'Interpol en raison de sa participation probable à l'agression particulièrement brutale d'un couple de personnes âgées à Senningen, en juillet 2015. 

Son oncle avait, lui, déjà été arrêté avec un des complices du forfait avec un autre homme peu après l'attaque de Senningen. Il avait été acquitté dans un premier temps, avant d'être condamné à une peine de 7 ans d'emprisonnement qu'il n'avait pas effectuée.

750.000€ de butin

Après quatre années consécutives d’inscription sur la liste des criminels les plus recherchés en Europe, les autorités luxembourgeoises ont relancé la recherche de ce duo qui avait maltraité et battu un couple d'octogénaires pour se faire remettre des bijoux d'une valeur estimée à 750.000 euros. 

Depuis quelques mois, la collaboration entre le Luxembourg et les forces de sécurité françaises s'était intensifiée dans le but de leur capture.


Le «fugitif le plus recherché» arrêté en Moselle
Dans le viseur des autorités luxembourgeoises depuis 2015 pour l’agression ultra-violente d’un couple de retraités, Kevin P. a été interpellé puis incarcéré mercredi à Metz. Âgé de 29 ans, il fera l'objet d'une extradition vers le Luxembourg dans les jours prochains.

Au début du mois de juin 2019, les enquêteurs ont suivi une piste les menant sur la Côte d'Azur, Saint-Tropez, Antibes, puis Paris, Cannes pour finalement arriver à Metz. C'est là que l'interpellation de l'oncle et son neveu a eu lieu, mercredi à 10h15 dans un campement de caravanes établi non loin du stade Saint-Symphorien, club de football de Metz.

L’arrestation de Kevin et de Ringo P. est à porter au crédit du Réseau européen de police Enfast, qui comprend des enquêteurs luxembourgeois. 


Sur le même sujet

Le «fugitif le plus recherché» arrêté en Moselle
Dans le viseur des autorités luxembourgeoises depuis 2015 pour l’agression ultra-violente d’un couple de retraités, Kevin P. a été interpellé puis incarcéré mercredi à Metz. Âgé de 29 ans, il fera l'objet d'une extradition vers le Luxembourg dans les jours prochains.