Changer d'édition

Parc éolien: 1-0 pour Ottange contre Rumelange
Sur la colline située derrière le clocher d'Ottange, une des 8 éoliennes du nouveau parc éolien est en mouvement.

Parc éolien: 1-0 pour Ottange contre Rumelange

Photo: Guy Jallay
Sur la colline située derrière le clocher d'Ottange, une des 8 éoliennes du nouveau parc éolien est en mouvement.
Luxembourg 7 min. 08.02.2019

Parc éolien: 1-0 pour Ottange contre Rumelange

Un parc éolien devait voir le jour près de Rumelange. Il n'a finalement pas été construit. Aujourd'hui, huit éoliennes se dressent en face, sur les hauteurs d'Ottange, côté français. Pourquoi n'y en a-t-il pas côté luxembourgeois?

Nicolas Anen (traduction: Maurice Fick) – Nous sommes en 2009 dans le village le plus méridional du Luxembourg. Le vent du changement souffle. De grands projets se dessinent de part et d'autre de la frontière : à Ottange, ville frontalière française, comme à Rumelange, côté luxembourgeois, doit être construit un parc éolien.

Retour dix ans plus tard, dans le village le plus au sud du Luxembourg. Depuis la rue du cimetière à Rumelange, on aperçoit la pointe supérieure d'une pale de rotor blanche tourner juste au-dessus des arbres. Elle disparaît rapidement du ciel bleu, comme si elle était chassée par la pale suivante.

A 2 km à peine, à vol d'oiseau

L'éolienne dont il est question est située en France, à environ deux kilomètres à vol d'oiseau de la frontière luxembourgeoise. Sur le plateau de Saint-Marc, au-dessus d'Ottange, elle a été mise en service en septembre, tout comme sept autres éoliennes.

Tandis que la maire d'Ottange, Fabienne Menichetti, parle avec fierté des éoliennes (voir ci-dessous), à la maison communale de Rumelange, on secoue la tête. Car dans la ville au rocher rouge, les plans du projet de parc éolien initié par la Société électrique de l'Our (SEO) ont été abandonnés depuis quelque temps déjà. Pourquoi un tel projet est-il réalisable à Ottange et non à Rumelange?

Désormais, les éoliennes s'élèvent sur un site au-dessus de la commune frontalière.
Désormais, les éoliennes s'élèvent sur un site au-dessus de la commune frontalière.
Photo: Guy Jallay

«Ce n'est pas le même site»

Mike Wagner, Premier conseiller au ministère de l'Environnement, a la réponse: «Ce n'est pas le même site». Au Luxembourg, les études ont immédiatement mis en évidence une importante population de chauves-souris. «La personne qui a mené l'étude nous a dit que ce serait un fait remarquable de trouver une population de cent chauves-souris en une seule nuit. A Rumelange, nous en avions 800 par nuit», se souvient-il.

Un haut lieu pour chauves-souris

Rumelange est donc un haut lieu européen pour l'habitat des chauves-souris. Pas moins de 19 espèces différentes ont été identifiées, dont certaines volent à la hauteur des pales du rotor.

«Des sept éoliennes du projet, cinq n'auraient pas pu tourner la nuit dans certaines conditions de vent», explique Mike Wagner. Avant même que les études ne soient achevées, la SEO était parvenue à la conclusion que le projet n'était financièrement pas viable.

Bei schönem Wetter ist das Windrad auch von Rümelingen aus zu sehen.
Bei schönem Wetter ist das Windrad auch von Rümelingen aus zu sehen.
Foto: Guy Jallay

Le fait qu'il y ait autant de chauves-souris à Rumelange est dû aux galeries souterraines, les anciennes mines, rapporte Mike Wagner . «Des chauves-souris ont été capturées durant l'étude. Elles avaient de la boue sur les pieds. Ce qui indique qu'elles se retirent dans les anciennes galeries minières.

Les chauves-souris préfèrent Rumelange

Mais pourquoi les mêmes précautions ne s'appliquent-elles pas aux éoliennes d'Ottange ? Madame la maire, Fabienne Menichetti assure que des études environnementales ont également été menées dans la ville frontalière française. C'est aussi l'une des raisons pour lesquelles il a fallu dix ans pour mener à terme le projet.


Les 8 futures éoliennes d'Ottange auront une puissance de 16.000 kW. Soit un peu moins que les 21.000 kW que produiront les 7 éoliennes de Wincrange qui formeront alors le plus puissant parc éolien du Luxembourg.
8 éoliennes à moins de 2 km du Luxembourg: Ottange en emporte le vent
Huit éoliennes de 145 mètres doivent être érigées à Ottange, à moins de 2 km de la frontière. Alors que des voix s'élèvent contre le projet en France, aucune commune luxembourgeoise n'a trouvé à y redire.

«Les études ont levé tous les doutes» dit-elle. Il n'y a pas de sites d'hivernage pour les chauves-souris dans les environs immédiats de la zone où sont implantées les éoliennes. C'est ce qu'on peut lire dans une fiche d'information datant de 2012 à propos du parc éolien.

Selon Mike Wagner, le ministère de l'Environnement luxembourgeois avait bien signalé la présence des chauves-souris à Rumelange. Mais comme les études commandées par la SEO n'avaient pas été achevées, il n'était pas possible de s'y référer.

Dans un champ et non en lisière de forêt

Le fait qu'une faible présence de chauves-souris ait été trouvée à Ottange, sur le site du parc éolien, pourrait s'expliquer par le fait que le projet  éolien n'était pas prévu à l'orée du bois mais au milieu des champs, selon Mike Wagner. Le ministère luxembourgeois de l'Environnement n'a toutefois pas reçu de copies des études françaises.

Interrogée sur les galeries souterraines, la maire d'Ottange, Fabienne Menichetti, explique que le plateau de Saint-Marc avait lui aussi, autrefois, été  «complètement perforé». Lorsque l'activité minière a pris fin, les galeries ont été effondrées de façon contrôlée. Toutes sauf celles qui se trouvent en dessous de la ville elle-même.

Fabienne Menichetti, maire d'Ottange.
Fabienne Menichetti, maire d'Ottange.
Photo: Guy Jallay

Oberkorn n'est pas un emplacement idéal

Il semble donc que les chauves-souris préféreraient se retirer dans les anciennes zones minières du Luxembourg et leurs nombreux sites effondrés. «Toute la zone minière exploitée dans le sud du pays n'est pas adaptée aux parcs éoliens», assure Mike Wagner.

Cela vaut également pour le projet de parc éolien à Oberkorn. Du point de vue de la protection de la nature, le site n'est «pas idéal», indique le Conseil du gouvernement. Il faut déterminer si les objectifs de conservation de la nature ou les objectifs énergétiques prédominent. En termes de technologie éolienne, les élévations topographiques de pays de la Minette luxembourgeoise conviennent parfaitement aux éoliennes. Elles profitent des courants de vent du Plateau Lorrain.

Les huit éoliennes d'Ottange en sont un bon exemple. On peut maintenant le constater depuis Rumelange.


Sur le même sujet