Changer d'édition

La situation sanitaire se dégrade (aussi) à l'école
Luxembourg 2 min. 08.07.2021
Pandémie covid au Luxembourg

La situation sanitaire se dégrade (aussi) à l'école

En une semaine, 40 enseignants ou personnels de l'Education nationale ont été dépistés positifs.
Pandémie covid au Luxembourg

La situation sanitaire se dégrade (aussi) à l'école

En une semaine, 40 enseignants ou personnels de l'Education nationale ont été dépistés positifs.
Photo : DPA
Luxembourg 2 min. 08.07.2021
Pandémie covid au Luxembourg

La situation sanitaire se dégrade (aussi) à l'école

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Les classes n'échappent pas à la remontée des contaminations covid au Luxembourg. Ainsi, en une semaine, 163 classes ont été impactées par la survenue du virus, principalement dans le secondaire.

Il est temps que l'année scolaire s'achève... Et la phrase est d'autant plus valable à la lecture du dernier rapport publié par le ministère de l'Education nationale dont la conclusion est on ne peut plus claire : «On observe pour la première fois depuis le début du mois de mai une augmentation significative du nombre de cas, à relier à la reprise des activités de loisirs». Ainsi, à l'image de l'ensemble de la société qui a vu ces derniers jours s'intensifier les cas covid+, l'école paye un nouveau tribut à l'épidémie.


Le virus s'invite bien en soirées
La reprise de la vie nocturne au Luxembourg s'avère être l'une des raisons de la remontée du nombre d'infections au coronavirus. Le ministère de la Santé le reconnait, chiffres en mains.

Ainsi, entre le 20 juin et le 4 juillet, pas moins de 114 élèves et personnels ont été détectés positifs. Et cela alors que depuis des semaines, l'administration de Claude Meisch était soulagée de voir le virus laisser tranquille le secteur de l'enseignement. La trêve semble terminée avec 49 classes en fondamental, 4 en centres de compétences et surtout 110 classes directement concernées par le SARS-CoV2.

D'ailleurs, les adolescents semblent être une des cibles favorites pour le covid désormais (au même titre que les jeunes adultes d'ailleurs). En témoigne le nombre d'élèves et de personnels scolaires touchés en une semaine dans le secondaire privé comme public : 101 jeunes et 13 adultes. Un niveau que chacun espérait ne plus connaître...

Sept clusters ont pu être référencés dans le pays dans les écoles et lycées du pays, au dernier relevé hebdomadaire. Situation correspondant à trois à cinq cas positifs au sein d'un même établissement. Pour le reste, il ne s'est agi que de scénarios 1 ou 2 mais dans 35 écoles fondamentales, 38 lycées et 4 centres de compétences. 

De quoi ne pas faire regretter au ministre de l'Education nationale d'avoir maintenu le dispositif (facultatif mais bien suivi) de tests rapides jusqu'à la fin des cours. La mesure, en place depuis la rentrée d'avril déjà, permettant certainement de détecter des cas positifs avant qu'ils ne transmettent l'infection à leurs camarades de cours.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Majoritaire dans les nouvelles infections depuis la fin du mois de juin, la mutation indienne du covid-19 représente désormais six nouveaux cas sur dix, selon le bilan publié mercredi par le ministère de la Santé.
Wirtschaft, Gerichtsmediziner und Forensiker, LNS, Département Médecine Légale, forensische Toxikologie und DNA, Laboratoire, Analyse, Test, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Le maintien de l'hospitalisation du Premier ministre constitue un événement aux multiples conséquences, selon le politologue Philippe Poirier. Ce dernier y voit notamment le fait que certains ont oublié que la pandémie pouvait encore avoir «de vrais effets» au Luxembourg.
Luxtimes,Xavier Bettel bekommt Coronaimpfung.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Nettement moins d'élèves et de personnels scolaires ont été dépistés positifs au covid pour la première semaine de cours post-congés de Pâques. La seule chaîne d'infection repérée a impacté le fonctionnement du lycée Vauban.
19.04.2021, Niedersachsen, Wedemark: Schüler schreiben in einem Unterrichtsraum vom Gymnasium Mellendorf in der Region Hannover ihre Abiturklausur im Fach «Geschichte». Heute beginnen die Abiturprüfungen in Niedersachsen. Foto: Moritz Frankenberg/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Laissé au libre choix de chaque établissement, le port d'une protection buccale a conquis la très grande majorité du secondaire. L'information a été donnée, mercredi, par le ministre de l'Education.
STAMFORD, CONNECTICUT - NOVEMBER 19: Third grade teacher Cara Denison speaks to students while live streaming her class via Google Meet at Rogers International School on November 19, 2020 in Stamford, Connecticut. Due to the coronavirus pandemic, most children in Stamford Public Schools attend alternate days of distance learning and in-class participation as part of the school district's hybrid education model. A smaller percentage of students distance learn full-time at home due to families' Covid-19 concerns.   John Moore/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==