Changer d'édition

La vaccination atteint un nouveau pic
Luxembourg 09.06.2021
Pandémie au Luxembourg

La vaccination atteint un nouveau pic

Pfizer/BioNTech reste de loin le fournisseur le plus important de vaccins anti-covid au Grand-Duché. De décembre dernier à fin juin, le laboratoire devrait avoir expédié au Luxembourg 208.000 doses.
Pandémie au Luxembourg

La vaccination atteint un nouveau pic

Pfizer/BioNTech reste de loin le fournisseur le plus important de vaccins anti-covid au Grand-Duché. De décembre dernier à fin juin, le laboratoire devrait avoir expédié au Luxembourg 208.000 doses.
Photo : AFP
Luxembourg 09.06.2021
Pandémie au Luxembourg

La vaccination atteint un nouveau pic

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Jamais le Luxembourg n'avait autant vacciné que la semaine dernière. En sept jours, pas moins de 43.934 doses ont pu être administrées. Avec une proportion quasi identique de primo-vaccinés que de rappels.

Les records sont faits pour être battus. Et il n'aura pas fallu attendre longtemps pour que, côté vaccination, le Luxembourg franchisse son précédent top. Deux semaines tout juste, et voilà le pays affichant un nouveau record avec 22.769 premières doses injectées et 21.165 rappels de vaccination anti-covid. De quoi donner le sourire à Luc Feller, du haut-commissariat à la protection nationale, à qui les autorités ont fixé comme but d'avoir proposé le vaccin à l'ensemble des résidents de plus de 18 ans d'ici fin juillet.


A medic prepares a syringe with a dose of the Sputnik V vaccine against the COVID-19 coronavirus in Bratislava, Slovakia on June 7, 2021. - Sputnik V has sown division among former Eastern Bloc countries, with some seeing it as a godsend and others as a Kremlin propaganda tool. (Photo by VLADIMIR SIMICEK / AFP)
La piste de la 3ème dose anti-covid à l'étude
Luc Feller, en charge d'organiser la campagne vaccinale au Grand-Duché, n'exclut pas de prolonger le dispositif jusque fin 2021. Cela afin d'assurer un éventuel 2ème rappel d'injection anti-covid.

Reste que le pays pâtit, comme les autres membres de l'UE, d'un manque de sécurisation de ses approvisionnements. Et rarement en faveur d'un surplus. Ainsi, lors de sa dernière conférence de presse, le Premier ministre avait parlé de près de 59.000 doses manquantes par rapport aux annonces des quatre fournisseurs de vaccin retenus pour le moment. 

Dans sa dernière communication en date, le ministère de la Santé table toutefois d'ici la fin du mois de juin sur l'arrivée au Grand-Duché de 91.195 nouvelles doses. Mais sur ces trois prochaines semaines, la répartition entre laboratoires n'aura rien d'uniforme. D'un  côté, Pfizer/BioNTech annonce l'envoi de 50.895 quand Johnson & Johnson se contente de 12.000, avec entre les deux AstraZeneca (19.900) et Moderna (8.400). 

Si le Luxembourg a augmenté sa capacité vaccinale, il le doit aussi à un changement de stratégie dans l'emploi même des flacons reçus. Si en décembre au Grand-Duché, équipes mobiles et centres de vaccination se voyaient attribuer 50% des quantités reçues (l'autre moitié étant gardée par précaution pour assurer les deuxièmes injections), désormais ce sont 88% des doses qui sont immédiatement mises à disposition. De quoi attribuer plus de créneaux pour les volontaires, même si «pour des soucis de personnels» des retards ont pu être constatés ces derniers jours.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Ce choix ne devrait toutefois pas se concrétiser immédiatement par l'envoi d'invitations aux adolescents. Ces derniers devront certainement patienter jusqu'à la mi-juillet avant de recevoir leur première injection.
Xavier Bettel a encore insisté, mercredi, sur l'intérêt pour chacun et collectivement à ce que l'adhésion à la campagne vaccinale anti-covid reste massive. Jusqu'à présent 37% des résidents ont reçu au moins une dose.
A patient receives a dose of the Pfizer-BioNTech vaccine at the temporary Covid-19 vaccination centre in a gymnasium in Saint-Maur-des-Foss�s, outside Paris, on May 31, 2021. (Photo by BERTRAND GUAY / AFP)
Faute de vaccins, le sixième centre avait fermé ses portes après quelques jours seulement de fonctionnement. Le "vaccinodrome" du Kirchberg a repris ses activités ce mercredi matin.
Les premières doses vaccinales livrées au Grand-Duché n'auront probablement que 260 km de route à faire. C'est en effet l'usine Pfizer de Puurs, en région flamande, qui devrait produire les doses validées par l'Agence du médicament.
17.12.2020, Belgien, Mechelen: Das Etikett des Pharmaherstellers Pfizer klebt auf einer Box während eines Testlaufs des Corona-Impfstofftransports vom Pharmaunternehmen zur Impfstelle. Foto: Luc Claessen/BELGA/dpa - ACHTUNG: Teile der Etiketten wurden aus rechtlichen Gründen von BELGA gepixelt +++ dpa-Bildfunk +++