Changer d'édition

Bettel et «la piqûre de rappel du principe de réalité»
Luxembourg 4 min. 06.07.2021
Pandémie au Luxembourg

Bettel et «la piqûre de rappel du principe de réalité»

Pour Philippe Poirier, enseignant-chercheur à l'Uni, l'hospitalisation prolongée de Xavier Bettel peut créer une inquiétude non pas liée au sort du Premier ministre mais des effets réels de la politique sanitaire.
Pandémie au Luxembourg

Bettel et «la piqûre de rappel du principe de réalité»

Pour Philippe Poirier, enseignant-chercheur à l'Uni, l'hospitalisation prolongée de Xavier Bettel peut créer une inquiétude non pas liée au sort du Premier ministre mais des effets réels de la politique sanitaire.
Photo: Serge Waldbillig
Luxembourg 4 min. 06.07.2021
Pandémie au Luxembourg

Bettel et «la piqûre de rappel du principe de réalité»

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Le maintien de l'hospitalisation du Premier ministre constitue un événement aux multiples conséquences, selon le politologue Philippe Poirier. Ce dernier y voit notamment le fait que certains ont oublié que la pandémie pouvait encore avoir «de vrais effets» au Luxembourg.

Pour quelques jours encore, le Premier ministre sera hospitalisé après avoir contracté le covid-19. Cette situation pourrait-elle mettre à mal la stratégie sanitaire mise en place depuis le début de la pandémie? 

Philippe Poirier - «Si nous comparons avec d'autres chefs de gouvernement qui ont aussi été infectés, comme Boris Johnson au Royaume-Uni ou Donald Trump aux Etats-Unis, les enquêtes d'opinion qui avaient été faites avant, pendant et juste après ces hospitalisations montrent que ces dirigeants ont vu leur légitimité renforcée auprès de la population. Il en va de même avec la politique qu'ils incarnent, même si cet épisode peut aussi renforcer les convictions des opposants politiques du Premier ministre luxembourgeois.


Luxembourg's Prime Minister Xavier Bettel departs at the end of a two-day European Union (EU) summit at The European Council Building in Brussels on June 25, 2021. - . (Photo by JOHN THYS / various sources / AFP)
Xavier Bettel dans un état «sérieux mais stable»
24h après l'annonce de l'hospitalisation du Premier ministre luxembourgeois suite à son infection au covid-19, le ministère d'Etat indique lundi qu'il reste sous surveillance médicale pour une durée comprise «entre deux et quatre jours».

Cette infection met surtout au jour le fait que tout un chacun peut être infecté en cas de non-respect des règles sanitaires, malgré l'injection d'une première dose de vaccin...

«Effectivement. Car depuis lundi après-midi, la population est informée de la gravité de l'état de santé du Premier ministre. Ce qui pose la question des variants et de leurs effets. C'est là que le doute peut s'immiscer, qu'une nouvelle préoccupation peut naître. Au fond, ce n'est pas tant le sort du Premier ministre qui inquiète, mais bel et bien le fait que certains vont s'interroger sur les conséquences de cette infection sur les résidents. Au final, cette hospitalisation constitue une piqûre de rappel au principe de réalité inhérent à une pandémie qui peut encore avoir de vrais effets au Luxembourg.

Cet événement peut-il être mis en relation, de ce point de vue, avec le malaise de Paulette Lenert, tous deux incarnant la politique de lutte contre la pandémie?

«Oui, même si cet épisode a probablement apporté plus d'inquiétude car la ministre de la Santé est responsable de l'exécution au jour le jour de la politique sanitaire. Tandis que là, il s'agit du Premier ministre qui ne possède pas l'étendue d'une chancelière allemande ou d'un Premier ministre belge. Car constitutionnellement, au Luxembourg, c'est le gouvernement qui gouverne. Avec un chef d'équipe à sa tête.


Politik, Chambre des Députés - Débat Budget, Pierre Gramegna. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La classe politique «s'épuise»
Alors que Paulette Lenert a repris lundi ses fonctions après une pause forcée de près d'un mois, son absence illustre les difficultés rencontrées par le monde politique à faire face à une situation de crise qui s'étale dans le temps. Ce qui pousse certains à plaider pour une autre organisation.

Que signifie, sur le plan politique, le fait que ce soit le ministre des Finances qui a reçu la délégation de signature du Premier ministre?

«Cela peut avoir plusieurs sens. D'abord que le gouvernement tient à consolider la reprise économique en donnant les pouvoirs à une personnalité qui connaît parfaitement la situation et qui peut être à même de rassurer les acteurs qui seraient inquiets d'un changement à la tête du gouvernement. C'est une indication sur la direction que souhaite donner le Premier ministre pour la suite. 

Après, il faut bien admettre que c'est quand même très curieux de ne pas confier cette mission à l'un des deux vice-Premiers ministres. Cela peut même apparaître comme un camouflet pour les deux autres partis de la coalition. Et particulièrement pour Déi Gréng qui n'a eu que peu son mot à dire tout au long de la gestion de cette pandémie.

Que se passerait-il si la situation actuelle était amenée à perdurer?

Sur le plan général, cela serait un événement important qui viendrait entamer la confiance acquise ces dernières semaines dans la solution que constitue le vaccin et dans l'espoir d'un avenir meilleur. Cela pourrait donc générer de l'inquiétude qui pourrait alors impacter aussi bien les comportements sociaux que les habitudes de consommation par exemple. Sur le plan politique, cela amènerait peut-être à accélérer la réforme constitutionnelle qui doit notamment organiser de manière plus précise le fonctionnement du gouvernement en cas d'urgence notamment.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

24h après l'annonce de l'hospitalisation du Premier ministre luxembourgeois suite à son infection au covid-19, le ministère d'Etat indique lundi qu'il reste sous surveillance médicale pour une durée comprise «entre deux et quatre jours».
Luxembourg's Prime Minister Xavier Bettel departs at the end of a two-day European Union (EU) summit at The European Council Building in Brussels on June 25, 2021. - . (Photo by JOHN THYS / various sources / AFP)
Placé officiellement «en observation» depuis dimanche en raison de son infection au covid-19, Xavier Bettel serait «en pleine possession de ses moyens» à en croire Dan Kersch, vice-Premier ministre, qui s'est entretenu lundi matin avec le chef de gouvernement.
Politik, Pressekonferenz, Xavier Bettel und Paulette Lenert, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
59% des nouveaux tests positifs au covid signalent la présence de la fameuse souche tant redoutée. Un variant indien dont l'influence a quasi doublé en une semaine, selon les données du Laboratoire national de santé publiées vendredi.
CORRECTION / Health workers conduct COVID-19 tests at the St. Vincent�s Hospital drive-through testing clinic at Bondi Beach in Sydney June 27, 2021, on the first full day of a two-week coronavirus lockdown to contain an outbreak of the highly contagious Delta variant. (Photo by Steven Saphore / AFP) / �The erroneous mention[s] appearing in the metadata of this photo by Steven Saphore has been modified in AFP systems in the following manner: [June 27] instead of [June 26]. Please immediately remove the erroneous mention[s] from all your online services and delete it (them) from your servers. If you have been authorized by AFP to distribute it (them) to third parties, please ensure that the same actions are carried out by them. Failure to promptly comply with these instructions will entail liability on your part for any continued or post notification usage. Therefore we thank you very much for all your attention and prompt action. We are sorry for the inconvenience this notification may cause and remain at your disposal for any further information you may require.�
Initialement prévue le 7 juillet prochain, la rencontre entre le Premier ministre Alexander De Croo et son homologue luxembourgeois sera reportée à la fin août, indiquent jeudi les autorités belges. La célébration du centenaire de l'UEBL, qui devait se tenir à la même date, aura lieu début septembre.
Alors que le Premier ministre est atteint du covid malgré une première dose vaccinale, les tests de dépistage se multiplient, tant du côté des chefs d'Etat qu'il a côtoyés lors du Conseil européen, que de ses proches.
Luxembourg's Prime Minister Xavier Bettel (C) greets officials as he arrives on the second day of a European Union (EU) summit at The European Council Building in Brussels on June 25, 2021. - . (Photo by Aris Oikonomou / various sources / AFP)
Alors que Paulette Lenert a repris lundi ses fonctions après une pause forcée de près d'un mois, son absence illustre les difficultés rencontrées par le monde politique à faire face à une situation de crise qui s'étale dans le temps. Ce qui pousse certains à plaider pour une autre organisation.
Politik, Chambre des Députés - Débat Budget, Pierre Gramegna. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort