Changer d'édition

Ouni s'installera à Dudelange «courant 2020»
Luxembourg 22.11.2019 Cet article est archivé

Ouni s'installera à Dudelange «courant 2020»

Ouni s'installera à Dudelange «courant 2020»

Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 22.11.2019 Cet article est archivé

Ouni s'installera à Dudelange «courant 2020»

Maurice FICK
Maurice FICK
Le concept des achats 100% bio, locaux et sans emballage, cartonne et va s'étendre au Luxembourg. La coopérative a réussi son pari de levée de fonds et annonce qu'elle ouvrira un second magasin dans la quatrième ville du pays l'an prochain.

«Nous signerons le bail courant décembre pour la location d'un super local rue de la Libération», se réjouissent Julien Gannard et Jhemp Mousel, membres du conseil d'administration d'Ouni et à la tête du comité de pilotage en charge de l'ouverture d'une deuxième boutique à Dudelange.   


Ouni Buttek,Einkaufen ohne Verpackung.Foto:Gerry Huberty
«Ouni» cartonne et poursuit son expansion
Face à une demande toujours plus croissante, l'épicerie bio «sans emballage», qui a ouvert ses portes fin 2016 dans la capitale, va ouvrir une seconde structure du côté de Dudelange.

Trois ans après la concrétisation de sa première boutique zéro déchet et entièrement bio dans le quartier de la gare à Luxembourg-Ville, la coopérative a relevé le défi, comme annoncé en juin. La nouvelle est tombée tard dans la soirée du 21 novembre: l'épicerie «a réuni les fonds nécessaires pour ouvrir un second magasin dans le sud du pays». 

Avec un brin de fierté que l'on devine, le communiqué d'Ouni rajoute que la levée de fonds lancée fin juin a permis de réunir les 100.000 euros nécessaires pour s'engager officiellement «en moins de cinq mois». La coopérative compte plus de 11.000 followers sur sa page Facebook, tous remerciés d'avoir mis la main au porte-monnaie.  

L'ambition d'Ouni (traduisez: «sans emballage») continue de surfer sur un mode de consommation plus écoresponsable et d'«apporter le bio sans emballages au plus grand nombre de consomm'acteurs» au plus près de chez eux. 


Nearly 40 members volunteered at OUNI's stand at the Oekofoire over the course of the weekend.
Ouni: fini les emballages, fini le plastique!
La toute première épicerie bio sans emballage luxembourgeoise va ouvrir ses portes en ce début du mois de décembre. «Ouni», créé par sept femmes se veut être un nouveau moyen de consommer, sans produire de déchets. On vous explique le concept.

Mais les près de 1.000 coopérateurs d'Ouni devront encore produire un effort financier pour aménager le futur magasin dudelangeois. Pour expliquer sa démarche au plus grand nombre, Ouni organisera deux séances d'information publiques en collaboration avec l'initiative Transitioun Diddeleng. En luxembourgeois, le 27 novembre à 20h00 au Hall polyvalent de Schifflange et le 3 décembre à 20h00 à la Kulturfabrik d’Esch-sur-Alzette. 


Sur le même sujet

La première épicerie bio sans emballage du Luxembourg se dit «dans la tourmente». La crise covid a mis à rude épreuve ses projets de développement et affaibli ses ventes. D'où un appel à de nouveaux contributeurs notamment.
Forte d'un succès fulgurant dans le quartier de la Gare, à Luxembourg-Ville, et d'un chiffre d’affaires «hallucinant» de 750.000 euros, la coopérative bio et sans emballage s’apprête à ouvrir une deuxième épicerie à Dudelange. Mais toujours avec le même esprit et le sourire aux lèvres.
Lokales, OUNI, Gespräch mit Dan Biancalana, Myriam Schütz,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort