Changer d'édition

La transparence, cheval de bataille des Piraten
Luxembourg 3 min. 22.07.2021
Opposition

La transparence, cheval de bataille des Piraten

Les Piraten ont également critiqué la politique du gouvernement en termes de protection de l'environnement la jugeant «peu ambitieuse».
Opposition

La transparence, cheval de bataille des Piraten

Les Piraten ont également critiqué la politique du gouvernement en termes de protection de l'environnement la jugeant «peu ambitieuse».
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 3 min. 22.07.2021
Opposition

La transparence, cheval de bataille des Piraten

Accusant Corinne Cahen de «trumpisme de premier ordre» au sujet du rapport Waringo, Sven Clement a également reproché à la majorité son opacité lors des débats à la Chambre, lors du bilan parlementaire de son parti.

(m.d. avec Michèle Gantenbein) La saison des bilans parlementaires s'est poursuivie mercredi: après le CSV, le LSAP et Déi Gréng, les Piraten sont revenus sur l'année écoulée à la Chambre, et le travail mené par les députés au cours de la crise sanitaire. Et pour le parti d'opposition, la majorité doit revoir la gestion du parlement pour aller «vers davantage de transparence».


Ipo,PK Lenert Cahen/Konklusion Waringo Rapport. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
«Je n'ai jamais caché sciemment quoi que ce soit»
Bien que la deuxième demande de démission déposée par l'opposition ait été rejetée à la Chambre, la ministre de la Famille a tenu, mardi soir, à répondre aux accusations portées contre elle. Pour Corinne Cahen, la démarche ne correspond qu'à «de la politique politicienne».

Sven Clement a notamment critiqué l'attitude de la ministre de la Famille, Corinne Cahen (DP), au sujet du rapport Waringo sur la gestion de la pandémie dans les maisons de retraite. Après avoir demandé sans succès la démission de la ministre, le chef de file des Piraten l'a accusée d'avoir «menti» en déclarant sur la radio 100.7 qu'aucune question n'avait été posée dans l'hémicycle sur ce compte-rendu. 

«Du trumpisme de premier ordre», selon le député Piraten, ajoutant que le fait que Corinne Cahen ait bloqué certains journalistes et députés sur Twitter relevait «d'une fausse compréhension de la démocratie».

Au-delà de ce cas spécifique, les Piraten demandent que les réunions des commissions soient rendues publiques, filmées et diffusées en live, comme cela avait été décidé. A ce jour, la résolution n'a toujours pas été mise en œuvre, la Chambre attendant «un retour à la normale» sur le plan sanitaire pour pouvoir à nouveau s'emparer du sujet, indiquait le président de la Chambre Fernand Etgen début juillet. «Que personne ne me dise que ce n'est pas techniquement possible», a déclaré Sven Clement, ajoutant que les députés de la majorité «jouent la montre et tentent d'empêcher la transparence des commissions».  

D'après lui, le parti DP tente aussi, avec le CSV, de «bloquer le projet de registre des lobbies». Alors que le projet de loi devait être voté, il a été retiré de l'ordre du jour «au dernier moment» pour être «à nouveau révisé», déplore le député Piraten. «Je me demande sérieusement: qui a quelque chose à cacher ici? Chaque député devrait divulguer de manière transparente les personnes qu'il consulte sur les textes.»


Piratepartei, Presentatioun Kandidaten, Gemengewahlen, Sven Clement, Pirate Partei, Kopstal, le 14 Septembre 2017. Photo: Chris Karaba
Le parti Pirate avance ses pions
A l'occasion de son congrès national, le plus jeune parti représenté à la Chambre a rappelé combien il entendait se mêler au débat d'idées. Et cela même si le gouvernement reste souvent sourd aux propositions avancées.

Outre ce «manque de transparence», les Piraten ont également pointé du doigt la politique du gouvernement en termes de protection de l'environnement. La jugeant «peu ambitieuse», Marc Goergen, membre du bureau du parti, a proposé d'accorder un crédit d'impôt à tous les citoyens dans le cadre de la taxe CO2. Pour des raisons de justice sociale, seuls ceux «qui dépassent leur budget CO2» devraient la payer, permettant ainsi de soulager les classes sociales les plus modestes.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bien que la deuxième demande de démission déposée par l'opposition ait été rejetée à la Chambre, la ministre de la Famille a tenu, mardi soir, à répondre aux accusations portées contre elle. Pour Corinne Cahen, la démarche ne correspond qu'à «de la politique politicienne».
Ipo,PK Lenert Cahen/Konklusion Waringo Rapport. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Très attendues, les conclusions du rapport indépendant dédié aux clusters dans les structures d'accueil dédiées aux personnes âgées ne fait pas état, lundi, de lacunes importantes, mais évoquent tout de même plusieurs pistes d'amélioration.
IPO , Pres .Rapport Jeannot Waringo über Coronacluster in Altersheimen und Pflegeheimen , Jeannot Waringo , Fernand Etgen , Corinne Cahen , Paulette Lenert , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
A deux semaines de la pause estivale, les députés doivent encore statuer sur le Pacte Logement, la pénurie de matières premières ou encore la nouvelle version de la loi covid. Fernand Etgen revient sur certains de ces dossiers et sur les mutations en cours à la Chambre.
Politik, Referendumskampagne, Conférence des Présidents, President Fernand Etgen, Chambre des DéputésFoto: Guy Wolff/Luxemburger Wort
D'ici l'été, la Chambre devrait se prononcer sur l'établissement par chaque député de la liste des contacts qui l'ont approché pour influencer son opinion sur de futures orientations de vote.
A l'occasion de son congrès national, le plus jeune parti représenté à la Chambre a rappelé combien il entendait se mêler au débat d'idées. Et cela même si le gouvernement reste souvent sourd aux propositions avancées.
Piratepartei, Presentatioun Kandidaten, Gemengewahlen, Sven Clement, Pirate Partei, Kopstal, le 14 Septembre 2017. Photo: Chris Karaba