Changer d'édition

Opération escargot sur l'A31 pour protester contre le péage

Opération escargot sur l'A31 pour protester contre le péage

illustration / archive
Luxembourg 22.09.2018

Opération escargot sur l'A31 pour protester contre le péage

Ce samedi après-midi, les opposants au projet de tracé de l'A31 bis à travers Florange en Moselle ont organisé une opération escargot sur l'autoroute encadrée par la police.

La concertation publique sur le tracé de l'A31 bis doit débuter cet automne. Les collectifs Paix à Florange, NAPA31 et l'association AGIRR FNAUT ont ainsi organisé une opération escargot ce samedi 22 septembre, entre Florange et Kanfen, dans le sens Metz-Luxembourg.


Les 14 kilomètres entre le bois de l'étoile et la frontière sur l'A31 pourraient bientôt être payants
Péage sur l'A31: les communes concernées sonnent l'alerte
L'association "Non au péage sur l'A31 au nord mosellan" veut se faire entendre: vendredi soir, une réunion était organisée à Kanfen et ces jours-ci, des banderoles seront déployées le long de l'autoroute.

"L'Etat se prépare à retenir définitivement le tracé de l'A31 bis donc c'est le moment de se faire entendre. On ne veut pas de la saignée de Florange, scénario privilégié pour l'instant car ce serait plus pratique, et on refuse de payer pour l'A31 parce que nous l'avons déjà payée", explique Nadine Menzin, porte-parole de Paix à Florange.

Les militants ne veulent pas entendre parler d'une liaison entre l'A30 et l'A31 qui couperait la ville de Florange, et proposent une autre voie, plus à l'Est, par Illange.

Pas question non plus de plier face au projet de péage sur l'A31 entre Thionville et le Luxembourg. A la place, ils préconisent une meilleure offre en matière de bus et de train, et la création d'une troisième voie réservée au covoiturage.