Changer d'édition

Où stationnera l'avion militaire ?
Luxembourg 31.12.2014 Cet article est archivé
L'A400M coûte 168 millions d'euros

Où stationnera l'avion militaire ?

Sept pays européens ont acheté au total 174 exemplaires de l'A400M.
L'A400M coûte 168 millions d'euros

Où stationnera l'avion militaire ?

Sept pays européens ont acheté au total 174 exemplaires de l'A400M.
AP
Luxembourg 31.12.2014 Cet article est archivé
L'A400M coûte 168 millions d'euros

Où stationnera l'avion militaire ?

Dans quatre ans, l'A400M luxembourgeois devrait être livré. Dans le cas contraire, des pénalités de retard devraient être infligées à Airbus.

(ml – trad. DN) – Dans quatre ans, l'A400M luxembourgeois devrait être livré. Dans le cas contraire, des pénalités de retard devraient être infligées à Airbus.

En 2003, le Luxembourg avait décidé d'acheter un avion de transport militaire A400M, qui fera partie d'une même flotte comprenant également sept machines belges de même type.

Le coût de l'avion s'élève aujourd'hui à 168 millions d'euros, a indiqué au Luxemburger Wort le porte-parole du ministre Etienne Schneider, Paul Zenners. Cette somme ne comprend pas les frais d'exploitation et d'infrastructure, la maintenance de l'appareil et la formation de l'équipage luxembourgeois. Tout compris, on arrive à une ardoise d'environ 200 millions d'euros.

On ne sait pas encore où l'avion sera stationné. En novembre, M. Schneider avait déclaré que le gouvernement belge avait choisi la base aérienne de Florennes, au sud de Charleroi. Au final, ce sera la solution la plus économique qui sera retenue et l'aéroport de Melsbroek, au nord-est de Bruxelles, pourrait tenir la corde. Une décision doit encore être prise par nos voisins belges.

Le Luxembourg prendra à sa charge un huitième des travaux d'aménagement, dont le total est plafonné à 17.260.000 euros. A l'origine, quelque 20 millions d'euros avaient été budgétés.

L'Airbus doit être livré en février 2019 au Luxembourg. En cas de retard, l'avionneur sera astreint à une amende, a indiqué M. Schneider. L'avion de 80 tonnes peut héberger huit petits chars et deux hélicoptères ou 116 parachutistes. En ce moment, une formation est en cours pour six pilotes luxembourgeois et six arrimeurs de fret.


Sur le même sujet

Le Grand-Duché possède désormais, et officiellement, son premier avion de transport militaire. Livré à la mi-octobre pour être ensuite intégré au sein d'une unité belgo-luxembourgeoise à Melsbroek, l'Airbus A400M Atlas est estimé à plus de 197 millions d'euros.
Das Militärtransportflugzeug soll Mitte Oktober geliefert werden.
Le drapeau luxembourgeois figure déjà sur son empennage. Depuis ses hangars de Séville, Airbus fait savoir que le futur avion militaire de l'armée luxembourgeoise est en train d'être mis en peinture. Il sera livré dans six mois.
Une délégation belge et luxembourgeoise a visité mardi les installations d'Airbus à Séville, où le premier avion A400M belgo-luxembourgeois est en cours de création.
Le conseil de gouvernement s’est réuni ce vendredi. A l’ordre du jour, l’accord entre les pays Benelux ayant comme objectif la sécurité aérienne en vue de répondre aux menaces posées par des aéronefs non militaires.
avion
Au printemps 2019 Airbus doit livrer un avion militaire A400M au Luxembourg. Le même avion qui s'est écrasé samedi en Espagne. Ce crash n'aura pas de répercussion sur la date de livraison. Le ministre de la Défense «ne pense guère» que le contrat puisse être rompu mais les clauses sont en train d'être décortiquées.
Airbus doit livrer un A400M à l'Armée luxembourgeoise qui a commandé l'avion avec l'Armée belge.