Changer d'édition

Nouvelles mesures contre la peste porcine africaine
Luxembourg 01.03.2019 Cet article est archivé

Nouvelles mesures contre la peste porcine africaine

Après des premières mesures en septembre, le gouvernement a annoncé des précautions supplémentaires.

Nouvelles mesures contre la peste porcine africaine

Après des premières mesures en septembre, le gouvernement a annoncé des précautions supplémentaires.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 01.03.2019 Cet article est archivé

Nouvelles mesures contre la peste porcine africaine

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Le gouvernement luxembourgeois a annoncé de nouvelles mesures vendredi pour se prémunir contre le virus qui a déjà causé la mort de 400 porcs en Belgique.

Mi-février, la peste porcine africaine avait causé la mort de près de 400 animaux en Belgique, alors que les premiers cas ont été détectés mi-septembre. Le virus a pour le moment épargné le Grand-Duché qui a bon espoir d'éviter une contamination. Suite aux premières mesures adoptées en septembre, le gouvernement a annoncé vendredi des précautions complémentaires afin de prévenir la propagation de la maladie. 

Les clôtures qui bordent les autoroutes font l'objet de contrôles et d'analyses et le gouvernement envisage d'installer d'autres clôtures en certains endroits, à déterminer par l'administration des Ponts et Chaussées si elle l'estime nécessaire. Les sangliers retrouvés morts continuent d'être systématiquement analysés, comme cela fut le cas fin février, qu'ils soient retrouvés morts ou tués par un chasseur dans la zone de surveillance, dans le sud-ouest du pays, entre les autoroutes A4 et A6, près des frontières belge et française. La chasse sera ouverte exceptionnellement du 1er mars au 15 avril dans cette zone. 

L'administration des services vétérinaires a adressé un courrier aux éleveurs de porcs afin de les sensibiliser aux précautions à prendre et à la nécessité pour leurs installations d'être en conformité avec les normes sanitaires en vigueur. Le ministère de l'Agriculture planche d'ailleurs sur un manuel pratique où seront détaillées les mesures préventives à adopter dans une exploitation agricole. De son côté, l'administration de la nature et des forêts prévoit une réunion d'information lundi 4 mars pour les chasseurs, en présence des autorités belges qui pourront faire part de leur expérience.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Un sanglier contaminé retrouvé à la frontière
Le virus de la peste porcine se rapproche plus que jamais de la frontière luxembourgeoise. La carcasse d'un sanglier contaminé, "viropositif" a été découverte à seulement trois kilomètres du pays.
La peste porcine à nos frontières
La question n'est plus de savoir si la peste porcine va toucher le Luxembourg, mais quand, selon les spécialistes. Les éleveurs de porcs craignent surtout une interdiction d'exporter.
Peste porcine: le Luxembourg reste vigilant
Suite à la propagation du virus de la peste porcine le long de la frontière franco-belge, les autorités luxembourgeoises restent vigilantes et suivent de très près l’évolution de la situation.
Fermeture exceptionnelle de l'A31 ce dimanche matin
L'autoroute A31 sera exceptionnellement fermée à la circulation dans les deux sens entre la Croix de Hauconcourt et Metz ce dimanche entre 8 heures et 11h30. Pour des raisons de sécurité routière, une chasse aux sangliers aux abords immédiats de l'A31 s'impose.
Peste porcine: le Luxembourg prend des mesures
Alors que la Fédération belge de la viande (Febev) annonçait ce mardi que six pays avaient décidé de stopper leurs importations de porc provenant de Belgique - après la découverte de cas de peste porcine africaine sur des sangliers dans le sud du pays -, des mesures supplémentaires, en concertation avec tous les acteurs, ont été mises en place du côté du Luxembourg.