Changer d'édition

«Rien à déclarer, or ou argent liquide?»
Luxembourg 2 min. 27.07.2021
Nouvelle loi

«Rien à déclarer, or ou argent liquide?»

Au cours actuel, pas plus de 200 grammes d'or ne peuvent circuler depuis ou à destination du Luxembourg pour quiconque va ou vient d'un pays hors UE.
Nouvelle loi

«Rien à déclarer, or ou argent liquide?»

Au cours actuel, pas plus de 200 grammes d'or ne peuvent circuler depuis ou à destination du Luxembourg pour quiconque va ou vient d'un pays hors UE.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 27.07.2021
Nouvelle loi

«Rien à déclarer, or ou argent liquide?»

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Pas question de passer la frontière, pour rentrer au Luxembourg, avec sur soi une somme dépassant même d'un cent les 10.000 euros. A défaut d'une déclaration aux douanes, c'est l'amende assurée. Voire la confiscation.

Pour avoir oublié de mentionner qu'ils arrivaient au Grand-Duché avec des sommes rondelettes sur eux, quinze personnes ont été verbalisées par les douanes l'an dernier. Et le nombre de procès-verbaux pourrait bien croître d'ici peu puisque la loi en la matière vient juste de redéterminer ce qu'il était possible de posséder en liquide pour qui arrive (ou repart) du Luxembourg en provenance (ou à destination) d'un état hors Union européenne.


Les douaniers flairent le diesel rouge
La pratique n'est pas nouvelle mais avec l'augmentation du prix des carburants, certains routiers préfèrent remplir le réservoir de leur camion avec du mazout de chauffage plutôt que du diesel. Les douanes luxembourgeoises s'équipent pour détecter les fraudeurs.

La limite, fixée à un maximum de 10.000 euros, reste de rigueur au pays, même en application d'un nouveau règlement européen. La nouvelle loi, en date du 16 juillet, indique que tout «transport transfrontière» au-delà de cette somme devra faire l'objet, par le détenteur des liquidités, d'une déclaration aux douanes et accises. Un signalement au mieux préalable à l'arrivée ou au départ, au plus tard en se présentant volontairement au poste de douanes une fois arrivé devant, au Findel par exemple.

Mais, nouveauté, la règle ne s'appliquera plus comme par le passé qu'aux seuls billets, pièces ou titres au porteur (mandats, chèques, chèques voyages, billets à ordre) en transit. Le seuil vaut désormais également pour les pièces en or (90% d’or) et métal non monnayé (99,5% d’or) lorsque leur valeur dépasse les 10.000 euros. Voyageurs qui ne vous déplacez sans vos Napoléon et vos lingots, il faudra donc se montrer administrativement irréprochables.

Même obligation pour l’argent liquide envoyé/reçu cette fois par courrier express, voie postale ou fret. Là, l'envoi ou la réception doivent faire l’objet d’une déclaration de divulgation. Par contre, signalent les douanes, l’importation de bijoux et diamants n'est pas comprise dans la définition légale «d’argent liquide». Cependant, sautoirs, montres, chevalières et autres bracelets de valeur doivent tout de même être déclarés à part.   

Quel risque en cas «d'oubli»? L'amende peut varier de 251 à 25.000 euros. Sans oublier une éventuelle confiscation partielle de l’argent, préviennent les douaniers. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'Union européenne ambitionne prochainement de mettre sur pied une agence de lutte contre le banditisme financier. Les chances de voir cet organisme rejoindre le Luxembourg sont peu élevées d'autant que le pays a d'autres dossiers à traiter avec la Commission.
Lokales, Kirchberg ist leer, Place de l’Europe, Avenue J-F Kennedy, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort