Changer d'édition

Nouveau quartier de 10 hectares route d'Arlon: parole aux citoyens

Nouveau quartier de 10 hectares route d'Arlon: parole aux citoyens

Photo: Maurice Fick
Luxembourg 3 min. 26.06.2018

Nouveau quartier de 10 hectares route d'Arlon: parole aux citoyens

Maurice FICK
Maurice FICK
Le tout nouveau quartier de la route d'Arlon pourrait créer «entre 750 et 1.000 logements» à l'horizon 2025, estiment Les Verts. Ils lancent un atelier de participation citoyenne le 4 juillet à Belair pour imaginer ensemble la vie dans ce futur quartier. Avant que la Ville de Luxembourg ne lance un concours d'architectes en octobre.

Lorsque le stade Josy Barthel, la caserne des pompiers, le service d'hygiène et le centre de recyclage auront déménagé et libéré le terrain à l'horizon 2021, la vaste friche urbaine de la route d'Arlon laissera place à «l'un des plus grands projets d'aménagement de la Ville de ces prochaines années», comme l'a souligné Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg, lors du récent city breakfast.

Les Verts lisent dans ce projet d'envergure une «chance extrême» pour inclure, en amont, les idées et réflexions de tous les citoyens qui vivent déjà ou qui envisagent de vivre dans le quartier. Car non seulement il est idéalement situé à 300 mètres de la Place de l'Etoile - qui sera connectée d'ici fin juillet au tram - et tout près de l'hyper-centre mais «la Ville de Luxembourg est propriétaire de la plus grande partie du terrain», rapporte Sam Tanson, députée et conseillère communale des Verts. Ce qui laisse les mains libres à la Direction de l'architecte de la Ville pour innover et fixer les priorités du futur projet.

Situé dans un vaste rectangle compris entre la Route d'Arlon au sud et le boulevard Napoléon Ier au nord, le quartier s'étend sur 10,1 hectares dont 8,36 hectares appartiennent à la Ville et 1,74 hectare sont des terrains privés.

83% de la surface du futur quartier (en rouge sur la carte) est la propriété de la Ville de Luxembourg. La ligne droite à la base du rectangle représente la route d'Arlon.
83% de la surface du futur quartier (en rouge sur la carte) est la propriété de la Ville de Luxembourg. La ligne droite à la base du rectangle représente la route d'Arlon.
Photo: Maurice Fick

Les Verts aimeraient voir pousser là un quartier écologique qui fait la part belle à la mobilité douce, à la mixité sociale et générationnelle, aux logements à coûts modérés et pourquoi pas aux projets de coopérative d'habitation.

Ils sont surtout d'avis que pour «lancer un tel projet, il faut une bonne acceptation des citoyens» et que «c'est le moment de connecter la population au projet» car «vu la taille du terrain, beaucoup de gens pourront profiter de sa plus-value», explique François Benoy, président de Déi Gréng Stad Lëtzebuerg et conseiller communal de Luxembourg. Il est d'avis qu'«entre 750 et 1.000 logements» pourraient voir le jour dans le tout nouveau quartier de la route d'Arlon d'ici 2025.

Avant que la Ville de Luxembourg ne définisse trop précisément le cahier des charges du futur concours d'architectes devant être lancé à l'automne, c'est aux citoyens de dire à quoi devrait ressembler le nouveau quartier.

Le nouveau stade national de football et de rugby doit être inauguré à Kockelscheuer en 2020. Le stade Josy Barthel (photo) pourrait alors théoriquement être démoli.
Le nouveau stade national de football et de rugby doit être inauguré à Kockelscheuer en 2020. Le stade Josy Barthel (photo) pourrait alors théoriquement être démoli.
Photo: Maurice Fick

Pour réfléchir ensemble un workshop, ouvert à tout le monde, sera organisé le mercredi 4 juillet au Centre Saint-Jean à Belair (110, avenue Gaston Diderich). Il durera environ 2h30 et sera modéré par Jan Glas, un intervenant externe, histoire de garantir la neutralité des débats. «Nous travaillerons en trois phases: la première sera une réflexion sur la qualité de vie que nous voulons, la deuxième permettra de faire émerger nos besoins personnels sur le nouveau site et la troisième - en groupe de 6 à 8 personnes- sera de voir ensemble quelle vision nous avons du projet», résume Jan Glas.

Au terme de ce premier rendez-vous participatif, qui pourra d'ailleurs en appeler un suivant, le modérateur devra rédiger une synthèse neutre et objective et hiérarchiser les priorités exprimées par les citoyens, qu'il remettra aux élus de la Ville. «Nous avons le temps d'identifier les besoins et de les inclure dans la planification ensuite», pose François Benoy en citant l'exemple réussi de participation citoyenne pour donner un nouveau visage au quartier du Hulsberg à Brême.



Sur le même sujet

Le quartier «Route d'Arlon» se cherche un nouveau visage
Situé non loin de la place de l'Etoile, les 10 hectares qui accueille notamment le stade Josy-Barthel se transformeront une friche urbaine d'ici à l'horizon 2021. La Ville de Luxembourg lance donc ce samedi un concours international pour lui trouver de nouvelles fonctions.
Stade Josy Barthe, Route d'Arlon
«Route d'Arlon 2025»: les citoyens veulent codécider
Les citoyens veulent avoir leur mot à dire sur la conception du futur quartier de 10 hectares qui sera créé Route d'Arlon à Luxembourg et ils se sont retroussé les manches. Il y a consensus sur le maintien du stade Josy Barthel, des immeubles pas trop hauts, le besoin de commerces de proximité et de beaucoup d'espaces verts.