Changer d'édition

Nouveau pas franchi vers le bachelor en médecine
Luxembourg 15.05.2019 Cet article est archivé

Nouveau pas franchi vers le bachelor en médecine

L'Université du Luxembourg a recruté le directeur du futur bachelor en médecine. Le cursus débutera en septembre 2020.

Nouveau pas franchi vers le bachelor en médecine

L'Université du Luxembourg a recruté le directeur du futur bachelor en médecine. Le cursus débutera en septembre 2020.
Photo: Getty Images/iStockphoto
Luxembourg 15.05.2019 Cet article est archivé

Nouveau pas franchi vers le bachelor en médecine

Marc AUXENFANTS
Marc AUXENFANTS
Ce mercredi, l'Université du Luxembourg a indiqué avoir recruté le chirurgien luxembourgeois Gilbert Massard, pour mettre en place le cycle d'études médicales qu'il dirigera dès septembre 2020.

L'Université du Luxembourg a annoncé la nomination de Gilbert Massard au poste de directeur de l’enseignement médical et professeur ordinaire. Le professeur de chirurgie luxembourgeois de 59 ans dirigera le nouveau cursus d'études médicales qui sera lancé au sein de l'Université en septembre 2020.  

Un pas vers le master

Le nouveau programme sera développé à partir d’une première année d’études médicales déjà existante, avec une approche interdisciplinaire intégrant des domaines tels que la biomédecine moléculaire et la bio-informatique.  

Le professeur de chirurgie Gilbert Massard (59 ans) a été choisi par l'Université pour mettre en place le Bachelor en médecine.
Le professeur de chirurgie Gilbert Massard (59 ans) a été choisi par l'Université pour mettre en place le Bachelor en médecine.
Photo: Uni.lu

La mise en place d’une formation médicale complète devrait mettre fin aux exceptions accordées aux étudiants en médecine luxembourgeois dans certains pays. Le diplôme de Bachelor en médecine devrait également donner accès aux programmes de Master des universités partenaires. 

En juillet 2018, l’État et l'Université avaient signé un accord sur le financement des premières années d’études en médecine au Luxembourg et sur des passerelles vers les pays voisins. Né au Luxembourg, le professeur Gilbert Massard, 59 ans, a passé l’essentiel de sa carrière à l’Université de Strasbourg, où il fut nommé professeur de chirurgie cardiothoracique en 1996. Il a par ailleurs occupé la fonction de directeur du service de chirurgie thoracique aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS).


Sur le même sujet

A la rentrée, l'Université du Luxembourg proposera trois poursuites de formations pour les titulaires de master en médecine. Former plus de soignants au niveau national étant clairement un des objectifs visés.
CHEM, Centre Hospitalier Emile Mayrisch, Foto Lex Kleren
Si les étudiants ne peuvent suivre, pour l'heure, qu'un cursus limité à Belval, l'idée de prolonger le parcours au Luxembourg pour les futurs praticiens suit son cours. L'option, en cours d'analyse, ne devrait toutefois pas se concrétiser avant deux ans.
Pour attirer plus de généralistes luxembourgeois après leurs études à l'étranger, le pays envisage de recourir à la sensibilisation et aux incitations financières. Le prochain lancement d'un bachelor en études médicales en 2020 devrait également aider à retenir les talents au Grand-Duché.
Le Grand-Duché envisage des incitations financières pour faire revenir les généralistes luxembourgeois au pays.
Ce lundi, le quotidien luxembourgeois Tageblatt annonçait que le master «langues, culture et médias - Lëtzebuerger Studien» donné à l'Université du Luxembourg était annulé, faute d'inscriptions. Une information démentie par l'Université du Luxembourg qui parle elle, de «report», même si ce cours peine à trouver des candidats.
«Ce cours ne ferme pas, les inscriptions sont simplement reportées afin que nous ayons un nombre suffisant d'élèves, pour des raisons pédagogiques»