Changer d'édition

Nouveau parking en vue à Echternach
Luxembourg 4 min. 12.01.2022
Mobilité

Nouveau parking en vue à Echternach

Selon les plans de la commune, le parking doit être construit à gauche de la place publique avec des plans d'eau, sur le site de l'ancienne gare routière.
Mobilité

Nouveau parking en vue à Echternach

Selon les plans de la commune, le parking doit être construit à gauche de la place publique avec des plans d'eau, sur le site de l'ancienne gare routière.
Photo: Commune d'Echternach
Luxembourg 4 min. 12.01.2022
Mobilité

Nouveau parking en vue à Echternach

La commune se dote d'un parking de 236 places en surface au cœur de la ville. La construction devrait notamment profiter aux personnes qui se garent pour une courte durée.

(S.MN. avec Irina FIGUT) Les projets ne manquent pas du côté d'Echternach. Le dernier projet en tête a recueilli une large approbation lors de la séance du conseil communal. Dans le cadre de l'aménagement du terrain près de l'ancienne gare d'Echternach, sur les rives de la Sûre, un parking public devrait prochainement y voir le jour. 


Die Buslinien 110 und 111, die Echternach mit Luxemburg-Stadt verbinden (auf dem Bild der Busbahnhof in Junglinster), fahren seit Dezember bis zur Haltestelle „Theater“ in Limpertsberg.
Les navetteurs en bus de l'est du pays continuent de grogner
«Pas satisfaisant» : la dernière adaptation des lignes de bus de l'est vers la capitale continue de susciter le mécontentement des usagers. Voici pourquoi.

Lors de la réunion, les conseillers ont approuvé à l'unanimité l'avant-projet détaillé. D'ici l'automne prochain, un parking couvert de plusieurs étages avec 236 places de stationnement en surface sera construit sur le campus. Selon les indications des architectes mandatés, le nouveau bâtiment ne devrait pas dépasser quatre étages. Au cours des prochaines années, une nouvelle école primaire et, plus tard, un gymnase et une piscine devraient devenir réalité sur le site. 

Le projet de parking a reçu de nombreux éloges de la part des conseillers présents. Carole Hartmann (DP), notamment, s'est montrée satisfaite des plans : «Pour notre groupe, le projet semble très bénéfique», a expliqué la conseillère lors de la réunion. «Il s'intègre assez bien dans le concept de réaménagement de la gare». Carole Hartmann a de nouveau souligné qu'il était important pour la ville de créer un certain nombre de places de parking au cœur de la ville. Les clients des commerces environnants peuvent ainsi faire leurs courses en toute tranquillité, sans avoir à trop se soucier de trouver une place de parking pour leur voiture. Par le passé, la conseillère DP avait déjà souligné à plusieurs reprises la nécessité d'aménager davantage de places de stationnement dans le centre-ville. 

Une construction de 15 mètres de haut 

En réponse à la question de la conseillère verte Carole Zeimetz (Déi Gréng) sur les dimensions du bâtiment prévu, le bourgmestre Yves Wengler (CSV) a répondu que la construction d'environ 15 mètres de haut ne serait pas plus grande que le nouveau bâtiment scolaire à côté. «Si nous parvenons à aménager des places de parking, nous devons les utiliser de manière optimale», a précisé Yves Wengler. En ce qui concerne l'exploitation du futur parking, le bourgmestre a déclaré que la ville envisageait de collaborer avec la même entreprise qui est également responsable des distributeurs automatiques de tickets de parking à Echternach. «Au conseil échevinal, nous avons été surpris de voir à quel point l'exploitation des parkings couverts est simple de nos jours», a raconté Wengler lors de la séance. 

Le conseiller Jean-Claude Strasser (LSAP) a fait remarquer que le terrain sur lequel le parking prévu doit être construit est «étroit». Selon lui, cet aspect sera perçu comme «désagréable» par certains utilisateurs. «Nous devons y installer des capteurs partout», poursuit Strasser. 

Davantage de stationnements de courte durée 

Yves Wengler a également souligné que le futur parking serait davantage conçu pour le stationnement de courte durée que pour les utilisateurs de cartes d'abonnement. «Nous allons prévoir autant de places de stationnement de courte durée que possible dans le bâtiment», a précisé le bourgmestre. «Nous n'avons toutefois pas encore pris de décision définitive à ce sujet au sein du collège échevinal», a-t-il poursuivi. 

Outre les places de parking traditionnelles pour les voitures, le bâtiment prévoit également des emplacements pour les vélos et dix bornes de recharge électrique. Huit places de parking sont prévues pour les personnes à mobilité réduite. Des panneaux photovoltaïques seront installés sur le toit. Le parking devrait être achevé à l'automne prochain. Un budget de 14,2 millions d'euros a été dégagé pour le projet. 

Les surfaces commerciales ne sont plus à l'ordre du jour 

Lors de la séance, Yves Wengler a mentionné, en réponse à une question, qu'il n'était pas possible d'enterrer un niveau du parking en raison du risque d'inondation. Auparavant, la commune avait émis l'idée d'installer également des surfaces commerciales et des logements dans le parking. «Ces plans sont abandonnés», a déclaré Ben Scheuer (LSAP), le premier échevin de la ville abbatiale, interrogé par le Luxemburger Wort. «Ce projet était techniquement difficilement réalisable». 

Lors de la réunion, les représentants communaux ont également abordé les critiques formulées par le passé concernant le manque de places de parking nécessaires à proximité de l'école. Le deuxième échevin de la ville, Ricardo Marques (CSV), a expliqué qu'une zone «Kiss & Go» était prévue du côté est du bâtiment pour un stationnement gratuit de courte durée pour les parents et les élèves.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

L'affaire CSV «Frendeskrees» a fait la une des journaux dernièrement. Mais ce n'est pas le seul dossier de l'année dans lequel la politique et les instances proches se sont comportées de manière peu exemplaire.