Changer d'édition

Notre-Dame de Luxembourg ravagée par le feu en 1985
Luxembourg 7 2 min. 16.04.2019

Notre-Dame de Luxembourg ravagée par le feu en 1985

La catastrophe de Notre-Dame de Paris rappelle l'incendie qui s'était déclaré lors de travaux de rénovation de la tour de la cathédrale de Luxembourg. C'était il y a 34 ans, le jour du Vendredi saint. Coup d'œil dans nos archives.

Le Luxembourg se préparait alors à la visite du Pape Jean-Paul II, prévue les 15 et 16 mai 1985. Une dizaine de jours plus tôt, le 5 avril 1985, des ouvriers étaient occupés à réparer l'ancienne tour de Notre-Dame de Luxembourg lorsque des flammes ont soudainement jailli du toit. Il était 13h45. Le toit de la tour a été détruit par le feu et s'est effondré à l'image de la flèche parisienne ce lundi 15 avril 2019.

Trois minutes et demie après 14 heures, l'incendie est signalé aux sapeurs-pompiers. Six minutes plus tard, les flammes embrasent déjà le toit de la cathédrale. A peine 20 minutes plus tard, la tour s'effondre, des poutres incandescentes tombent dans la cour intérieure entre la Bibliothèque nationale et la cathédrale. D'autres morceaux brûlants percent le toit de la nef et provoquent d'autres départs d'incendies. La croix tombe dans les parcs derrière le ministère des Affaires étrangères.


«Nous avons un devoir de solidarité»
Quelques heures après l'incendie de Notre-Dame de Paris, l'Archevêque de Luxembourg explique que l'Eglise luxembourgeoise est «en profonde solidarité avec l'Eglise de Paris». Une collecte sera organisée ce mercredi à Luxembourg. Interview.

Avec l'effondrement de la tour, le carillon de la cathédrale est également détruit, et les cloches elles-mêmes subissent de graves dommages à cause de l'intense chaleur. L'intervention des pompiers évite que l'incendie ne se propage à la cathédrale elle-même. Presque deux heures d'intervention permettent de circonscrire l'incendie.

Visite du Pape et nouvelles cloches

Ni l'octave, ni la visite du Pape ne seront finalement reportées. Dès l'été la tour de la cathédrale a été reconstruite. Début septembre la charpente de la tour était debout et le 13 septembre 1985 la croix a pu être fixée sur la flèche haute de 32,5 mètres. A partir du 11 octobre 1985, le coq a de nouveau tourné au vent et le 17 octobre, la reconstruction a été officiellement achevée.


TOPSHOT - A man watches the landmark Notre-Dame Cathedral burn, engulfed in flames, in central Paris on April 15, 2019. - A huge fire swept through the roof of the famed Notre-Dame Cathedral in central Paris on April 15, 2019, sending flames and huge clouds of grey smoke billowing into the sky. The flames and smoke plumed from the spire and roof of the gothic cathedral, visited by millions of people a year. A spokesman for the cathedral told AFP that the wooden structure supporting the roof was being gutted by the blaze. (Photo by Geoffroy VAN DER HASSELT / AFP)
«L'impression d'un bombardement» sur Notre-Dame
Alors que l'incendie qui a ravagé le monument le plus visité de France a été officiellement maîtrisé ce mardi, les témoignages sur cet événement historique se multiplient. C'est notamment le cas des religieux qui étaient à l'intérieur du bâtiment, lundi soir.

En février/mars 1986, les dix nouvelles cloches ont été fabriquées dans la fonderie de Karlsruhe. Le carillon avec ses 37 nouvelles cloches était prêt à fonctionner au début de l'octave le 19 avril 1986.

Après la consécration solennelle des nouvelles cloches le 7 juin 1986, les cloches de la cathédrale ont à nouveau retenti pour la première fois sur les toits de la ville le 10 juillet 1986.

(Article d'Armand Thill vingt ans après l'incendie, dans le Luxemburger Wort daté du 5 avril 2005)