Changer d'édition

«Notre but, c'est de bloquer le Pont Rouge vendredi»

«Notre but, c'est de bloquer le Pont Rouge vendredi»

Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 10 3 min. 21.05.2019

«Notre but, c'est de bloquer le Pont Rouge vendredi»

Maurice FICK
Maurice FICK
Juste avant les élections européennes et suite à la Marche pour le climat de la mi-mars, le collectif Youth for Climate Luxembourg organise ce vendredi 24 mai l'acte II au Kirchberg: une «action de désobéissance civile non violente».

Le collectif Youth for Climate Luxembourg l'avait annoncé dès le 9 avril 2019, peu de temps après une première Marche pour le climat réussie qui avait mobilisé entre 7.500 et 15.000 lycéens entre le Glacis et la place Guillaume II à  Luxembourg. Et la première «Chalk Spray Action» est venue le rappeler ce lundi 20 mai en fin de journée sur la place d'Armes.


«Ça ne sert à rien d'aller à l'école si la planète meurt»
Les adolescents du monde entier se sont mobilisés ce vendredi pour défendre la planète. A Luxembourg, entre 7.500 et 15.000 lycéens ont manifesté entre le Glacis et la place Guillaume II.

Ce vendredi 24 mai 2019, la jeunesse luxembourgeoise sera une nouvelle fois sur la brèche pour dénoncer l'urgence climatique en participant à l'acte II du «Global Strike for Future». Le collectif Youth for Climate a fixé rendez-vous à 15 heures sur la place de l'Europe à Luxembourg-Kirchberg à toutes les générations qui se sentent concernées. 

Ce ne sera pas cette fois une simple marche mais une «action de désobéissance civile non violente» comme annoncé sur la page Facebook du collectif qui souligne clairement que «nous n'utiliserons pas la force active ou l'agressivité mais nous utiliserons plutôt le pouvoir du peuple pour lutter pour le changement».

Le mot d'ordre du mouvement insufflé par la jeune militante suédoise Greta Thunberg qui circule sur les réseaux sociaux est clair: «Nous sommes confrontés à une urgence climatique. Nos vies futures sont en jeu. Le gouvernement ne prend pas les mesures nécessaires pour lutter contre la dégradation du climat. Si la vérité (la science et le bon sens) ne suffisent pas à vous faire comprendre qu'une action urgente et radicale sur la dégradation du climat est nécessaire, nous n'avons pas d'autre choix que de désobéir pour obliger le gouvernement à réagir».

«Bloquer le pont pendant deux ou trois heures»


«Chalk Spray Action» ce lundi sur la place d'Armes.
Des tags écologiques pour rameuter la planète
Après la manifestation record du 15 mars 2019 dans les rues de Luxembourg, les adolescents de Youth for Climate ont sorti leurs bombes à la craie biodégradable ce lundi à la place d'Armes. Objectif: mobiliser pour l'acte 2 du «Global Strike for Future».

Nom de code luxembourgeois de l'événement qui sera bien planétaire ce vendredi : «red bridge». Et pour cause: «le rassemblement aura lieu sur la place de l'Europe. C'est une grande place qui s'adapte au briefing que nous y tiendrons à partir de 15 heures. Nous expliquerons à chacun comment il faudra se comporter. Vers 15h45 nous nous déplacerons ensemble vers le Pont Rouge car notre but c'est de bloquer le Pont Rouge vendredi», résume Selma Vincent, membre active de Youth for climate Luxembourg, récemment formée pour ce type d'action de désobéissance civile au Luxembourg.

Pour que la manifestation se déroule au mieux pour tous, le collectif veut être «transparent avec toutes les personnes qui participeront. Personne n'est obligé de prendre de risque majeur. Mais aussi être coordonné avec la police. Le but est de bloquer le pont pendant deux ou trois heures mais évidemment de laisser passer les véhicules qui gèrent les urgences», pose Selma Vincent.

Moins de deux jours avant les élections européennes «nous voulons signaler au gouvernement notre désaccord et dire aux électeurs de voter pour quelqu'un de compétent qui prendra réellement en compte l'urgence climatique et entreprendra les actions nécessaires pour l'éviter».


Greta Thunberg: «Nous avons encore une fenêtre ouverte pendant laquelle nous pouvons agir, mais elle ne va pas être ouverte longtemps, donc nous avons besoin de saisir cette opportunité pour faire quelque chose».
L'appel de Greta Thunberg pour voter aux européennes
La jeune militante suédoise pour le climat, invitée au Parlement européen, vient de lancer ce mardi un appel à voter au scrutin de fin mai pour parler au nom des jeunes.

Mi-février, à Bruxelles, Greta Thunberg avait déjà appelé l'UE à doubler ses objectifs de réductions de gaz à effet de serre, tout en prônant une refonte du système économique. Deux mois plus tard, elle avait appelé à prendre part aux élections «pour saisir cette opportunité d'influencer les positions».


Sur le même sujet

Perturbations «climatiques» à venir au Kirchberg
Dès 15 h 30 ce vendredi une action de désobéissance civile en faveur du climat aura lieu entre la Philharmonie et le Pont Rouge, qui sera partiellement occupé. La police conseille aux automobilistes d'éviter le secteur de la Place de l'Europe.
Lokales- Kirchberg Place de l’Europe, Chantier, Baustelle, construction, cran,  Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
Des tags écologiques pour rameuter la planète
Après la manifestation record du 15 mars 2019 dans les rues de Luxembourg, les adolescents de Youth for Climate ont sorti leurs bombes à la craie biodégradable ce lundi à la place d'Armes. Objectif: mobiliser pour l'acte 2 du «Global Strike for Future».
«Chalk Spray Action» ce lundi sur la place d'Armes.