Changer d'édition

MSF irrite ses anciens donateurs
Luxembourg 03.03.2016 Cet article est archivé
Campagne de sensibilisation

MSF irrite ses anciens donateurs

Campagne de sensibilisation

MSF irrite ses anciens donateurs

Luxembourg 03.03.2016 Cet article est archivé
Campagne de sensibilisation

MSF irrite ses anciens donateurs

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
Une campagne de sensibilisation a été lancée par la section luxembourgeoise de Médecins Sans Frontières (MSF) il y a quelques jours. Cette campagne vise à récolter des fonds pour cette ONG.

(mth/trad. AF) - Une campagne de sensibilisation a été lancée par la section luxembourgeoise de Médecins Sans Frontières (MSF) il y a quelques jours. Cette campagne vise à récolter des fonds pour cette ONG.

Assez provocateur, ce courrier adressé à d'anciens donateurs de l'organisation, fait croire qu'une attestation fiscale se trouve dans l'enveloppe. En fait, la lettre indique que l'attestation fiscale est de zéro euro car le destinataire n'a rien donné en 2015.

Ce courrier comprend aussi une lettre de remerciements de Paul Delaunois, le directeur de MSF Luxembourg. Cette lettre comprend des parties biffées et corrigées pour être tournées au conditionnel, disant en substance "Si vous aviez aidé MSF cette année" pour aboutir à "Nous sommes vraiment désolés".

L'un des destinataires de cette lettre a confié au Luxemburger Wort son désarroi face à une campagne qu'il a trouvée "impertinente" et s'est dit surpris qu'une organisation humanitaire emploie ce genre de méthode pour appeler aux dons.

Il n'a apparemment pas été le seul à se plaindre, comme l'a confirmé Carine Liliu, qui dirige le service des dons chez MSF: "Nous avons reçu des protestations par mail et par téléphone. Nous sommes vraiment désolés de cette situation. Cette lettre était adressée spécifiquement aux donateurs qui ont soutenu MSF par le passé. Le contenu du courrier, qui était accompagné d'un flyer sur nos actions voulait rappeler au destinataire avec humour que ses dons ne soutiennent pas seulement une cause importante, mais sont aussi pour lui un avantage fiscal. Notre intention n'a jamais été de manquer de respect à qui que ce soit."

Pour preuve de sa bonne foi, MSF adressera à tous ceux qui se sont plaints de ce courrier une autre lettre où elle s'excusera pour ce fâcheux malentendu.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Carole Nunez, coordinatrice de l'engagement public de l'organisation humanitaire à Luxembourg, revient sur les défis rencontrés par l'aide humanitaire depuis un demi-siècle, dont la pandémie du covid.