Changer d'édition

Monarchie: Recrutement à la Cour: le gouvernement s'en mêle
La grande-duchesse donnant une interview à l'Agence France Presse en avril 2016

Monarchie: Recrutement à la Cour: le gouvernement s'en mêle

Photo: AFP
La grande-duchesse donnant une interview à l'Agence France Presse en avril 2016
Luxembourg 17.06.2016

Monarchie: Recrutement à la Cour: le gouvernement s'en mêle

Christelle BRUCKER
Christelle BRUCKER
Selon certaines sources, le torchon brûle entre les membres du gouvernement et la Cour grand-ducale.

(ml / CR) - Ces derniers temps, les rumeurs au sujet de la cour grand-ducale vont bon train, alimentées par le départ de plusieurs collaborateurs tandis que la réorganisation de la monarchie luxembourgeoise, annoncée en septembre 2015, est au point mort.

La dernière spéculation en date concerne la grande-duchesse Maria Teresa. En cause, l'annulation, à la veille de la visite d'Etat du président roumain et de son épouse, de la participation de la grande-duchesse Maria Teresa aux cérémonies officielles, notamment au dîner de gala. La Cour avait alors évoqué "des raisons familiales".

C'est la princesse Stéphanie qui avait trinqué avec le président roumain, aux côtés du Premier ministre, lors du dîner de gala, en l'absence de la grande-duchesse
C'est la princesse Stéphanie qui avait trinqué avec le président roumain, aux côtés du Premier ministre, lors du dîner de gala, en l'absence de la grande-duchesse
Photo: Luc Deflorenne

Or, selon certains, et notamment le Feierkrop, il en serait autrement: la grande-duchesse aurait purement et simplement boycotté les cérémonies officielles pour montrer sa colère contre le gouvernement qui remet la politique du personnel de la Cour en cause.

Licenciée à cause de son casier judiciaire

RTL a rapporté ce vendredi que des questions se posent, après la découverte, par hasard, d'antécédents judiciaires de la collaboratrice externe de la Cour, Chantal Selva. 

Celle-ci devant obtenir une médaille à l'occasion de la fête nationale, c'est dans le cadre de vérifications de routine que les services compétents ont découvert que son casier judiciaire n'était en fait pas vierge. Elle aurait été licenciée sur-le-champ, ce qui aurait fortement déplu à la grande-duchesse.

Les membres de la coalition ont été très critiques sur le sujet, évoquant l'image écornée du pays tout entier dans cet épisode.

Plus de 5 millions d'euros de frais de personnel par an

La Cour grand-ducale coûte chaque année une dizaine de millions d'euros à l'Etat. Plus de la moitié est utilisée pour les frais de personnel. À l'avenir, le gouvernement veut avoir son mot à dire dans le recrutement, écrit le Feierkrop

Le 8 juin, le premier ministre, Xavier Bettel, le Vice-premier ministre, Etienne Schneider, et le ministre de la Justice, Félix Braz, auraient eu une conversation avec le Grand-Duc au cours de laquelle la politique des ressources humaines aurait été abordée. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet