Changer d'édition

Mission économique: Le grand-duc héritier au Maroc et en Tunisie

Mission économique: Le grand-duc héritier au Maroc et en Tunisie

Copyright SIP / Luc Deflorenne
Luxembourg 9 27.04.2015

Mission économique: Le grand-duc héritier au Maroc et en Tunisie

Le grand-duc héritier Guillaume, la princesse Stéphanie et le Vice-Premier ministre Etienne Schneider sont en mission économique au Maroc et en Tunisie. Retrouvez les premières images de cette visite officielle.

Une mission économique présidée par le Grand-Duc héritier, accompagné de la Grande-Duchesse héritière, sera conduite par le Vice-Premier ministre, ministre de l’Économie, Étienne Schneider, au Maroc et en Tunisie de lundi à jeudi prochains. 

La délégation d’affaires accompagnant le couple grand-ducal héritier et le ministre durant cette mission économique se compose d’une soixantaine de représentants de 40 entreprises issues de plusieurs secteurs d’activité de l’économie luxembourgeoise, dont le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) ou des écotechnologies.

Parmi les principaux objectifs de cette mission figurent la recherche de nouvelles opportunités d’affaires ainsi que le renforcement des relations économiques existantes avec ces deux pays. À cette fin, des entrevues officielles auront lieu avec des représentants politiques ainsi qu’avec des dirigeants d’entreprises marocains et tunisiens. Organisés par la Chambre de commerce en collaboration avec des partenaires locaux, des séminaires économiques auront lieu à Casablanca et à Tunis permettant aux entreprises luxembourgeoises d’entrer en contact ou d’approfondir leurs relations commerciales avec des sociétés locales.

Les marchés des deux pays représentent des opportunités pour le Luxembourg. Considéré comme un hub pour le continent africain, le Maroc se caractérise par un développement économique soutenu par différentes stratégies sectorielles portant à la fois sur la modernisation de secteurs traditionnels (agriculture, pêche et mines) et sur le développement de secteurs porteurs d’avenir (énergies renouvelables, logistique ou TIC).

L’Union européenne est le premier partenaire commercial de la Tunisie couvrant plus de la moitié des échanges de ce pays. Tout en accélérant les réformes structurelles et institutionnelles, la Tunisie vise à revitaliser sa croissance dans le contexte de la reprise économique mondiale.


Sur le même sujet

Mission économique en Corée: Luxembourg en quête de nouveaux partenaires
Le secteur de l'automobile était au coeur de la première vraie journée de promotion en Corée. Point d'orgue de la journée, la visite de l'équipementier Hyundai Mobis, sixième acteur mondial du secteur au cour de laquelle le Grand-Duc héritier et le ministre de l'Economie, Etienne Schneider, ont vanté les qualités du Luxembourg en tant que hub européen.
Comment garer sa voiture sans avoir les mains sur le volant. Une innovation à laquelle le Grand-Duc héritier s'est prêté après un petit briefing. 
PHOTO: GUY WOLFF
Mission économique en Asie: Guillaume est en Corée du Sud
Entrevues politiques, visites d'entreprises,  séminaires économiques...le grand-duc héritier Guillaume est arrivé à Séoul dimanche. Il accompagnera toute la semaine à venir une mission économique luxembourgeoise en Corée du Sud et au Japon.
La mission économique a débuté dimanche par un dîner offert par le consul honoraire du Grand-Duché de Luxembourg à Séoul, Young-Chul Hong, auquel a participé le grand-duc héritier Guillaume, Etienne Schneider, la délégation officielle et la délégation économique.