Changer d'édition

MG ZS EV : le meilleur de deux mondes
Luxembourg 2 2 min. 14.09.2020 Cet article est archivé

MG ZS EV : le meilleur de deux mondes

MG ZS EV : le meilleur de deux mondes

Luxembourg 2 2 min. 14.09.2020 Cet article est archivé

MG ZS EV : le meilleur de deux mondes

Disparue des radars depuis la faillite survenue en 2005, la légendaire marque britannique est de retour sous pavillon chinois. Adieu les petits roadsters, bonjour le SUV compact et 100% électrique.

En 2005, le géant chinois SAIC a acheté les restes du groupe MG-Rover tombé en faillite. Les restes ? Les bureaux et l'usine de Longbridge, mais surtout les droits intellectuels sur la marque MG. Du coup, MG n'a jamais vraiment disparu : elle a opéré un repli stratégique sur le seul marché britannique. Rapidement, les modèles MG de l'époque prennent le chemin de la Chine, et le nouveau propriétaire met aussi en chantier de nouveaux modèles. Apparaissent successivement une citadine, une familiale compacte et, inévitablement, des SUV. Parmi lesquels le ZS ici présent, lancé en Grande-Bretagne en 2017.

Générique

Voici donc le MG ZS EV, SUV 100% électrique de la catégorie des Peugeot 2008 et autres Renault Captur. Loin d'être vilain, le design est plutôt passe-partout. Idem pour l'habitacle, à la présentation très classique. Mais la bonne surprise vient de la qualité générale. Les matériaux sont dans la moyenne, et l'assemblage est sérieux. A défaut d'être sexy, l'habitacle du MG est plutôt spacieux pour la catégorie, assez grand pour accueillir 4 à 5 adultes dans de bonnes conditions. Quant au coffre de 470 litres, il est peut-être le plus généreux du segment. Pour le prix demandé, on est très, très loin d'être volé.

Imbattable

Parlons-en, du prix. 30.895€ pour la finition de base Comfort, qui reçoit en série la clim, un système multimédia à écran tactile avec GPS, radio DAB, Apple Car et Android Auto, le siège conducteur électrique, la caméra de recul, la surveillance d'angle mort, l'aide active au maintien de voie, le cruise-control intelligent, la conduite semi-autonome sur autoroute, les feux de route automatiques, etc. La seule autre finition est la Luxury à 2.100€ de plus, qui ajoute l'intérieur cuir, les sièges chauffants, un toit ouvrant panoramique et autres détails. Une seule option : la peinture métal à 650€.

Seconde voiture

Le ZS en chiffres, c'est 140 ch, 353 Nm, des batteries de 44 kWh offrant une autonomie WLTP de 263 km, et un chargeur embarqué de 7 kW autorisant une recharge totale sur Wallbox en 5 heures, et 80% de charge en 40 minutes sur borne rapide.

Durant notre essai, nous avons vraiment joué le jeu de la voiture électrique et de l'économie. Anticiper, laisser aller la voiture autant que possible en descente et à l'approche des carrefours, utilisation optimale du « One Pedal Drive » (réglable sur trois niveaux de force de décélération)… Et au final, l’autonomie annoncée correspond à la réalité. N'est-ce pas plus qu'il n'en faut, pour une seconde voiture du ménage ?

Conclusion

Un petit SUV électrique sans gros défaut à 30.000€, voilà qui est tentant !

Les plus

  • Electrique et pas chère
  • Rapport prix/équipement
  • Autonomie suffisante
  • Comportement
  • Confort

Les moins

  • Position de conduite perfectible



Sur le même sujet