Changer d'édition

Météo au Luxembourg : 2017: l'année la plus chaude depuis longtemps
La moyenne annuelle de l'année 2017 a été supérieure à la période de référence avec une anomalie maximale de 0.7°C à Clemency et minimale de 0.4°C à Asselborn.

Météo au Luxembourg : 2017: l'année la plus chaude depuis longtemps

Shutterstock
La moyenne annuelle de l'année 2017 a été supérieure à la période de référence avec une anomalie maximale de 0.7°C à Clemency et minimale de 0.4°C à Asselborn.
Luxembourg 2 min. 03.01.2018

Météo au Luxembourg : 2017: l'année la plus chaude depuis longtemps

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
L'année 2017 a été plus chaude que la période de référence d'après le service météorologique de l'Administration des services techniques de l'agriculture.

L'année 2017 a été plus chaude que la période de référence d'après le service météorologique de l'Administration des services techniques de l'agriculture.

La moyenne annuelle de l'année 2017 a été supérieure à la période de référence avec une anomalie maximale de 0.7°C à Clemency et minimale de 0.4°C à Asselborn.

Une analyse des différents mois de l’année révèle que les mois de février, mars, mai, juin, octobre, novembre et décembre ont été aux quatre stations plus chauds que la période de référence, tandis que les mois de janvier, avril et septembre ont été plus froids.

Le mois de mars présente l’anomalie positive la plus élevée avec une valeur de +3.0°C à Clemency et Remich. Le mois de janvier présente l’anomalie négative la plus forte avec -2.9°C à Clemency et Grevenmacher.

L’année 2017 a été marquée par une première moitié plus sèche et une deuxième moitié plus arrosée que la période de référence.

La somme des précipitations de l’année 2017 était proche de la moyenne de la période de référence de 1981-2010 pour les stations de Clemency, Grevenmacher et Remich.

Seule la station d’Asselborn présentait un déficit d’environ 20% pour les sommes annuelles. Une analyse des sommes mensuelles révèle que les mois de janvier jusque juin présentent un fort déficit de précipitations (à l’exception du mois de mai aux stations de Grevenmacher et Remich).

La deuxième partie de l’année a été marquée par un excédent de précipitations aux stations de Clemency, Grevenmacher et Remich (à l’exception du mois d’octobre). À la station d’Asselborn, seuls les mois de juillet, août et septembre présentent un excédent, tandis que les trois derniers mois de l’année étaient déficitaires par rapport à la période de référence.

L’anomalie mensuelle excédentaire la plus importante a été enregistrée à Clemency au mois de juillet, avec plus du double (138 mm) des précipitations moyennes de la période de référence (62 mm).  Le mois d’avril était aux quatre stations le mois le moins arrosé de l’année.

À la station de Grevenmacher, seulement 2 mm de précipitations ont été enregistrés, comparé à 47 mm en moyenne pour la période 1981-2010.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet