Changer d'édition

MeluXina, toujours un bijou de technologie après un an d'existence
Luxembourg 3 min. 14.06.2022
Superordinateur à Bissen

MeluXina, toujours un bijou de technologie après un an d'existence

MeluXina est alimenté à 100% par de l’énergie verte et se trouve en termes d’efficacité énergétique parmi les 15 meilleurs systèmes dans le top 500 des supercalculateurs les plus puissants.
Superordinateur à Bissen

MeluXina, toujours un bijou de technologie après un an d'existence

MeluXina est alimenté à 100% par de l’énergie verte et se trouve en termes d’efficacité énergétique parmi les 15 meilleurs systèmes dans le top 500 des supercalculateurs les plus puissants.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 3 min. 14.06.2022
Superordinateur à Bissen

MeluXina, toujours un bijou de technologie après un an d'existence

Inauguré il y a un an, MeluXina se classe parmi les 50 meilleurs calculateurs haute performance au monde. Une visite des installations de cette incroyable machine a eu lieu ce mardi.

Il y a un an, le Luxembourg a complété son écosystème numérique avec la mise en service du calculateur haute performance MeluXina qui est hébergé dans le centre de données de LuxConnect à Bissen. MeluXina est utilisé dans le cadre de la recherche, mais également par les entreprises pour leurs projets d’innovation dans des champs d’application aussi variés que la simulation météorologique, l’analyse du climat, la conception automobile et aéronautique, la production d’énergie, la médecine ou encore l’analyse financière.


Wi , WO fr , Bissen , Luxconnect , Einweihung MeluXina , Erster Supercomputer in Luxemburg , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Le compte est bon pour MeluXina
Ce lundi, l'univers des datas luxembourgeois s'est encore agrandi avec la mise en service d'un premier superordinateur. L'équipement, capable de calculer à des vitesses impressionnantes, doit être un atout pour la recherche et le développement des entreprises.

Ce mardi, S.A.R. le Grand-Duc héritier et le ministre de l’Économie, Franz Fayot (LSAP), accompagnés du bourgmestre de la commune de Bissen, David Viaggi, ont visité les installations du superordinateur à l’occasion du 1er anniversaire de MeluXina. La visite a été guidée par Valentin Plugaru, CTO de LuxProvide SA en charge de la plateforme MeluXina.

LuxProvide SA et ses 23 salariés sont en charge de l’exploitation de MeluXina. Afin de faciliter l’accès au calculateur haute performance (HPC – High Performance Computing) ainsi que pour guider et accompagner les entreprises, Luxinnovation, l’Université du Luxembourg et LuxProvide gèrent conjointement le Centre national de compétences en calcul de haute performance. Le centre fonctionne comme un guichet unique pour les entreprises en proposant un accompagnement personnalisé et une expertise technique pour mettre en place des projets HPC, surtout pour les entreprises ayant des compétences limitées dans ce domaine.


(de g. à dr.) Xavier Bettel, Premier ministre, ministre d’État, ministre de la Digitalisation ; Roger Lampach, CEO LuxProvide SA ; Pascal Bouvry, CEO LuxProvide SA
Le Luxembourg se dote d'un superordinateur
Le Premier ministre et le ministre de l'Economie ont annoncé, mardi, l'acquisition de Meluxina. D'une puissance de dix pétaflops, l'appareil sera dédié à la recherche, la médecine personnalisée et aux projets eHealth. Mais il vise surtout à intégrer le pays dans le réseau européen des supercalculateurs.

Lors de son allocution, le ministre de l’Économie, Franz Fayot, a déclaré que la course au calcul à haute performance est au centre de la compétition internationale dans tous les domaines de la recherche et de l’innovation. «Les enjeux liés aux supercalculateurs sont stratégiques pour un pays comme le Luxembourg. Grâce à MeluXina et au Centre national de compétence en calcul à haute performance, les entreprises et les organismes de recherche peuvent aujourd’hui accéder à un large éventail de services pour mettre en place des projets HPC à haute valeur ajoutée.»

Un outil précieux pour de nombreuses entreprises

Roger Lampach, CEO de LuxProvide, a précisé qu'il s'agit d'une structure petite, mais stratégique pour de nombreuses entreprises. «Car nous fournissons la puissance de calcul de MeluXina en tant que service pour les industries, les PME et les start-up. Jusqu’à présent, plus de 200 entreprises relevant de 15 secteurs économiques différents ont déjà manifesté leur intérêt pour utiliser MeluXina. Avec plus de 60 projets déjà menés sur notre supercalculateur, nous n’en sommes qu'à nos débuts. Je lance un appel à toutes les entreprises pour qu'elles nous contactent afin d’analyser ensemble comment nous pouvons les aider à stimuler leurs activités grâce au supercalculateur.» 


young lady hacking a computer network, or using computer
La Wallonie veut mieux se protéger des cyberattaques
Une plateforme interuniversitaire réunissant les acteurs actifs dans le domaine vient d'être lancée. La région souhaite profiter de l'expertise de son voisin luxembourgeois.

Lors de la visite, l’accent a été mis sur l’utilisation concrète du superordinateur MeluXina par deux entreprises témoins luxembourgeoises: SES, l'opérateur de satellites et RSS-Hydro, une start-up spécialisée dans l’exploitation de données résultant de l’observation de la Terre afin de prévoir des inondations.

D’une puissance de calcul de pointe maximale de 18 pétaflops (correspondant à 18 millions de milliards d’opérations de calcul par seconde), MeluXina se classe parmi les 50 meilleurs calculateurs haute performance au monde. En outre, MeluXina est alimenté à 100% par de l’énergie verte et se trouve en termes d’efficacité énergétique parmi les 15 meilleurs systèmes dans le top 500 des supercalculateurs les plus puissants.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.