Changer d'édition

Max Hahn a été nommé rapporteur du budget 2023
Luxembourg 18.07.2022 Cet article est archivé
A la Chambre

Max Hahn a été nommé rapporteur du budget 2023

Max Hahn succède à Dan Biancalana à ce poste.
A la Chambre

Max Hahn a été nommé rapporteur du budget 2023

Max Hahn succède à Dan Biancalana à ce poste.
Photo: Guy Wolff
Luxembourg 18.07.2022 Cet article est archivé
A la Chambre

Max Hahn a été nommé rapporteur du budget 2023

Laura BANNIER
Laura BANNIER
Réunie ce lundi 18 juillet, la Commission des finances et du budget de la Chambre des députés a nommé Max Hahn en qualité de rapporteur du budget 2023.

Il s'agit d'un exercice politique particulièrement important. Cette année, il sera confié à Max Hahn. Le député DP a été désigné ce lundi, par les membres de la Commission des finances et du budget, rapporteur de la loi sur le budget 2023 de l'État. 


Der Krieg in der Ukraine und eine denkbare Rezession könnte Auswirkungen auf den Haushalt Luxemburgs haben.
«Une situation financière moins grave que prévu»
Toutefois, la ministre des Finances dit s'attendre à une dégradation de la situation financière de l'État sur les mois à venir

Originaire de Dippach, le député de 41 ans est ingénieur de métier, spécialisé dans la gestion durable de l'énergie. Il représente le DP à la Chambre depuis 2013. Avant d'entrer au Parlement, ce membre du DP depuis 2005 a fait son entrée au conseil communal de sa ville d'origine à 24 ans. Il en devient premier échevin en 2011. 

À la Chambre, Max Hahn est responsable des questions de durabilité liées à la mobilité, à la protection du climat et de l'environnement, ainsi qu'à l'aménagement du territoire, Max Hahn occupe par ailleurs les fonctions de président de la Commission de la famille, et porte-parole du DP pour le logement.

Un rôle d'analyse et de critique

Le député François Benoy (déi Gréng) avait occupé la fonction de rapporteur du budget 2021, tandis que Dan Biancalana (LSAP) avait assuré l'exercice pour le budget 2022. Logiquement, c'était donc au tour du troisième parti de la coalition gouvernementale, le DP, d'assurer le rôle cette année. 

Les travaux autour de ce projet de loi du budget 2023, le plus important de l'année, auront lieu entre le début du mois d'octobre et le milieu du mois de décembre. Ils se clôtureront logiquement par un débat puis un vote en séance plénière. Traditionnellement, le rapporteur de la loi analyse les chiffres purs du budget de l'État, où sont inscrits l'ensemble des recettes et des dépenses prévisionnelles, mais porte également un regard critique sur les défis à venir, après avoir effectué des consultations avec différentes administrations et institutions. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.