Changer d'édition

Marc Schlammes décrypte les enjeux des élections communales
Luxembourg 1 2 min. 06.10.2017

Marc Schlammes décrypte les enjeux des élections communales

Luxembourg 1 2 min. 06.10.2017

Marc Schlammes décrypte les enjeux des élections communales

A Luxembourg, bastion du DP, Lydie Polfer est-elle vraiment dans une position confortable? Pourquoi ces élections ont-elles un «air de revanche» à Differdange? Quelles villes faut-il garder à l'œil dimanche? Chef du service Politique au «Luxemburger Wort», Marc Schlammes, décrypte pour vous!

Par Maurice Fick et Sophie Wiessler

A Luxembourg, bastion du DP, Lydie Polfer est-elle vraiment dans une position confortable? Pourquoi ces élections ont-elles un «air de revanche» à Differdange? Quelles villes faut-il garder à l'œil dimanche? Chef du service Politique au «Luxemburger Wort», Marc Schlammes, décrypte pour vous les enjeux des élections communales.

Depuis des décennies Luxembourg-Ville est «le» bastion des libéraux et ce dimanche 8 octobre, jour des élections communales au Luxembourg, «Lydie Polfer (DP) se retrouve dans une position confortable face aux Verts (Déi Gréng), aux socialistes (LSAP) et aux chrétiens-sociaux (CSV)». Mais il est une donnée à ne pas négliger car «cette fois-ci, les libéraux doivent compenser les voix des anciens bourgmestres Paul Helminger et Xavier Bettel.»

Rappelons que Xavier Bettel (devenu premier ministre fin 2013) avait récolté 13.928 voix aux élections communales de 2011. Et l'ancien bourgmestre, Paul Helminger 13.414 voix. A eux deux ils avaient rapporté 14% de toutes les voix glanées par le DP (192.156 voix) en octobre 2011.

Même combat pour Les Verts dans la capitale dimanche, qui devront compenser les voix de deux «poids lourds» politiques du parti que sont François Bausch (7.680 voix en 2011) et Viviane Loschetter (6.194 voix en 2011).

Restent les socialistes qui tenteront de se faire une place au soleil avec le duo inédit formé par Marc Angel et Cathy Fayot. Pour Marc Schlammes «il sera très intéressant de voir comment Serge Wilmes va batailler face à des candidats expérimentés» dans le but de «replacer le CSV dans la coalition» à l'hôtel de ville de Luxembourg.

A Differdange, des élections avec un «air de revanche»

A Differdange, troisième ville du pays, «les élections vont avoir un air de revanche» car depuis les dernières élections communales, voilà six ans, la coalition DP-Les Verts a éclaté «suite à des divergences au sein du parti libéral». L'occasion saisie par l'actuel bourgmestre vert, Roberto Traversini, pour s'imposer et  former une coalition Déi Gréng-CSV-LSAP.

La question intéressante, aux yeux de Marc Schlammes sera de voir, dimanche, «si les électeurs vont juger sur ce qui s'est passé en cours de route (changement de coalition suite au départ de Claude Meisch, ex-bourgmestre devenu ministre, ndlr) ou s'ils vont donner une bonne ou une mauvaise note à la coalition actuelle sur la base» du travail réalisé.


Sur le même sujet

Doutes sur une instrumentalisation du vote des étrangers à Reisdorf
Reisdorf est la commune qui compte le plus d'étrangers inscrits pour voter au prorata du nombre de ses électeurs. Ils sont 28,47% à se déplacer le 8 octobre pour élire leur maire. Comment ce village de 1.200 habitants a-t-il réussi ce que la capitale avec ses 18,20% d'électeurs étrangers n'est pas parvenue à faire? A Reisdorf, on parle de propagande électorale.
Reisdorf est la commune qui compte le plus d'étrangers inscrits pour voter au prorata du nombre de ses électeurs. Ils sont 28,47% à se déplacer le 8 octobre pour élire leur maire.
«Trois députés-maires jouent gros»
Pourquoi les élections communales de ce dimanche 8 octobre sont-elles si importantes au Luxembourg? Quels bourgmestres jouent gros? Pourquoi moins d'un quart des étrangers se sont finalement inscrits sur les listes électorales? Chef du service Politique au «Luxemburger Wort», Marc Schlammes nous explique les enjeux immédiats et à venir de ces élections.
Elections communales : 49 députés dans la course
Dès mars 2016, le président du CSV a demandé à ses députés de se lancer dans la course des élections communales. Ce dimanche, 49 des 60 députés qui siègent à la Chambre seront en lice. Certains affronteront un candidat de la même famille politique, d'autres seront face à un collègue, d'autres encore tenteront de prendre leur revanche.
81% des députés participeront dimanche aux élections communales.
Elections communales: tout comprendre en 4 minutes
Les élections communales c'est tous les six ans au Luxembourg. Ce 8 octobre, seront élus les conseillers communaux de 105 communes. De combien de voix dispose l'électeur? Peut-il panacher? Le vote est-il obligatoire pour tous? Voici 4 minutes d'animation pour tout comprendre.
Referendum 2015 - - Photo : Pierre Matgé