Changer d'édition

Macron: grand gagnant au Luxembourg
Luxembourg 3 2 min. 24.04.2017 Cet article est archivé
Avec 41,5% des voix

Macron: grand gagnant au Luxembourg

Au terme de ce premier tour de la présidentielle, le taux de participation des électeurs français du Luxembourg se situe à 57,9%
Avec 41,5% des voix

Macron: grand gagnant au Luxembourg

Au terme de ce premier tour de la présidentielle, le taux de participation des électeurs français du Luxembourg se situe à 57,9%
Lex Kleren
Luxembourg 3 2 min. 24.04.2017 Cet article est archivé
Avec 41,5% des voix

Macron: grand gagnant au Luxembourg

Virginie ORLANDI
Virginie ORLANDI
Le candidat d'En Marche! réunit 41,5% des suffrages de ce premier tour de l'élection présidentielle française au Luxembourg, devant François Fillon (31,4%) et Jean-Luc Mélenchon (9,6%).

Par Virginie Orlandi

Ce lundi matin, les résultats du premier tour de la présidentielle française au Luxembourg, communiqués par l'Ambassade de France, sont les suivants:

  1. Emmanuel Macron 41,5%
  2. François Fillon 31,4%
  3. Jean-Luc Mélenchon 9,6%
  4. Marine Le Pen 6,1%
  5. Benoît Hamon 5,8%
  6. Nicolas Dupont-Aignan 1,8%
  7. François Asselineau 0,9%
  8. Philippe Poutou 0,6%
  9. Jean Lassalle 0,5%
  10. Nathalie Arthaud 0,2%
  11. Jacques Cheminade 0,1%

Emmanuel Macron est le grand gagnant avec 41,5% des votes (5.769 voix). Derrière lui, François Fillon recueille 31,4% des suffrages (4.367 voix) et Jean-Luc Mélenchon 9,6% (1.336 voix).

Marine Le Pen fait moins bien qu'en 2012

Alors qu'en France, le Front national réussit à se qualifier pour le second tour avec 21,4% des suffrages, les Français du Luxembourg n'ont été que 6,1% à voter pour Marine Le Pen (855 voix), c'est un peu moins qu'en 2012 où elle affichait un score de 7,8%. 

A gauche, c'est la catastrophe: Benoît Hamon affiche un score de 5,8% (811 voix) là où le candidat Hollande avait conquis 21% des électeurs du Luxembourg au premier tour de 2012.

Côté participation, seuls 13.906 électeurs se sont déplacés sur 22.731 inscrits soit un taux de participation de 61% là où certains délégués de partis politiques espéraient un taux de 70%.

C'est tout de même mieux qu'en 2012, où le premier tour de l'élection présidentielle n'avait mobilisé que 55% des personnes inscrites au Grand-Duché. A noter que 7.000 personnes supplémentaires se sont inscrites sur les listes électorales de l'ambassade ces cinq dernières années.

"Nous avons gagné une bataille, pas la guerre"  

Pour Stéphane Vallance, délégué du comité “En Marche!”, le score d'Emmanuel Macron est un soulagement: "Je suis content des résultats mais nous avons gagné une bataille, pas la guerre. Il faut rester mobilisé pour le second tour et battre Marine Le Pen".  

Pour le parti socialiste luxembourgeois, "c'est une déception de constater que les voix des socialistes sont parties chez Macron et Mélenchon, mais pour nous: le combat continue!", explique Monique Dejeans, déléguée de Benoît Hamon. 

"Nous sommes néanmoins étonnés du score de Marine Le Pen", poursuit la socialiste, "normalement, elle ne remporte pas autant de suffrages auprès des Français de l'étranger."

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les Français du Benelux éliront ce dimanche 4 juin le député qui les représentera à l'Assemblée nationale à Paris. Neuf femmes et neuf hommes sont en lice au 1er tour. Le député sortant, Philip Cordery (PS), résistera-t-il?
C'est le résultat d'un sondage TNS-Ilres publié ce mois de mai à propos du choix des Luxembourgeois, s'ils devaient voter pour la Présidentielle française du dimanche 7 mai.
Les Français du Luxembourg aux urnes
Près de 24.000 personnes inscrites sur les listes électorales, un taux de participation de 50% à 16 heures 30: les Français du Luxembourg sont nombreux à s'être rendus au lycée Vauban, ce dimanche, pour le premier tour de l'élection présidentielle. Nous sommes allés leur demander pour qui ils avaient voté.
Présidentielle à Luxembourg, Foto Lex Kleren
Le mouvement "En Marche Luxembourg", ce sont neuf comités et plus de 400 adhérents au Grand-Duché. Comment ce mouvement a-t-il pris ses racines dans le pays alors que rien n'existait il y a encore quelques mois. Stéphane Vallance, référent pour le Luxembourg, nous explique comment "toute l'aventure" a débuté et comment le mouvement d'Emmanuel Macron est le seul à se préoccuper vraiment des Français de l'étranger.
Stéphane Vallance - Comité En Marche! au Luxembourg - Photo : Pierre Matgé