Changer d'édition

LuxLeaks: Un second ancien employé de PwC inculpé
Luxembourg 23.01.2015

LuxLeaks: Un second ancien employé de PwC inculpé

LuxLeaks: Un second ancien employé de PwC inculpé

Pierre Matge
Luxembourg 23.01.2015

LuxLeaks: Un second ancien employé de PwC inculpé

Après Antoine Deltour, l'ancien auditeur de PwC à l'origine de l'affaire LuxLeaks, un autre ancien collaborateur de PwC a été inculpé vendredi indique le Parquet de Luxembourg.

(MF) - Après Antoine Deltour, l'ancien auditeur de PwC à l'origine de l'affaire LuxLeaks, un autre ancien collaborateur de PwC a été inculpé vendredi indique le Parquet de Luxembourg.

Le 12 décembre 2014, c'était déjà un vendredi, le Parquet de Luxembourg avait annoncé  la mise en examen de l'auteur présumé du vol, chez l'auditeur PwC en 2012, des documents à l'origine de Luxleaks.

Six semaines plus tard, toujours dans le cadre de la même affaire du suivi de l'inculpation de l'ancien collaborateur de PwC,  il a été procédé en date d’aujourd'hui à une nouvelle inculpation d'un autre ancien collaborateur de PwC par un juge d'instruction à Luxembourg», écrit le Parquet.

Ce second employé dans le collimateur de la justice est poursuivi du chef des mêmes infractions qu'Antoine Deltour, c'est-à-dire pour «vol domestique, violation du secret professionnel, violation de secrets d’affaires, blanchiment et accès frauduleux à un système de traitement automatisé de données».

Apparu dans "La nouvelle édition" sur Canal+, début janvier 2015, Antoine Deltour avait déclaré avoir «agi par conviction». Il risque néanmoins jusqu'à 10 ans de prison.


Sur le même sujet

Justice: Le journaliste français Edouard Perrin inculpé
Le Parquet de Luxembourg a annoncé ce matin qu'un juge d'instruction a procédé à l'inculpation d'un "journaliste français". Il lui est reproché d'être "co-auteur, sinon complice des infractions commises par l'un des anciens collaborateurs de PwC".
Edouard Perrin avait convaincu Antoine Deltour de lui confier les documents de PwC. (Photo: Figra TV)
Sortie médiatique d'Antoine Deltour: PwC n'en rajoute pas
Sollicitée par les médias suite à la publication lundi de l'interview de son ancien employé, la société d'audit ne se prononce pas sur le vol de ces documents à l'origine de LuxLeaks. Elle indique en revanche avoir passé en revue son système informatique.
La firme luxembourgeoise avait été beaucoup plus prompte à réagir lors de la publication des documents de LuxLeaks.
Interview dans la presse: Le voleur des documents de LuxLeaks témoigne
L'ancien salarié de PwC qui avait sorti en 2010 les documents de la firme d'audit à l'origine de la déferlante LuxLeaks témoigne dans Libération. Inculpé depuis vendredi, il déclare avoir agi par conviction et ne pas avoir contourné de protection informatique pour accéder à la base de données.