Changer d'édition

Le parc municipal partagé entre cyclistes et piétons
Luxembourg 4 2 min. 17.06.2021
Luxembourg-Ville

Le parc municipal partagé entre cyclistes et piétons

A partir de l'avenue Emile Reuter, les cyclistes sont contraints de sortir du parc, le reste de la zone étant réservé aux piétons
Luxembourg-Ville

Le parc municipal partagé entre cyclistes et piétons

A partir de l'avenue Emile Reuter, les cyclistes sont contraints de sortir du parc, le reste de la zone étant réservé aux piétons
Photo: Steve Remesch
Luxembourg 4 2 min. 17.06.2021
Luxembourg-Ville

Le parc municipal partagé entre cyclistes et piétons

Pour assurer la sécurité de tous, la Ville de Luxembourg a instauré mercredi de nouvelles règles de circulation sur ce site très fréquenté de la capitale. Les usagers à vélo disposent à présent d'une voie exclusivement réservée, dont la sureté réelle porte à débat.

(m.d. avec Steve Remesch) Attention si vous vous rendez dans le parc municipal. Depuis mercredi, de nouvelles règles de circulation sont entrées en vigueur, divisant l'espace entre les piétons et les cyclistes. Ainsi, seules deux voies de circulation restent mixtes: celle longeant l'avenue de la Porte-Neuve entre le Glacis et l'avenue Marie-Thérèse, et celle partant de la place de l'Etoile en direction du centre-ville. La piste reliant le pont Adolphe à l'avenue Emile Reuter est à présent entièrement réservée aux cyclistes, qui doivent sortir du parc à hauteur de cette même avenue. Tous les autres chemins sont exclusivement dédiés aux piétons.


Lokales, Mobilität, Fahrrad, Aktion e Kaddo fir de Velo, Verkehrsverband, Kreisverkehr Robert Schuman  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
La difficile protection des cyclistes dans la capitale
Régulièrement évoquée, la disparition des points les plus dangereux pour les amateurs de deux-roues à Luxembourg-Ville se heurte à de multiples problématiques. Que ce soit la cohabitation avec les autres usagers de la route ou la coordination avec l'Etat.

A travers ce remaniement, la Ville souhaite permettre aux usagers de fréquenter «en toute sécurité» ce site populaire de la capitale, a indiqué Patrick Goldschmidt (DP) lors de la présentation de ce nouveau règlement. «Ce parc existe depuis très longtemps et de nombreuses personnes le fréquentent, dont de plus en plus de cyclistes», a relevé l'échevin en charge de la Mobilité, indiquant que les conflits entre cyclistes et piétons étaient «de plus en plus fréquents». 

Or pour les amateurs de vélo, le parc est l'unique chemin sécurisé relier facilement les quartiers Merl et Belair, le Kirchberg au Limpertsberg, ou encore le pont Adolphe à la remontée mécanique de Pfaffenthal. L'agencement dessiné par la Ville risque donc de ne pas plaire à tous, à commencer par l'association ProVelo qui milite elle pour la création d'une piste cyclable sur le boulevard Prince Henri, physiquement séparée des voitures et bus. Si jusqu'ici l'accès au parking Monterey et le manque d'espace étaient avancés par la Ville, l'échevin en charge de la Mobilité a demandé une nouvelle étude il y a quelques mois, relançant les débats.

Reste qu'en privant les cyclistes d'un accès total au parc, la commune les oblige à emprunter ce même boulevard, les forçant à slalomer entre les véhicules. Alors que l'espace vert leur garantissait une certaine sécurité, voilà que seule une ligne blanche les séparera des autres usagers. En d'autres termes, les amateurs de vélos craignent d'être confrontés aux mêmes dangers que sur l'avenue Marie-Thérèse ou la route d'Esch. Un manque de sécurité que l'association ProVelo a dernièrement mis en lumière au travers d'une manifestation qui a rassemblé plus de 500 personnes début juin.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plusieurs centaines d'adeptes du deux-roues ont répondu à l'appel de l'association ProVelo samedi. Objectif: mettre en lumière le manque de sécurité des infrastructures cyclistes à Luxembourg-Ville.
manifestation ProVelo - Vëlosmanifestatioun an der Stad - Luxembourg - Ville -  - 05/06/2021 - photo: claude piscitelli
Les forces de l'ordre présentaient mardi leur nouvelle campagne de sécurité routière, axée sur les utilisateurs de deux roues. Si l'opération est préventive cette semaine, les contraventions pourraient pleuvoir à partir de lundi prochain.
Régulièrement évoquée, la disparition des points les plus dangereux pour les amateurs de deux-roues à Luxembourg-Ville se heurte à de multiples problématiques. Que ce soit la cohabitation avec les autres usagers de la route ou la coordination avec l'Etat.
Lokales, Mobilität, Fahrrad, Aktion e Kaddo fir de Velo, Verkehrsverband, Kreisverkehr Robert Schuman  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
La publication, mercredi, des conclusions d'un audit ignoré alors qu'il pointait du doigt la situation compliquée des piétons dans la capitale n'a pas manqué de faire réagir l'opposition municipale. Dans un communiqué, déi Lénk dénonce «une inaction délibérée» de la part de Lydie Polfer.
Lokales, Zebrastreifen, Fussgängersicherheit, boulevard Royal, Porte Neuve Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Mise sur pied pour la première fois l'été dernier, la fermeture de certaines routes à la circulation automobile a permis à quelque 40.000 cyclistes d'explorer différemment le Luxembourg. Ce qui poussent les ministres de la Mobilité et du Tourisme à renouveler l'expérience l'année prochaine.
Lokales,Vakanz doheem Velosummer 2020,Strecke Alzingen-Syren ,Radfahren,Cr154. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Avec ses quelque 170 km de pistes cyclables, ses pompes à vélo en libre-service ou ses espaces de stationnement, la Ville de Luxembourg joue la carte de la mobilité douce. Un élément qu'elle a souhaité remettre en avant, mercredi, lors de son traditionnel «city breakfast».
Inauguration de la passerelle pour cyclistes et piétons au ban de Gasperich  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort