Changer d'édition

La capitale compte les piétons grâce au wifi
Luxembourg 2 min. 16.06.2021
Luxembourg-Ville

La capitale compte les piétons grâce au wifi

L'efficacité réelle du dispositif doit être relativisée, car dans les faits, les bornes wifi ne comptabilisent que les personnes équipées de smartphones.
Luxembourg-Ville

La capitale compte les piétons grâce au wifi

L'efficacité réelle du dispositif doit être relativisée, car dans les faits, les bornes wifi ne comptabilisent que les personnes équipées de smartphones.
Photo: AFP
Luxembourg 2 min. 16.06.2021
Luxembourg-Ville

La capitale compte les piétons grâce au wifi

Via ses 800 bornes, la Ville de Luxembourg est capable d'estimer le nombre de personnes présentes dans ses rues, et ainsi adapter ses différentes stratégies. Présenté ce mercredi, le dispositif est «conforme à la loi sur la protection des données», assure la commune.

(m.d. avec Nora Weis) La piétonnisation du centre-ville porte-t-elle ses fruits? Certaines rues sont-elles moins fréquentées par rapport à d'autres? Ce chantier a-t-il impacté l'affluence dans les commerces? Pour répondre à ces questions, la Ville de Luxembourg dispose à présent d'un allié de taille: votre téléphone. 


L'extension de la gare augmentera les capacités du réseau ferroviaire luxembourgeois autour de la capitale
De nouvelles gares vont être équipées de wifi
Les CFL lancent une nouvelle appli pour smartphone et annoncent que le wifi va être étendu à 12 nouvelles gares.

Ainsi, chaque connexion d'un mobile au réseau public de la commune, via l'une des 800 bornes wifi disséminées dans la capitale, est enregistrée dans un registre spécifique au sein du serveur interne de la Ville. Fragmentées pour préserver l'anonymat, les données personnelles des usagers ne sont pas communiquées vers l'extérieur, a indiqué la commune lors de la présentation du dispositif, mercredi. Le numéro de téléphone reste en outre anonyme et est effacé au bout de 24 heures. «Le comptage est strictement conforme à la loi sur la protection des données DSGVO», assure Serge Wilmes, Premier échevin de la capitale et également en charge du développement informatique.

Lancé en 2017, le dispositif visait notamment à «répondre par des faits» aux plaintes de l'association des commerçants selon lesquelles les rues étaient beaucoup moins fréquentées, complète l'échevin. Depuis, la commune l'utilise pour évaluer combien de personnes se déplacent dans la capitale lors d'événements, tels que des concerts ou des expositions, ou l'impact des chantiers de constructions sur les déplacements. «Nous pouvons ainsi mieux ajuster nos règles de circulation», souligne Serge Wilmes.

800 bornes wifi assurent une connexion gratuite à Internet à travers Luxembourg-Ville
800 bornes wifi assurent une connexion gratuite à Internet à travers Luxembourg-Ville
Photo:Gerry Huberty

En revanche, l'efficacité réelle du dispositif doit être relativisée. Car dans les faits, les bornes wifi ne comptabilisent que les personnes équipées de smartphones. Celles qui n'en ont pas, comme les enfants, passent donc au travers des mailles du filet. A l'inverse, les détenteurs d'un téléphone privé et d'un GSM professionnel sont comptés deux fois, puisqu'ils ont deux appareils connectés. 

Mais si les données collectées doivent être pondérées, ce système a toutefois permis de mettre en lumière que la pandémie a fait chuter de 80% le nombre de passants dans les rues de la capitale, en mars 2020. Une tendance repartie à la hausse avec l'assouplissement des mesures sanitaires, puisque 72.000 GSM ont été détectés à Luxembourg-Ville le samedi 29 mai. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Présentée comme nécessaire par le gouvernement, cette technologie génère des inquiétudes auprès du grand public. Au point qu'une pétition a recueilli 7.272 signatures, ouvrant ainsi le débat ce mardi après-midi à la Chambre des députés. Explications en cinq points.
Si les CFL équipent les gares du pays du système de connexion internet, les passagers devront être patients avant de se brancher au réseau libre depuis leur wagon. Il faudra en effet attendre les nouvelles rames qui ne sont attendues que d'ici deux ans.
La Ville de Luxembourg vient de lancer maps.vdl.lu, une adresse internet rendant accessible pas moins de 42 plans interactifs. Le site contient de belles innovations comme des vues 3D de l'urbanisme ou la cartographie du rayonnement wifi ou solaire.
Lokales, Pressekonferenz zur Vorstellung der neuen Citymap der Stadt Luxemburg, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort