Changer d'édition

Luxembourg déploie sa flotte de vélos électriques
Luxembourg 8 4 min. 30.11.2018

Luxembourg déploie sa flotte de vélos électriques

Luxembourg déploie sa flotte de vélos électriques

Photo: Lex Kleren
Luxembourg 8 4 min. 30.11.2018

Luxembourg déploie sa flotte de vélos électriques

Maurice FICK
Maurice FICK
Trois semaines avant Noël, la bourgmestre de Luxembourg, bien entourée, a enfin donné les premiers coups de pédale inaugurant le nouveau système Vel'OH! à assistance électrique. 64% du réseau de la capitale est passé à la vitesse électrique endéans une nuit. La «légèreté» du vélo devrait convaincre de nouveaux utilisateurs.

Enfin! C'est l'intitulé du nouvel album de l'artiste-ovni Michel Polnareff qui est sorti ce vendredi. Mais c'est surtout l'expression de soulagement qui colle le plus justement à l'inauguration très officielle du nouveau réseau de vélos en libre-service et à assistance électrique, qui s'est déroulée ce vendredi matin au Knuedler à Luxembourg-Ville.

Entre patinoire et façade de l'hôtel de ville, Lydie Polfer, bourgmestre de Luxembourg, entourée de ses échevins et du jeune député vert François Benoy, pouvait effectivement souffler cette fois! Elle était bien assise sur l'un des 600 vélos à assistance électrique qui venaient d'être déployés et mis «sous tension» dans l'une des 60 stations devenues 100% électriques.

Rappelons que cette mise en service du nouveau système Vel'OH! s'était muée en serpent de mer puisqu'elle était initialement prévue le 1er juillet 2018, puis à la mi-septembre à l'occasion de la «Semaine de la mobilité». L'étincelle s'est finalement produite dans la nuit de jeudi à ce vendredi, «entre 21 heures et 3 heures du matin», comme l'assure Rui Da Silva, directeur vélos et qualité chez JCDecaux pour Luxembourg mais aussi Bruxelles et Namur.

«Il était hors de question, pour nous, de déployer un système qui ne fonctionne pas», explique Jérôme Blanchevoye. Le directeur général-adjoint de la filiale belgo-luxembourgeoise chez JCDecaux explique: «Dès que la Ville nous a confirmé la commande des nouveaux vélos, nos fournisseurs de batteries nous ont prévenus qu'ils n'étaient pas capable de tenir les délais. Comme c'était la première fois que tous ces éléments (vélos, bornettes, bornes, etc.) parlaient entre eux, nous avons rencontré plus de bugs, et plus importants, que ce que nous avions prévu».

Les 93 stations connectées d'ici mi-décembre

L'histoire retiendra sans doute que «Luxembourg-ville est une des premières capitales européennes à disposer d'une flotte de vélos entièrement électrique», comme le souligne Patrick Goldschmidt, échevin en charge de la mobilité. Fait est que «c'est une première mondiale pour JCDecaux», assure Jérôme Blanchevoye.

«Lors de cette première vague de transformation des stations Vel'OH! il fallait équiper une station sur deux afin de garder le réseau opérationnel. Au final 60 sont déjà opérationnelles. C'est plus que prévu initialement. Maintenant les 34 stations suivantes de la 2e vague seront immédiatement mises en service dès qu'une nouvelle station sera branchée», explique Laurent Vanetti, chef du service circulation de la Ville de Luxembourg.

D'ici le 15 décembre, les 93 stations et 900 nouveaux vélos à assistance électrique seront disponibles sur le territoire de la Ville de Luxembourg 24h/24 et sept jours sur sept. Le réseau va continuer à s'étendre dans les communes limitrophes comme Bertrange, Strassen ou Hesperange. JCDecaux a «déjà un bon de commande de la part de la commune de Bertrange pour installer 5 stations. Nous les réaliserons au cours du premier trimestre 2019», assure Rui Da Silva.

Un public plus large et plus connecté

Sur le guidon du vélo, quatre diodes indiquent le niveau de chargement de la batterie. Pratique: un chargeur USB permet de recharger son portable pendant le trajet!
Sur le guidon du vélo, quatre diodes indiquent le niveau de chargement de la batterie. Pratique: un chargeur USB permet de recharger son portable pendant le trajet!
Photo: Lex Kleren

«J'ai fait un test avec le nouveau vélo et je dois dire que ça marche bien. Il me semble que le vélo est beaucoup moins lourd», glisse François Benoy. Sur le papier, le conseiller communal écologique se trompe. Le Vel'OH! électrique de Luxembourg pèse 28,6 kg. Ce sont 5,6 kg de plus que son prédécesseur. Mais ça n'enlève rien à son ressenti.

«Pour changer d'habitude, il faut avoir une expérience extrêmement positive. Le vélo pèse effectivement 28,6 kg mais vous avez l'impression qu'il en pèse beaucoup moins, c'est un sentiment de légèreté extraordinaire», assure Jérôme Blanchevoye. L'impulsion du vélo, son assistance dès le premier coup de manivelle donné et sa grande maniabilité, donnent effectivement ce sentiment.

La légèreté, l'assistance électrique et l'autonomie de la batterie (de 30 à 40 km selon l'usage) sont les arguments avancés par les élus et JCDecaux pour que davantage d'utilisateurs enfourchent un vélo en libre-service. L'échevin Patrick Goldschmidt «espère» qu'avec le vélo à assistance électrique «on aura quelques milliers d'abonnements en plus» puisque le Vel'OH! électrique montre «qu'il y a même des alternatives dans les quartiers les plus vallonnés» de la ville forteresse.

Le nouveau vecteur rend les déplacements à vélo plus accessibles à un public plus large mais aussi plus connecté. L'utilisateur peut libérer le vélo simplement en apposant sa carte sans contact sur le guidon du vélo. Mieux: il peut directement libérer le vélo via la nouvelle application «vel'OH! officiel» déjà disponible sur Google Play et dans quelques jours dans l'App Store.

A noter: l'abonnement annuel passe de 15 euros à 18 euros. Les abonnés au système Vel'OH! peuvent utiliser leur ancien code d'accès auquel ils rajouteront deux «0». Leur adresse mail leur permettra d'accéder au compte utilisateur.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les Vel'OH! électriques en service le 30 novembre
Ils devaient arriver le 1er juillet, puis mi-septembre. Cette fois-ci, c'est la bonne: une partie des Vél'OH! en libre-service de Luxembourg-Ville seront électriques dès le 30 novembre. D'ici la mi-décembre tout le réseau fonctionnera avec assistance électrique.
Aktuell zählt das Vel'oh!-Netz 69 Stationen in der Hauptstadt. Bis September sollen elf neue hinzu kommen.