Changer d'édition

Luxembourg adresse une mise en demeure à JC Decaux
Les nouveaux Vel'OH à assistance électrique rencontrent de nombreux dysfonctionnements.

Luxembourg adresse une mise en demeure à JC Decaux

Photo: Chris Karaba
Les nouveaux Vel'OH à assistance électrique rencontrent de nombreux dysfonctionnements.
Luxembourg 13.02.2019

Luxembourg adresse une mise en demeure à JC Decaux

Luxembourg attend une réaction de JC Decaux à propos des Vél'OH qui ne tiennent pas leurs promesses. Entre retard d'installation et accumulation des dysfonctionnements, l'impatience est à son comble. Les deux parties doivent se rencontrer cette semaine.

(AF) - La bourgmestre Lydie Polfer a indiqué mercredi matin lors du City Breakfast que la Ville avait adressé un courrier de mise en demeure au prestataire, JC Decaux, afin qu'une solution soit rapidement appliquée.


Einweihung neue velo’oh-E-Bikes in der Hauptstadt, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Les vel'OH! pédalent dans la semoule
Ce n'est pas un début facile pour les vel'OHs de la deuxième génération: de plus en plus d'utilisateurs ont des difficultés avec ces bicyclettes. La recherche d'une solution à ces problèmes se poursuit.

Vel'OH, service de vélos à assistance électrique en libre-service de la capitale, mis en place avec plusieurs mois de retard, ne répond pas à ses promesses. Les utilisateurs éprouvent de grosses difficultés: batterie déchargée ou panne subite, fonctionnement aléatoire de l'assistance, vélos bloqués sur la station… 

Une rencontre est prévue cette semaine entre la Ville et JC Decaux afin de voir quelles solutions sont envisagées. Certains utilisateurs ont pris la peine d'écrire à la Ville pour les problèmes qu'ils ont rencontrés et proposent même des solutions. Lesquelles seront au programme des discussions lors de ce prochain rendez-vous, explique l'échevin à la mobilité, Patrick Goldschmidt:

La Ville attend de son fournisseur une solution rapide et efficace. Si toutefois il est à même de répondre à cette demande. Dans le cas contraire, Patrick Goldschmidt semble ne même pas vouloir y penser.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.