Changer d'édition

Lockdown or not lockdown pour le Luxembourg?
Luxembourg 3 min. 18.12.2020

Lockdown or not lockdown pour le Luxembourg?

Claude Meisch au ministère de l'Education nationale pourrait réorganiser tout le système d'enseignement, si un confinement devait être annoncé.

Lockdown or not lockdown pour le Luxembourg?

Claude Meisch au ministère de l'Education nationale pourrait réorganiser tout le système d'enseignement, si un confinement devait être annoncé.
Photo : Chris Karaba
Luxembourg 3 min. 18.12.2020

Lockdown or not lockdown pour le Luxembourg?

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Il a suffi de quelques mots lâchés à ce sujet par la ministre de la Santé pour que l'hypothèse d'un nouveau confinement ne vienne hanter les esprits. Simple menace ou réalité, le Conseil de gouvernement de ce vendredi pourrait être déterminant.

«Un véritable confinement devient de plus en plus probable de jour en jour.» Prononcée jeudi soir par Paulette Lenert (LSAP) sur RTL, la phrase de la ministre de la Santé ne saurait être prise comme paroles en l'air. Ainsi, alors que Xavier Bettel (DP) vient de se placer en auto-quarantaine, que le pays pleure désormais 428 victimes du covid-19 et compte un nombre d'hospitalisations en lien avec l'épidémie allant crescendo (286 lits occupés), le Luxembourg s'orienterait vers un retour au lockdown.


A COVID-19 patient remains in the Intensive Care Unit of the Alberto Sabogal Sologuren Hospital, in Lima, on December 11, 2020, amid the new coronavirus pandemic. (Photo by ERNESTO BENAVIDES / AFP)
Un premier trentenaire parmi les victimes du covid
Le ministère de la Santé a recensé le premier résident de moins de 40 ans décédé en raison de l'infection. Il s'agit de la plus jeune victime du coronavirus au Luxembourg.

Quand, comment, pour combien de jours? Nulle autre information n'a filtré de la bouche de celle qui gère la crise sanitaire depuis dix mois maintenant. Seule confidence de la ministre : l'espoir de voir cette semaine encore les tendances de l'infection  changer. Ce serait là le seul motif pour éviter d'infliger au pays une nouvelle pause de ses activités, allant au-delà des restrictions actuelles mettant déjà à l'arrêt bars, restaurants, lieux culturels et activités sportives.

Pour mémoire, ce mardi, lors du débat sur le vote de la nouvelle loi covid, la locataire de la Villa Louvigny assurait tout faire pour éviter une telle situation.

Premier secteur qui pourrait être frappé par un possible nouveau confinement: l'enseignement. Le virus circule encore fort dans le fondamental comme dans le secondaire, et si le ministre de l'Education nationale a fait le choix de ne pas fermer les écoles avant les vacances de Noël, Claude Meisch (DP) pourrait bien revoir la date de rentrée en présentiel, au retour des vacances.


(FILES) In this file photo taken on May 11, 2020 dentist Pablo Gonzalez and clinical assistant Patricia prepare before performing a dental surgery on a patient at the Camarma Dental Clinic in Camarma de Esteruelas, near Madrid. - Spain recorded another 123 COVID-19 deaths, 20 fewer than on Sunday and down from 950 on April 2 when health experts believe the country's outbreak peaked. (Photo by OSCAR DEL POZO / AFP)
L'activité chirurgicale sérieusement amputée
Selon les établissements hospitaliers, le nombre d'opérations pratiquées a chuté de 14,5% jusqu'à 50%. De quoi mobiliser des chambres et des personnels au service des malades covid.

Son administration a d'ailleurs envoyé des notes pour s'assurer que tout était en place pour réactiver plus largement, comme au printemps dernier, les cours à domicile. Un signe pour de nombreux parents et enseignants que début 2021 pourrait bien être placé sous le signe de la fermeture des écoles et lycée du pays.

Quid des activités économiques dans ce contexte? Après un troisième trimestre marquée par une reprise de la production au Grand-Duché, remettre sur pause l'industrie et les services constitue une mesure bien délicate à prendre. Mais c'est un choix qu'évoqueront certainement, ce vendredi matin, les ministres attendus pour le Conseil de gouvernement hebdomadaire. Pour l'heure, aucun point presse particulier n'est annoncé à l'issue de cette réunion organisée à la veille des congés de fin d'année.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les centres de vaccination bons pour le service
Les cinq sites prévus pour administrer le vaccin anti-covid sont en cours d'aménagement. Et ce n'est pas une mince affaire à mettre en place pour ces structures qui devraient fonctionner plusieurs longs mois.
AURORA, CO - DECEMBER 16: (EDITORIAL USE ONLY) Rocky Mountain Regional VA Medical Center ICU nurse Margaret Zito receives a dose of the Pfizer-BioNTech COVID-19 vaccine from registered nurse Salek Walker at the hospital on December 16, 2020 in Aurora, Colorado. The Eastern Colorado VA Health Care System was chosen as one of 37 VA centers around the country to receive a shipment of the vaccine because of their ability to store the vaccine at extremely cold temperatures and vaccinate a large number of people.   Michael Ciaglo/Getty Images/AFP
== FOR NEWSPAPERS, INTERNET, TELCOS & TELEVISION USE ONLY ==
Le Luxembourg a bien commandé du Remdesivir
Le ministère de la Santé reconnait que 115 doses du traitement (coûteux et remis en cause par l'OMS) ont été commandées. Le médicament est employé dans le cadre de l'étude Discovery sur la lutte contre le covid-19.
Vials of the drug Remdesivir lie during a press conference about the start of a study with the Ebola drug Remdesivir in particularly severely ill patients at the University Hospital Eppendorf (UKE) in Hamburg, northern Germany on April 8, 2020, amidst the new coronavirus COVID-19 pandemic., Image: 513025894, License: Rights-managed, Restrictions: , Model Release: no, Credit line: Ulrich Perrey / AFP / Profimedia
La grippe arrive, les vaccins aussi
Alors que la grippe saisonnière débute timidement, des doses de vaccin sont mises à disposition par le ministère de la Santé. Avec priorité aux soignants, seniors et femmes enceintes.
A nurse simulates the preparation of a vaccine dose against the Influenza A (H1N1) virus during an exercise organised by local authorities to test the functioning of a temporary vaccination centre in Haguenau, October 6, 2009.  REUTERS/Vincent Kessler   (FRANCE HEALTH)
Le covid pousse le gouvernement dans les cordes
Le «wait and see» adopté depuis samedi par le ministère de la Santé a sans doute vécu. Ce vendredi, à 16h, un point presse se tiendra à l'issue du Conseil de gouvernement. Difficile d'imaginer qu'aucune nouvelle décision sanitaire ne soit prise face à la recrudescence des contaminations et hospitalisations.
Coronavirus - Hôpital Kirchberg - COVID-19 Stock  - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
La bonne stratégie... jusqu'à dimanche
Le gouvernement luxembourgeois a désormais trois ennemis à combattre : le covid-19, les comportements inadéquats de certains citoyens et les réflexes de repli des Etats voisins. Qui sait si le prochain conseil de gouvernement, ce 19 juillet, ne devra pas donner des gages de fermeté pour réfréner les uns et rassurer les autres.
IPO , PK Regierungsrat , Xavier Bettel und Paulette Lenert  , Sars-Cov-2 , Covid-19 , Coronakrise , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort