Changer d'édition

Liaison Luxembourg-Trèves: 8 millions pour mieux accéder au réseau allemand
Luxembourg 2 min. 29.10.2012 Cet article est archivé

Liaison Luxembourg-Trèves: 8 millions pour mieux accéder au réseau allemand

Liaison Luxembourg-Trèves: 8 millions pour mieux accéder au réseau allemand

Photo: Marc Wilwert
Luxembourg 2 min. 29.10.2012 Cet article est archivé

Liaison Luxembourg-Trèves: 8 millions pour mieux accéder au réseau allemand

L'accord est signé. Le Luxembourg versera 8 millions d'euros à l'Allemagne pour financer la mise à deux voies de la ligne Luxembourg-Trèves sur 2 km à Igel. Une portion cruciale qui permettra aux voyageurs d'accéder plus facilement au réseau ICE allemand à Coblence, dès mi-décembre 2014.

Peter Ramsauer,  le ministre des Transports allemand, n'y est pas allé par quatre chemins, lundi, lors de son passage au ministère du Développement durable lorsqu'il a souligné que "la grande Allemagne n'est pas capable de financer seule les 19,6 millions d'euros mais a besoin de ses partenaires" que sont le Luxembourg et le Land de Rhénanie-Palatinat (qui donnera 1,5 millions d'euros). En cause: un système de financement problématique qui repose en partie sur la fréquentation des lignes.

Par l'accord signé officiellement entre les deux pays au Kirchberg, le Luxembourg s'engage a contribuer à hauteur de 8 millions d'euros à l'amélioration de la ligne ferroviaire Luxembourg-Trèves dont le coût total s'élève à 19,6 millions d'euros.

Il ne s'agit que d'une portion de 2 km qu'il faudra mettre à deux voies entre la gare d'Igel et Igel-Ouest, directement après la frontière à Wasserbillig.

Une petite portion aux grandes retombées

Mais cette petite portion de chemin de fer est "éminemment importante pour nous comme c'est la seule ligne ferroviaire qui va vers l'Allemagne", résume Claude Wiseler.

Et au ministre du Développement durable et des Infrastructures d'expliquer que cette amélioration permettra, dès mi-décembre 2014, au Luxembourg de s'aligner de la cadence des trains en Rhénanie-Palatinat.

Résultat: les frontaliers seront mieux servis et tous les voyageurs bénéficieront d'un meilleur accès au réseau de trains de grandes lignes allemand puisque la liaison avec Coblence sera beaucoup plus intense grâce aux deux voies.

8 nouvelles automotrices à deux étages dès 2013

A partir de mi-décembre 2014, un train direct circulera de Luxembourg à Coblence toutes les heures entre 6 et 23 heures. Et un toutes les demies heures aux heures de pointe.

Les CFL ont d'ores et déjà commandé huit nouvelles automotrices à deux étages à la société Stadler. Un investissement de 63 millions d'euros qui garantit 2.400 toutes nouvelles places assises. Les frontaliers pourront les tester dès décembre 2013 puisque les engins seront mis en service entre Luxembourg et Trèves dans un premier temps.

Maurice Fick