Changer d'édition

Letzshop, plateforme d'e-commerce luxembourgeoise, ouvre aujourd'hui
Luxembourg 2 min. 14.09.2018

Letzshop, plateforme d'e-commerce luxembourgeoise, ouvre aujourd'hui

Le site permet de se faire livrer, à domicile ou en magasin, des produits provenant de différentes enseignes luxembourgeoises.

Letzshop, plateforme d'e-commerce luxembourgeoise, ouvre aujourd'hui

Le site permet de se faire livrer, à domicile ou en magasin, des produits provenant de différentes enseignes luxembourgeoises.
Photo: Shutterstock
Luxembourg 2 min. 14.09.2018

Letzshop, plateforme d'e-commerce luxembourgeoise, ouvre aujourd'hui

La plateforme de commerce en ligne Letzshop, qui réunit en un seul endroit les offres de différents commerces luxembourgeois, est accessible depuis ce vendredi 14 septembre.

La plateforme dépend du groupe d'intérêt économique (GIE) «Luxembourg for Shopping», initié par le ministère de l'Économie en juillet 2017. Il est également financé par la Confédération Luxembourgeoise de Commerce (CLC) et par la Chambre de commerce. Le projet a enregistré ses premières commandes peu après sa mise en ligne officielle.

Il s'inscrit dans la continuité du Pakt PRO Commerce, qui a notamment pour objectif de soutenir le développement et la digitalisation du commerce de détail urbain. 

210 commerces engagés, déjà une centaine disponibles

Son objectif: offrir «un moyen pratique de commander rapidement et facilement en ligne des produits auprès de commerçants locaux». Il est possible d'acheter, sur le site, des produits provenant de plusieurs boutiques du Luxembourg, livrés à domicile ou en magasin. La livraison à l'étranger est possible dans tous les pays limitrophes (France, Allemagne, Belgique, Pays-Bas) à condition que la boutique concernée l'ait indiqué. 

Actuellement, une centaine de commerces sont présents sur le site et proposent au total plus de 350.000 produits à la vente. En tout, 210 commerces de détail se sont d’ores et déjà engagés à participer au projet.  


Seuls 7% des commerces du Luxembourg disposent d'une présence en ligne
"Luxembourg for Shopping": Une plateforme de e-commerce pour les boutiques du Luxembourg
Le Conseil de gouvernement a validé ce vendredi la création du groupement d'intérêt économique baptisé "Luxembourg for Shopping". Le but: ouvrir une plateforme de commerce électronique made in Luxembourg.

Pour l'instant, 16 villes sont concernées: Clervaux, Diekirch, Differdange, Dudelange, Echternach, Esch-sur-Alzette, Ettelbruck, Grevenmacher, Junglinster, Luxembourg-Ville, Mersch, Mertert, Pétange, Redange, Remich et Wiltz. 

Chacune des boutiques participantes au projet verse 500€ de cotisation annuelle au GIE «Luxembourg for Shopping», en échange de l'absence de commission prise par le site web sur les ventes. 

Livraison gratuite jusqu'au 30 septembre

Lors de la cérémonie de lancement, la secrétaire d’État à l’Économie, Francine Closener, a déclaré: «LetzShop permet d’acheter en ligne les articles vendus dans les magasins luxembourgeois - un avantage à la fois pour le client et le commerçant. Chacun bénéficie donc de la digitalisation qui permet de dynamiser le commerce de détail national».

Le service de livraison est gratuit pour toute commande passée jusqu’au 30 septembre 2018, après quoi les frais de livraisons seront facturés. 

Les commerces luxembourgeois qui souhaitent participer à la plateforme sont invités à contacter l’équipe à l'adresse mail «contact@letzshop.lu» pour de plus amples renseignements.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Vendre français: pourquoi ça marche?
Luxembourg-Ville cultive-t-elle un art d'acheter à la française? Et pourquoi ces enseignes privilégient-elles le Grand-Duché pour s'implanter? Nous sommes allés à la rencontre de certaines de ces sociétés afin de comprendre le phénomène.
Soldes: Soleil, internet et tendances 2015
Ça y est ils ont commencé! Les soldes ont débuté samedi à Luxembourg sous un soleil de plomb. Une aubaine pour les commerçants qui ont encore le sourire lundi après-midi, puisque la semaine s'annonce estivale au Grand-Duché.