Changer d'édition

Les Verts plaident pour une vaccination obligatoire
Luxembourg 2 min. 06.01.2022
Lutte anti-covid

Les Verts plaident pour une vaccination obligatoire

Les écologistes demandent à renforcer la campagne de communication pour la vaccination.
Lutte anti-covid

Les Verts plaident pour une vaccination obligatoire

Les écologistes demandent à renforcer la campagne de communication pour la vaccination.
Photo: DPA
Luxembourg 2 min. 06.01.2022
Lutte anti-covid

Les Verts plaident pour une vaccination obligatoire

Le comité directeur des écologistes s'est prononcé ce mardi pour une obligation vaccinale anti-covid. Mais uniquement pour les majeurs et à condition qu'elle soit limitée dans le temps.

(tb avec Annette WELSCH) «La vaccination est l'instrument le plus efficace pour mettre un terme à la pandémie». Les présidents du parti des Verts Djuna Bernard et Meris Sehovic plaident ainsi pour une vaccination obligatoire. Ils considèrent que le taux de vaccination n'est «pas encore suffisant» avec près de 74% de la population qui ont reçu leurs doses anti-covid.


A health worker gets ready to take a COVID-19 nasal sample from an elderly lady for a PCR test, following an increase in Covid-19 infections, inside a tent at the IESS Quito Sur General Hospital, in Quito, on January 4, 2022. (Photo by Cristina Vega RHOR / AFP)
Les contaminations bondissent de 110% en une semaine
Entre le 27 décembre et le 2 janvier, 5.641 personnes ont été testées positives au covid-19 au Luxembourg. Un chiffre record, qui représente une augmentation de 110% par rapport à la semaine précédente.

Mardi soir, le comité directeur du parti écologiste s'est penché sur cette question, en collaboration avec le groupe de travail interne sur la politique de santé et les élus du gouvernement et du groupe parlementaire. Il a été décidé à une très large majorité d'approuver le principe de l'introduction d'une obligation générale de vaccination contre le covid pour les personnes majeures. C'est ce qu'a fait savoir le parti dans un communiqué publié mercredi soir. 

Comme la Copas, les Verts s'opposent à une obligation vaccinale sectorielle. Mais ils soulignent également que l'obligation vaccinale généralisée ne sera introduite que si l'évolution sanitaire la rend nécessaire. Autre condition attendue par le parti : des experts indépendants et pluridisciplinaires doivent confirmer les principes de nécessité et de proportionnalité.

La mise en place d'une vaccination obligatoire généralisée doit être limitée dans le temps et être appliquée uniquement si «l'évolution de la pandémie la justifie». Les écologistes estiment que le non-respect de cette obligation ne doit pas être sanctionné pénalement, mais uniquement par des amendes administratives.

Mais le bureau du parti demande également que «la communication et la sensibilisation des autorités compétentes autour de la vaccination soient encore renforcées et mieux ciblées, afin de mieux prendre en compte la diversité socioculturelle et linguistique du pays». 

Une mesure moins contraignante et proportionnée  

Pour justifier leur position, les Verts indiquent que l'injection vaccinale contre le coronavirus est à la fois une protection individuelle de la santé et un acte de solidarité sociale visant à assurer la protection du système de santé publique et à limiter les effets négatifs de la pandémie dans de nombreux autres domaines. 

Selon eux, l'ensemble des restrictions imposées à l'ensemble de la société, et en particulier aux enfants et aux adolescents, est si grave que l'on en conclut qu'une obligation générale de vaccination constitue une mesure moins contraignante et proportionnée. «C'est également ce que confirment le Conseil national d'éthique, la Commission consultative des droits de l'homme (CCDH) et de nombreux experts constitutionnels», écrivent les Verts.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Sam Tanson sur la vaccination obligatoire
La ministre de la Justice Sam Tanson prend position sur l'obligation de vaccination, les débordements lors des manifestations contre les mesures sanitaires et sur la Constitution.
Für Justizministerin Tanson ist die Impfpflicht weder ein Wundermittel, noch darf sie Selbstzweck sein: Sie ist ein Weg, um die Restriktionen, die seit zwei Jahren gelten, zu überwinden.
A l'issue de plusieurs heures de débat, les députés sont tombés d'accord pour ouvrir la voie à la vaccination obligatoire des plus de 50 ans et à celle du personnel soignant.
Les députés luxembourgeois évoqueront l'épineux sujet de l'obligation vaccinale, à l'occasion d'un débat de concertation ce mercredi à 14h. Tour d'horizon sur la mise en œuvre de cette mesure.
18.01.2022, Brandenburg, Potsdam: Ursula Nonnemacher (2.v.l, Bündnis90/Die Grünen), Brandenburgs Gesundheitsministerin, sieht dabei zu, wie die Apothekerin Barbara Oberüber (2.v.r) einer Frau in der Impfstelle Metropolishalle eine Corona-Impfung erklärt, während die Ärztin Bushra Malik ihr beratend zur Seite steht. In Brandenburg starten in dieser Woche die Schulungen von Apothekerinnen und Apotheker zur Corona-Impfung. Foto: Joerg Carstensen/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
A partir du 15 janvier, les salariés ayant reçu une première dose de vaccin anti-covid pourront avoir accès gratuitement à des tests antigéniques certifiés dans l'un des cinq centres déployés par l'armée.
Lokales, Xavier Bettel & Francois Bausch besuchen die Kaserne Grand-Duc Jean-Härebierg,Armee. Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
La cour grand-ducale a annoncé ce mardi que le test de Son Altesse Royale le Grand-Duc s'était révélé positif au covid-19. Il se trouve actuellement à l'isolement.