Changer d'édition

Les Vel'OH! victimes de leur succès
Luxembourg 10.07.2019

Les Vel'OH! victimes de leur succès

Les Vel'OH! victimes de leur succès

Photo: Jörg Tschürtz
Luxembourg 10.07.2019

Les Vel'OH! victimes de leur succès

Où sont passés tous les vélos? Aux heures de pointe, difficile d'en trouver en location dans la capitale. Un problème qu'admet l'opérateur JC Decaux, qui va devoir «payer des pénalités» suite aux nombreux couacs de ces derniers mois, selon la bourgmestre Lydie Polfer.

(SW avec Jörg Tschürtz) - Ces derniers jours, vous avez peut-être constaté que très peu de vel'OH! étaient disponibles dans les espaces dédiés à leur location. Il semblerait en effet que le nouveau système de vélos électriques, introduit à la fin de l'année 2018 dans la capitale - et à Hesperange, Strassen et Bertrange - ait atteint ses limites, notamment aux heures de pointe.

«Le système a beaucoup de succès. Cela peut conduire à une pénurie de vélos disponibles aux heures de pointe», confirme Jérôme Blanchevoye, responsable chez JC Decaux, à la demande de Luxemburger Wort. «Nos employés essaient d'intervenir le plus rapidement possible dans la journée et très tôt le matin pour rééquilibrer la flotte». JC Decaux est responsable de l'exploitation, de l'entretien et du transport des vélos de location pour le compte de la Ville de Luxembourg.

Davantage de vélos endommagés

Il faut dire que le système velo'OH! a connu des mois difficiles, avec de nombreux problèmes. Mais si l'opérateur assure gérer la situation, d'autres problèmes apparaissent. «Certains utilisateurs s'assoient deux par deux sur leur bicyclette, ce qui entraîne des dommages, en particulier au niveau du panier», explique M. Blanchevoye.

Les vélos endommagés doivent alors se rendre à l'atelier pour réparation et sont donc manquants dans le réseau. Le directeur général adjoint du département «Villes et Finances» de JC Decaux Belgique parle de ces dégâts comme d'un «nouveau phénomène qui, nous l'espérons, ne durera pas».

Un vel'OH endommagé dans un parc de la rue Lamboray à Luxembourg-Bonnevoie.
Un vel'OH endommagé dans un parc de la rue Lamboray à Luxembourg-Bonnevoie.
Photo: privé



En général, les vélos semblent bien fonctionner depuis la mise à niveau électrique. «Par rapport à l'année précédente, le nombre d'abonnés a augmenté de 70% au premier semestre 2019», rapporte M. Blanchevoye.

Environ 13.500 personnes sont maintenant inscrites chez vel'OH, qui doivent théoriquement se partager 900 vélos disponibles. Une nette amélioration par rapport à la fin mars, où 9.500 abonnés étaient alors inscrits. La faute au beau temps? Peut-être. Aux nombreux chantiers qui paralysent la capitale? Sûrement.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La flotte des Vel'OH! bientôt au complet
Problèmes de disponibilité ou de connexion ne seront plus qu'un mauvais souvenir pour le parc de vélos électriques de la Ville de Luxembourg. Le groupe JC Decaux s'est engagé à remettre ses 900 véhicules en ordre de marche avant la fin du mois de juillet.
12.10. Fahrrad Stadt Luxemburg / Veloh / Leihfahrrad foto:Guy Jallay