Changer d'édition

Les véhicules électriques moins plébiscités qu'ailleurs
Luxembourg 2 min. 01.02.2022 Cet article est archivé
Mobilité au Luxembourg

Les véhicules électriques moins plébiscités qu'ailleurs

Pour l'achat d'une nouvelle voiture, seuls 20% des Luxembourgeois opteraient pour une voiture électrique selon la BEI.
Mobilité au Luxembourg

Les véhicules électriques moins plébiscités qu'ailleurs

Pour l'achat d'une nouvelle voiture, seuls 20% des Luxembourgeois opteraient pour une voiture électrique selon la BEI.
Photo: LW Archiv
Luxembourg 2 min. 01.02.2022 Cet article est archivé
Mobilité au Luxembourg

Les véhicules électriques moins plébiscités qu'ailleurs

Les Luxembourgeois plébiscitent moins les véhicules électriques et hybrides que dans les pays voisins.

(tb avec TK) Si l'électrique a «le vent en poupe» au Grand-Duché selon la FEDAMO avec 4.649 nouvelles immatriculations en 2021, les Luxembourgeois sont moins nombreux que dans les pays voisins à vouloir acheter des voitures électriques ou hybrides. C'est ce qui ressort d'une enquête de la Banque européenne d'investissement (BEI) publiée ce mardi.


A Renault Kangoo Express ZE electric car is displayed on media day at the Paris Mondial de l'Automobile September 30, 2010. The Paris Auto show opens its doors to the public from October 2 to October 17.    REUTERS/Jacky Naegelen (FRANCE - Tags: TRANSPORT BUSINESS)
Renault rêve de 100% de ventes électriques pour 2030
La firme au losange accélère son ambition d'en finir avec la production de voitures à moteur thermique. Un arrêt des modèles essence et diesel désormais visé en Europe d'ici huit ans.

Selon ce sondage, 51% des Luxembourgeois interrogés ont déclaré vouloir prendre soit une voiture hybride, soit une voiture électrique lors de leur prochain achat de voiture. Cela ne représente que deux points de pourcentage de plus que la part de ceux qui opteraient pour une voiture diesel ou essence (49%) et 16 points de pourcentage de moins que la moyenne européenne. Concrètement, 31% des personnes interrogées achèteraient une voiture hybride et 20% une voiture électrique. 

Les Néerlandais (62%), les Français (61%) et les Belges (63%) sont nettement plus intéressés par les voitures électriques. En Allemagne (52%), l'intérêt est le même qu'au Luxembourg. Au Grand-Duché, 5 % de la population totale déclare ne pas posséder de véhicule et ne pas vouloir en acheter un (8 points de pourcentage de moins que la moyenne européenne).

L'intérêt pour les véhicules hybrides est un peu plus marqué au Luxembourg (31%) qu'en Allemagne (29%) et aux Pays-Bas (29%), mais pas autant qu'en Belgique (39%) et en France (38%). En ce qui concerne les voitures électriques, les Luxembourgeois sont plus réticents (20%) que les Belges (24%), les Français et Allemands (23%). En revanche, les voitures électriques sont plus appréciées aux Pays-Bas (33%). 

Dans toute l'Europe, les acheteurs potentiels de voitures préfèrent les véhicules hybrides (39%), suivis des voitures à essence et diesel (33%). Les voitures électriques arrivent en troisième position (28%). 

C'est en Chine que l'intérêt pour les voitures électriques est le plus grand (44% des acheteurs potentiels de voitures prendraient une voiture électrique). Aux États-Unis, l'hybride arrive en tête (38 %), suivi de l'essence et du diesel (33 %). La dernière place est occupée par la voiture électrique (29 %).

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors que certains acheteurs pouvaient craindre de se voir privés de l'aide de l'Etat pour l'achat d'un modèle plug-in en raison de délai de livraison retardé, le ministère de l'Environnement vient d'annoncer une prolongation d'un an du dispositif. Un dispositif partiel toutefois.
A plug is seen coming from the Chevrolet Volt electric car during the North American International Auto Show in Detroit, Michigan January 13, 2009.      REUTERS/Mark Blinch (UNITED STATES)
Une voiture sur cinq immatriculée l’an dernier au Grand-Duché était partiellement ou entièrement « électrifiée ». Un record qui devrait à nouveau être battu dans les mois et années à venir, avec une offre de plus en plus nombreuse de modèles, une volonté toujours plus forte de réduire les émissions de gaz polluants… et le coup de pouce conséquent des pouvoirs publics.
Photo: Guy Wolff
Le marché automobile luxembourgeois a connu un gros coup d'accélérateur pour les voitures électriques (+166%) et les voitures hybrides (+94%) en 2017. Ce «boom» des ventes très relatif en chiffres absolus, attend d'être confirmé. Combien de voitures électriques et hybrides circulent déjà au Luxembourg? Quelles marques s'affirment? Quelles ont été les voitures les plus vendues l'an passé?
Quasiment une voiture électrique sur quatre qui circulent actuellement sur les routes luxembourgeoises est une Renault ZOE.