Changer d'édition

Les trains frontaliers belges «aux normes» pour 2020
Luxembourg 2 min. 18.07.2019

Les trains frontaliers belges «aux normes» pour 2020

45% du matériel roulant en Belgique fin 2018 étaient déjà aux normes.

Les trains frontaliers belges «aux normes» pour 2020

45% du matériel roulant en Belgique fin 2018 étaient déjà aux normes.
Photo: Lex Kleren
Luxembourg 2 min. 18.07.2019

Les trains frontaliers belges «aux normes» pour 2020

Sophie WIESSLER
Sophie WIESSLER
Contrairement à la France, la vingtaine de trains du Royaume circulant sur le territoire luxembourgeois sera équipée, dans les temps, du système européen de sécurité exigé par le Luxembourg.

Alors que la France s'est vu refuser une dérogation par le Luxembourg pour équiper ses trains du système de sécurité européen «ERTMS» ( European Rail Traffic Management System), obligatoire sur le territoire à partir de janvier 2020, la Belgique de son côté, a su prendre les devants.

Informée de l'accélération de la procédure en mars 2017, la SNCB, en coopération avec le groupe Infrabel en charge du réseau, a «anticipé le processus afin d'être aux normes pour l'échéance butoir du Luxembourg, au 1er janvier 2020», explique un porte-parole de la compagnie ferroviaire.

Tous les trains frontaliers sont prêts

Pour rappel, le Luxembourg avait fixé à juin 2021 l'obligation pour tous les trains souhaitant circuler sur son territoire d'être équipés du système européen dit de l'«ERTMS»; mais l'accident ferroviaire du 14 février 2017 a accéléré le processus, posant quelques problèmes côté français pour être aux normes dans les temps.


29.5. IPO / Min Dev Durable / PK Francois Bausch ,  Modu 2.0 Foto:Guy Jallay
Bausch s'exprime enfin sur le blocage des TER français
Le ministre de la Mobilité s'est exprimé ce mercredi matin sur les reproches faits au Luxembourg suite à son refus de voir des trains frontaliers non équipés du système de sécurité européen circuler sur le territoire national en 2020.

Côté belge, en revanche, aucun souci. Fin 2018, «45% du matériel roulant en Belgique étaient déjà aux normes», détaille ainsi la SNCB, ajoutant que le réseau Infrabel, en charge des rails, avait déjà équipé à la même période «24% de son réseau sur toute la Belgique».

Objectif 2025

Une vingtaine de trains du Royaume franchissent la frontière chaque jour pour acheminer les travailleurs frontaliers dans la capitale luxembourgeoise. «Ils sont quasiment prêts, nous n'avons eu aucun souci. Il manque juste quelques homologations mais rien de plus, et ce sera fait d'ici quelques semaines», indique le porte-parole.

Tout l'opposé de leurs homologues français, dont seule la moitié des rames sera conforme au 1er janvier 2020. Ils ont dû commander à la SNCF un plan de transport adapté pour la mi-décembre 2019 afin d'acheminer les 12.000 frontaliers français au Luxembourg.

La Belgique, quant à elle, s'est fixée comme objectif d'être complètement équipée du système de sécurité européen pour l'année 2025.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Bausch s'exprime enfin sur le blocage des TER français
Le ministre de la Mobilité s'est exprimé ce mercredi matin sur les reproches faits au Luxembourg suite à son refus de voir des trains frontaliers non équipés du système de sécurité européen circuler sur le territoire national en 2020.
29.5. IPO / Min Dev Durable / PK Francois Bausch ,  Modu 2.0 Foto:Guy Jallay