Changer d'édition

Les tests rapides arrivent en masse en entreprise
Luxembourg 4 3 min. 03.05.2021

Les tests rapides arrivent en masse en entreprise

L'Etat a réservé 41% de sa première commande de kits aux salariés du Grand-Duché

Les tests rapides arrivent en masse en entreprise

L'Etat a réservé 41% de sa première commande de kits aux salariés du Grand-Duché
Photo: Shutterstock
Luxembourg 4 3 min. 03.05.2021

Les tests rapides arrivent en masse en entreprise

Marie DEDEBAN
Marie DEDEBAN
Dans l'intention que le recours à ces kits devienne routinier, le Premier ministre a indiqué que tous les salariés du Grand-Duché pourraient se tester deux fois par semaine. Ainsi à partir de la mi-mai «près d'un million» de ces dispositifs devraient être distribués dans les sociétés du pays chaque semaine.

Si la situation sanitaire reste «fragile» au Grand-Duché,  Xavier Bettel (LSAP) compte sur la généralisation des tests rapides pour continuer d'alléger les mesures sanitaires. Ainsi, le Premier ministre entend que le recours à ces kits de dépistage devienne «une nouvelle routine», que ce soit pour les élèves et les enseignants, les fonctionnaires ou encore les salariés. 


Toujours plus de tests pour «revenir à la normalité»
Avec une situation sanitaire considérée comme «stable» depuis deux semaines, Xavier Bettel pourrait annoncer mercredi prochain de nouvelles mesures d'assouplissement. A condition toutefois que l'utilisation des tests devienne «une nouvelle routine».

En effet, sur les 14,5 millions de tests commandés par le gouvernement via l'Union européenne, une majorité seront destinés aux sociétés du Grand-Duché. «Six millions seront réservés aux entreprises», confirme Thomas Oswald, coordinateur général du ministère du Travail, soit 41% des kits commandés.

Si pour le moment la date précise de livraison reste encore inconnue, Xavier Bettel mise toutefois sur «la mi-mai», soit dans les tout prochains jours.  Reste encore à déterminer le déroulement concret de cette distribution aux 470.000 salariés du pays. Pour assurer «au mieux» la chaîne d'approvisionnement, «quatre centres de distribution» seront disséminés dans le pays confirme Thomas Oswald, qui souligne que les 55.000 sociétés seront convoquées «suivant leur taille ou par ordre alphabétique». Une référence au système mis en place en avril 2020 lors de la réouverture des chantiers, où 600.000 masques avaient été distribués en l'espace de trois jours. 

En revanche, ce qui est sûr c'est que le gouvernement n'aura pas recours à l'armée mais à des demandeurs d'emplois «sollicités par l'Adem», note Thomas Oswald sans pouvoir préciser la durée de cette distribution.

Reste à savoir si les «six millions» de kits prévus par le gouvernement seront suffisants, puisque pour chacun des employés du pays se teste deux fois par semaine il en faudra «près d'un million par semaine», calcule Jean-Paul Olinger, directeur de l'Union des entreprises luxembourgeoises (UEL). A ce rythme, le stock prévu lors de cette première commande devrait être épuisé dans le courant du mois de juin.


22.04.2021, Bayern, Nürnberg: Falk Stirkat, Mediziner, hält ein Wattestab aus einem Stammzellspender Typisierungs-Set in der Hand. Ein Corona-Test machen und sich gleichzeitig als potenzieller Stammzellspender registrieren lassen, das war die Idee des Nürnberger Arztes Stirkat. Menschen, die eine Corona Abstrich machen lassen, können sich beim selben Termin mit einem weiteren Abstrich, den sie dann selbst ausführen, als potenzielle Spender in die Stammzellen-Datenbank aufnehmen lassen. Foto: Daniel Karmann/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Dès mai, tests rapides pour tous les fonctionnaires
A défaut d'avoir obtenu des tests pour policiers et enseignants, la CGFP a obtenu du ministre Marc Hansen la distribution massive de tests covid individuels dans l'ensemble de la fonction publique luxembourgeoise.

Si Xavier Bettel a d'ores et déjà indiqué que cette commande ne représentait qu'une «première phase» de tests à grande échelle, les entreprises n'ont pas attendu pour «prendre les devants pour leurs salariés» . 

En effet à en croire Jean-Paul Olinger, la distribution orchestrée par le gouvernement devrait être «complémentaire» des actions menées en interne, au point que certaines ne devraient «même pas se manifester». «Celles qui sont passées au télétravail en auront peut-être moins l'utilité», suppose le directeur de l'UEL. Même interrogation du côté du ministère du Travail qui voit cette première phase comme un moyen de connaître les «réels besoins» des entreprises et continuer «d'endiguer l'épidémie de covid».

Outre les millions de kits commandés par l'Etat, Xavier Bettel a indiqué que les particuliers pourraient acheter eux-mêmes les autotests en pharmacie ou dans les supermarchés. Une pratique que pourraient également appliquer les entreprises, à l'image de PwC qui vendait à ses salariés des tests rapides entre 5 et 3 euros l'unité.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Avec une situation sanitaire considérée comme «stable» depuis deux semaines, Xavier Bettel pourrait annoncer mercredi prochain de nouvelles mesures d'assouplissement. A condition toutefois que l'utilisation des tests devienne «une nouvelle routine».
Nettement moins d'élèves et de personnels scolaires ont été dépistés positifs au covid pour la première semaine de cours post-congés de Pâques. La seule chaîne d'infection repérée a impacté le fonctionnement du lycée Vauban.
19.04.2021, Niedersachsen, Wedemark: Schüler schreiben in einem Unterrichtsraum vom Gymnasium Mellendorf in der Region Hannover ihre Abiturklausur im Fach «Geschichte». Heute beginnen die Abiturprüfungen in Niedersachsen. Foto: Moritz Frankenberg/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
7,9 millions de tests rapides ont été commandés par le ministère de la Santé. De quoi faciliter et accélérer la détection des infections covid dans les écoles aussi bien que dans les hôpitaux, maisons de retraite ou salles de sport.
04.03.2021, Baden-Württemberg, Hemmingen: Eine Arzthelferin tropft die Abstrichlösung in einer Grundschule auf einen Corona-Schnelltest. An der Schule werden die Lehrerinnen und Lehrer zweimal pro Woche getestet. Nach dem Beschluss von Bund und Ländern sollen bis Anfang April Corona-Testmöglichkeiten deutlich ausgeweitet werden. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Déjà annoncés pour être utilisés dans le milieu sportif, les maisons de soins ou les écoles, Paulette Lenert indique jeudi que ces dispositifs, qui pourront être utilisés sans formation spécifique, seront également disponibles dans le milieu professionnel et à domicile.
La Chambre des métiers a débuté une large distribution de 600.000 masques ce vendredi. Trois jours durant, les entreprises membres, passeront à l'aéroport récupérer les protections à donner à leurs salariés.